MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Cette semaine, à la Réunion, on a découvert la "Mère de l'année"


- Publié le Vendredi 7 Octobre 2016 à 17:49 | Lu 9274 fois

Cette semaine, à la Réunion, on a découvert la "Mère de l'année"
Une bien courageuse personne qui entre ses sorties en boite de nuit, soirées alcoolisées entre copines et des heures d'un travail acharné de "youtubeuse péi", cette femme extraordinaire arrive tout de même à éduquer magistralement son fils de 16 ans qui en sera même placé en foyer d'accueil.
 
Pour preuve, elle nous démontre toute la réussite d'une éducation exemplaire en "vidéo live" dans un langage incomparablement et merveilleusement vulgaire.  

A faire pâlir de jalousie de nombreux parents, à seize ans l'adolescent est déjà un fugueur et voleur aguerri. Il réussira même l'exploit de passer cinq fois en garde-à-vue en moins de dix jours, pour finir par recevoir une fabuleuse convocation au Tribunal où, on le souhaite pour lui, il recevra sans doute le merveilleux diplôme tant attendu et certainement toutes les félicitations bien méritées du jury.

Et cette merveilleuse et très aimante "Maman", encore sous le choc de cette reconnaissance de la société envers ses efforts éducatifs, offrira à son génialissime fils une bien belle "étreinte péi" à grandes claques et coups de ceinture aux lettres d'argent, le tout agrémenté de copieuses et amoureuses insultes.
 
Reprenant ici les propos d'un "éditorialiste" sans doute très informé et très intelligent : "Bravo, Madame. Effectivement, si toutes les mères de famille faisaient comme vous, il y aurait moins de délinquants. Aujourd’hui, on n’a plus le droit de donner une claque à un enfant. Résultat : ils ont pris le pouvoir dans les familles et ne craignent plus rien."

Et c'est vrai ! Ce sont bien les gifles, les coups de ceintures, de savates ou de morceaux de bois qui font toute la différence.
Que dire de ces pauvres et pitoyables enfants bêtement épanouis, stupidement heureux, lamentablement vraiment éduqués, ridiculement bien élevés, niaisement honnêtes, grotesquement cultivés, et qui n'ont même jamais eu l'idée, pourtant géniale, de mentir, de tromper, de fuguer, de casser, de chaparder, de voler ou d'agresser ... Comparativement à ces merveilleux enfants élevés à la dure, régulièrement corrigés et même parfois battus qui en deviennent des vrais bons citoyens qui aiment à contourner les règles, menteurs, trompeurs, malhonnêtes, souvent assez peu ouverts d'esprit, vulgaires et insulteurs qui passeront leur temps à jouer au "pas vu, pas pris" sociétalement  généralisé. Et, pour les meilleurs d'entre eux, ils en deviendront de fabuleux, casseurs, voleurs et même, pourquoi pas, de très bons agresseurs ...
 
Alors oui, "Bravo madame !"
Vous avez bien mérité, tout autan que votre fils, que nos forces de l'ordre vous reçoivent pour cette bien méritée "garde à vue" et nous espérons que le diplôme, qui vous sera remis en février prochain devant le Tribunal, sera à la hauteur de votre réussite !

Emmanuel




1.Posté par Choupette le 07/10/2016 19:55

Gros jaloux.

Petite anecdote :
J'ai travaillé en milieu scolaire avec des enfants, des bébés même. Dans le groupe, il y avait 2 petits cousins : Jonathan et Sébastien, 2 ans 1/2 chacun. Famille normale. Des parents qui travaillent ... .
Eh bien, je n'ai jamais pu expliquer pourquoi Sébastien tapait toujours son petit cousin. Toujours.
C'était comme ça. Ce gamin avait trouvé sa tête de turc en la personne de son petit cousin, plus fragile.

On voit aussi cette réaction entre les bébés partageant un même espace. A peine nés, ils se tapent dessus.

Alors, la vie de cette maman ne vous plaît sans doute pas, mais c'est la sienne. Elle n'accepte pas le vol ou que son fils fasse son petit caïd dans les bus, c'est son droit et son DEVOIR.

Peut-être que lors de ses sorties en boîte, elle a dû en rencontrer des petits mecs de ce genre, et qu'elle sait comment les remettre à leur place.

C'est une réaction qui vous dépasse mais, pour autant, on ne saurait lui jeter la pierre.

2.Posté par Pif le yinch le 08/10/2016 00:55

1.Posté par Choupette
"On voit aussi cette réaction entre les bébés partageant un même espace. A peine nés, ils se tapent dessus."

Exact ! (pas pour tous, heureusement)
Et le stade d'après, c'est quand ils se disputent des jouets : ils développent un sens matérialiste de base.
Les futurs prolétaires se font déjà spolier par les futurs patrons et futurs voleurs ! (lol)

3.Posté par Mamyocline le 09/10/2016 11:17

Emmanuel , Merci pour ce bel éloge à la bonne éducation . Je pense en avoir hérité .Merci à mes parents .
Mais les voyoux voire escrocs ne sont pas forcément dans l 'autre camp mais très souvent en cols blancs .
Nul doute qu'eux ont eu tout ce qu'il fallait pour bien tourner !Alors qu'on m 'explique pourquoi la Mafia existe à la Réunion ?

4.Posté par Jules Bénard le 09/10/2016 12:12

à Emmanuel :
Votre discours file tout droit vers la simplification... voire le simplisme.
Vous clouez cette femme au pilori mais au nom de quoi ? De vos préjugés absurdes ? De votre propre impuissance ?
Bien des parents corrigent leurs enfants. Cela ne veut pas dire qu'ils les traitent à coups de bascules ou de battes de base ball !
Il y a des jeunes avec lesquels le discours ne passe pas. fauit-il alors que les parents laissent faire ?
Allons donc, monsieur, réfléchissez un brin avant de causer.

5.Posté par Zanfan domin le 09/10/2016 14:18

Sak lé pa contan lédikasyon isi, ben li arpran son somin et li sava ousa li sorte!

6.Posté par Malbar le 09/10/2016 18:05 (depuis mobile)

Moi je demande juste une chose pourquoi juger cette mère pour ce qu''elle a fait je ne comprend pas
La vous dénigrer simplement cette mère de famille si son enfant et dans un foyer c''est peut être parce qu''il faisait trop de connerie etc

7.Posté par Alex le 10/10/2016 03:15 (depuis mobile)

Zanfan domin lė pa pace ke de moune i coze francai que li le pas un ché lu....
La reunion cest aussi la france avant tout!!!
Et non ledukasion come ou di de la run c pas pa cou dceinture ni dsavate sinon moin norai connu...
Rouvre un peu zot lespri..

8.Posté par Zanfan domin le 10/10/2016 11:31

Alex ma dia ou un nafèr, sak lé né isi li koné kwé i lé un coup d'ceinture, si c pas out cas ben la plupart mi koné nou la grandi komsa, et c toujour un moun i sorte en déor po critik nout façon éduquer, nout façon manger, nout façon viv, kan ou sava un l'endroit ou adapte a ou et pas l'inverse! Et si la réunion c aussi la france kom ou di, a koz na autant d'inégalités? Français quand i arange a zot!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes