MENU ZINFOS
Société

Cette année, fini les barquettes en polystyrène


Les snacks de l'île peuvent écouler leur stock de barquettes en polystyrène mais elles devront être remplacées cette année par du plastique ou du carton. Certains anticipent l'interdiction du plastique à venir, et ne comptent se fournir qu'en carton.

Par - Publié le Lundi 11 Janvier 2021 à 18:10

La réduction du plastique en France prend de l’ampleur cette année. Si elle a déjà commencé avec les sacs plastiques en caisse, les sacs fruits et légumes, les cotons tiges ou encore les gobelets, janvier 2021 marque une accélération de cette transition qui devrait prendre encore 20 ans...

Depuis le début de cette nouvelle année, toutes les assiettes jetables, même cartonnées, comportant un film plastique ou encore en plastique compostable sont interdites. De même pour les bouteilles en plastique gratuites dans les établissements recevant du public et dans le cadre d’événements festifs, sportifs ou culturels. Adieu également les pailles en plastique (y compris le bioplastique), les touillettes pour votre café, les couverts, les couvercles à verre, les piques à steak, les confettis, les emballages pour les fruits et légumes et les tiges pour ballon.

Comme tout département français, La Réunion devra suivre les nouvelles directives ; y compris pour les barquettes en polystyrène tant répandues sur l’île. Elles figurent en effet dans les listes des interdits de 2021. Les barquettes en plastique seront quant à elle bannies seulement dans les établissements scolaires, crèches,  services de pédiatrie, d’obstétrique et de maternité ainsi que les centres périnataux pour des raisons de santé et d’exposition aux perturbateurs endocriniens.

Le carton non adapté aux caris ?

Le stock des barquettes en polystyrène devra donc être écoulé, pour laisser place au plastique ou au carton. Pour le gérant de la Cafet 2, à Saint-Denis, Emmanuel Gigan, c’est l’un de ses fournisseurs de barquettes qui lui a annoncé la nouvelle, l’invitant désormais à choisir l’option carton. "Je veux bien mais le souci c’est que les barquettes biodégradables sont deux à trois fois plus chères que le polystyrène par exemple et ne tiennent qu’une vingtaine de minutes en livraison", affirme-t-il. Un carton non adapté aux spécificités réunionnaises, à savoir les caris : "Avec la vapeur et la sauce, les barquettes se ramollissent et s’écrasent". Ayant essayé plusieurs sortes de carton, Emmanuel Gigan espère trouver la bonne. "Sinon, il faudra s’adapter". S’adapter, il le fait déjà avec une incitation au client à jouer le jeu : une réduction de 50 centimes pour toute barquette ramenée au snack. "Certains ramènent même leur tasse à café", ajoute-t-il.

Ça coûte plus cher

Du côté des fournisseurs, PLV Réunion, distributeur d’emballage alimentaire, a néanmoins anticipé la transition avec deux options : carton ou bagasse. Le bol en carton à 750 g contenant une pellicule bio imperméable facilite les livraisons mais oui, il coûte plus cher : 25 centimes contre 19 centimes pour du plastique. Et cela tend à rebuter certains restaurateurs, même si bon nombre de commerçants veulent à la fois contribuer à la préservation de l'environnement et satisfaire leurs clients, de plus en plus demandeurs de produits non-plastiques. PLV Réunion propose aussi des coquilles à 750 g (comme celles en polystyrène) en bagasse à 14 centimes (au lieu de 8 centimes pour le polystyrène) et des bols en pulpe de canne mais là c'est du luxe : 55 centimes pour le bol à 900 g. "Le carton représente la grande majorité de nos ventes, ainsi que les couverts en bois, affirme Philippe Lion, gérant de PLV Réunion. C'est aussi bien pour l'environnement que la santé des consommateurs". Pour lui, les adieux au plastique ont déjà été faits. 

Pour les lois qui sont passées et celles qui restent à venir, retrouvez le tableau de l'association Zero Waste France.



Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par klod le 11/01/2021 18:31

très bonne nouvelle ! stop à la makoterie institutionnelle et endémique !

2.Posté par MamieBlue le 11/01/2021 18:37

Ôté ben longtemps quand nous té sava asté manzé restaurant, nou té améne nout’ bol et nout’ marmitte alors ben c’était bien mié, zot y rappelle pi quand nou té sa va asté la soupe sinois ek bouchons dans nout bol? sa té bien bon. Riz cantonais, sauté mine tou sa la, alors nous la fini reprend nout’ soubik panier pou faire les courses ben reprend nout marmite et nout bol ester 😋

3.Posté par Horace le 11/01/2021 21:09

Que chacun ait plusieurs barquettes réutilisables ainsi que des couverts. Le tout peut être nettoyé à la maison.
Pourquoi ne pas déduire du montant à payer l'économie faite par le restaurateur?
Pourquoi les bouteilles en plastique ne sont-elles toujours pas consignées. Ça fonctionne dans certains pays européens, par contre ça traîne en France. Manque de volonté politique, c'est la seule explication que j'aie.

4.Posté par TeamR2 le 11/01/2021 19:26

bonne nouvelle moins de déchets ds la nature 😁

5.Posté par Pollen le 12/01/2021 08:02

sinon feuille figue....ça fonctionne bien aussi, c'est dispo et écolo

6.Posté par MT CRISTO le 12/01/2021 10:34

Société fichue par manque de discipline et d'éducation. Les sanctions sont d'un autre ordre pour le citoyen cochon payeur.

7.Posté par kabo le 12/01/2021 14:32

en Attendant Band mound i pond band loi la!!! ben Voila!!!
Band gouvernementaux
Resto fermé mais au Sénal c est la Fete

Ca gronde...Ca Grondera en 2021

8.Posté par Hoarau le 12/01/2021 15:34

Alléluia

9.Posté par Z974 le 12/01/2021 16:45

depuis le temps qu'on est prévenu, aucune fabrication en local prévue par nos chers politique, pourtant des alternatives à base de canne à sucre de patate douce existent.. Mais pourquoi créer des emplois à la Réunion et stopper la pollution; tellement de jeune plein de talent et d'envie à la Réunion sont obliger de partir....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes