International

Cette vidéo est devenue virale aux États-Unis

Samedi 24 Décembre 2016 - 15:41

Cette vidéo est devenue virale aux États-Unis
Une scène de discrimination est devenue virale aux États-Unis depuis la ville de Fort Worth. Dans une vidéo visionnée à plus de 2,5 millions de fois sur Facebook, une femme afro-américaine et sa fille sont arrêtées avec violence par un officier de police qui les menace d’un taser. 

Jacqueline Graig, 46 ans, se plaignait auprès du policier de l’agression de son fils dans la rue par un individu. "Pourquoi n’apprenez-vous pas à votre fils de ne pas jeter de papiers par terre ? ", lui demande le policier dont l’identité n’a pas été révélée.

La mère de famille, assistée par ses deux autres filles, explique que rien ne prouvait que son petit a agi ainsi, et que même si c’était le cas, personne n’a le droit de poser la main sur son fils. C’est après que l’officier lui réplique un "et pourquoi pas ? " que les choses se sont envenimées. 

Comme on le voit dans la vidéo, la mère de famille est plaquée au sol avec une certaine violence, menottée et menacée d’un taser. Idem pour les deux filles. Elles ont été emmenées au commissariat pour refus d’obtempérer et relâchées jeudi après quelques heures au poste.

Leur avocat demande désormais que l’officier de police soit démis de ses fonctions et poursuivi en justice. De l’autre côté, la police de Fort Worth a avancé un "incident "et qu’une enquête serait déjà en cours. 

Lu 3731 fois



1.Posté par cmoin le 24/12/2016 17:15

Et après ces policiers s'étonnent d'être pris pour cible?

2.Posté par Clinton le 24/12/2016 18:14 (depuis mobile)

Une arrestation en "trumpette".. et dire que l'on.va assouplir en France l'usage de l'arme..

3.Posté par orage d''''''''acier le 24/12/2016 19:58

Policier très calme et très pro face à des harpies vociférantes, s'opposant physiquement au menottage, et qui visiblement qui cherchent le buzz.

4.Posté par Choupette le 25/12/2016 00:55

Eh bé, ce flic a bien du mérite.

La prochaine fois, la première chose à faire c'est d'écraser à coups de talon le téléphone de ces mégères ... .

En tous cas, elle n'a pas l'air trop traumatisée la nana quand elle raconte l'incident. La réaction de Fort Worth est donc compréhensible.

Ils ont compris la manipulation. Provoquer pour faire le buzz.

5.Posté par MICKEY le 25/12/2016 06:41

Une mise en scène bien filmée avec des actrices bien entrainées à jouer leur scène mise au point technique bien réglée, tout est bon pour faire parler de soi. Evidemment c'est un coup monté contre les forces de l'ordre

6.Posté par Dolly Prane le 25/12/2016 10:39

Moin mi di bien fait .....quelle violence policière là dedans ? Qui sa la nu roder ? On aurait dû faire pareil pour tous les band cochons de la rue Maréchal Leclerc ....

Mon histoire:

Il était une fois j'étais marmaille et pour suivre ti Kamarad j'ai fais le couillon sur le Bd á St Pierre un monsieur tres connu qui connaît Papa me repère parmi la bande des petits gredins ,il s'avance vers le groupe et me demande de rentrer à la maison et instinctivement pour faire le caïd je lui est rétorqué " ou lé pas mon papa"
Fort de ma réplique il s'est approché m'a pris par les oreilles et une tape dans coin collet " rentre tout suite m'a dit out Papa" j'ai appliqué la consigne ......fini l'histoire NON
Le Dimance á la messe alors que Papa vient déposé ses fils á l'office rencontre ce Monsieur
" untel out garçon dans la semaine à côté bd tété entrain de faire la couillonnisse je lui ai sommé de rentrer il m'a répondu " moin la donne à lu un tapin
Moi je croyais que mon père allait me défendre et se battre avec ce Cafteur que neni

Moin la regagne un tapin avec Papa et devant tout le monde je rappelle il y a très longtemps donc pas de KAPORAL ni FACEBOOK
L'histoire est fini la NON

Midi quand larivé á table Papa di á Maman : tu sais ton fils a répondu Monsieur X que la donne à lu un tapin alors qu'il était entrain de sauter dans un endroit interdit

Koifé ......MAMAN LA PASSE À MOIN UN AUTRE

Quelqu'un pourrait transposer cette histoire au jour d'aujourd'hui ? Merci

7.Posté par Fidol Castre le 25/12/2016 11:02

Obama a utilisé la même technique que les socialistes en France depuis les années 80 : exacerber les tensions raciales, monter les communautés les unes contre les autres, créer des structures de "lutte contre le racisme", faire semblant de protéger les minorités et rafler les votes.

Sous Obama, il n'y a jamais eu autant de Noirs tués par des policiers.

Et que fait cette petite ordure en ce moment ? C'est le seul président qui refuse de quitter Washington après la fin de ses mandats. Il est en train de monter un cabinet clandestin, financé par Soros et autres parasites. Le but est, par le biais de Black Lives Matters, de provoquer des émeutes raciales et ensuite de se poser en sauveur de la nation. " Mr Trump, vous ne pourrez pas gouverner sans nous...il faudra faire avec"

Si Trump ne fait pas en sorte de mettre ces ordures en taule pour un moment (Obama pour son faux certificat de naissance, Hillary pour ses mails qui démontrent la corruption endémique au sein de son parti et son affaire de pédocriminalité de réseau)....il sera foutu.

8.Posté par Serve and Protect le 25/12/2016 11:17

Le Policier fait son travaille, à aucun moment il ne peut se laisser bousculer, son arme peut être subtilisée et utilisée contre lui. Il n'a fait que maitriser la situation, et je n'ai pas compter combien de fois il se fait insulter mais ça vaut quelques PV en plus!!

9.Posté par Thierry le 25/12/2016 15:43

Comme le dit le post 3 et d'autres, le policier malgré le vacarme reste calme et fait son travail. L'intégrité des personnes est respectée.

@ Dolly Prane, i fé lontan mwin la pas entendu le mot "TAPIN" mais do moune i koné le goût "dann coin zoreil" surtout si la bien collé. Té i fé marSSe le bougue droite après.

10.Posté par Ma sonnerie le 25/12/2016 18:56

ah javais pas lu les autres posts des fachos de service qui sévissent sur zinfos...

ma foi...ça send le bon gros con de base qui vote le rassemblement bleu merdique ..

11.Posté par kikou le 25/12/2016 20:42

Allez les supporters de Donald TRUMP, je suis sûr que si cela vous était arrivé à vous ou à un membre de votre famille je ne pense pas que vous auriez félicité la police . Vous auriez crié au scandale . Espérons que cela ne vous arrive pas un jour en voyage quand vous estimerez être victime d'une injustice . Bon courage à vous les Trumpettes.

12.Posté par Thierry le 25/12/2016 21:31 (depuis mobile)

@ ma sonnerie et autres, d'avoir raison en plus, surtout en face d'un homme de loi ou tout simplement d'un employé de bureau, je reste courtois et respectueux.
Quand on en connaît les risques, on s'abstient de faire sortir le loup.

13.Posté par Hugues Neau le 26/12/2016 10:15

Donald for President!...ah mince cest deja fait!

14.Posté par Balcon Pierre le 26/12/2016 11:11 (depuis mobile)

Si tous les policiers étaient comme ça, la planète serait plus tranquille. Ces harpies n'ont eu que ce qu'elles méritaient.
Il faudrait dans l'île une police indépendante de tout copinage et du syndicalisme.

15.Posté par Ma sonnerie le 26/12/2016 11:27

12.
complètement débile ton post...tu m'étonnes que tu restes courtois et respectueux.

16.Posté par Maître CoNNar le 26/12/2016 13:23 (depuis mobile)

@ 11. kikou le 25/12/2016 20:42

Ok mais ma famille y sa pas faire Chxer des policiers et en plus pour avoir dit "Ramasse ta cochonnerie que tu as jeté " comme dit Dolly Prane p 6 au lieu aller insulte le policier 👮 chez nous ou regagne un tapin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >