MENU ZINFOS
Economie

Cession des biens immobiliers de l’Etat


La Préfecture annonce la cession de biens immobiliers de l'État. Parmi ces 13 biens, l'ancienne prison Juliette Dodu. Voici le communiqué :

- Publié le Lundi 14 Juin 2010 à 11:36 | Lu 2736 fois

Cession des biens immobiliers de l’Etat
Par circulaire du Premier Ministre du 16 janvier 2009, le gouvernement s’est fixé comme objectifs de doter l’Etat d’un parc immobilier plus resserré, mieux adapté à ses missions, plus économe des deniers publics
et de meilleure qualité.  
 
Véritable levier de la réorganisation de l’administration territoriale de l’Etat, cette nouvelle politique immobilière prévoit notamment une réduction des surfaces de bureau à hauteur de 500.000 m² obtenue par la cession de 1.700 biens.
 
Le produit de ces ventes sera affecté au remboursement de la dette publique à hauteur de 15%, le reliquat financera les restructurations opérées dans le cadre des révisions générales des politiques publiques.
Ces cessions devraient également permettre d’accroître l’offre de logement et notamment celle de logements sociaux.
 
A La Réunion, le programme prévisionnel de cession 2010 comprend 13 biens  immobiliers. Cette liste indicative et non exhaustive évolue au gré des déclarations d’inutilité des biens prononcées par les
administrations occupantes à l’attention du service des Domaines.
 
Ce n’est qu’après avoir consulté l’ensemble des services déconcentrés de l’Etat, et proposé à la commune d’exercer son droit de priorité, que le service des Domaines procède aux opérations de cession du foncier
public selon des modalités réglementaires garantissant des objectifs de transparence et de mise en concurrence.
 
L’identification de ces biens et les renseignements pratiques relatifs à la procédure ont été mis en ligne par le ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l’Etat à l’adresse suivante :
www.budget.gouv.fr (rubrique "les cessions immobilières de l’Etat"). 




1.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/06/2010 11:57

Ca sera peut être l'occasion de céder un des appartements de fonction d'Estrosi...

A noter que la presse rapporte depuis plusieurs années que l'Etat vend ses batiments pour ensuite... les louer. Et perd donc de l'argent dans l'opération. Bref, la politique immobilière de l'Etat a toujours été un capharnaüm gigantesque avec des gaspillages fabuleux. Et ce n'est pas près de changer, quoi qu'en dise le gouvernement avec ses dernières réformes en la matière...

2.Posté par Tcherno-Bill le 14/06/2010 12:01

Un programme séduisant....en théorie ! il faudra suivre l'affectation réelle des ventes et là généralement c'est plus compliqué ( il y a beaucoup de précédents fâcheux ) !

3.Posté par Stéphane le 14/06/2010 13:24

Il manque des logements à la Réunion et en métropole pourquoi ne pas céder à moindre cout les terrains, bien sur sous conditions à des sociétés genre Opac ou Sidr ????

4.Posté par michel rvn blanche saint pierre le 14/06/2010 14:16

L'ex prison "Juliette Dodu" ne sera pas céder à l'euro symbolique à la Mairie de Saint Denis...quelque par le"Victoria" l'ex maire pas l'ananas c'est fait...en...tu...ber..par l'État !!!

5.Posté par franck le 14/06/2010 18:30

céder à l'euro symbolique
?
certainement pas
c'est un rêve et tous les maires y ont cru

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes