MENU ZINFOS
Municipales 2020

Ces femmes candidates : Virgine Gobalou à St-Pierre


Par Gilette Aho - Publié le Jeudi 5 Mars 2020 à 10:16 | Lu 1037 fois

"Je suis fière que toutes les forces de gauche (PCR, FI, PLR, PROGRES974, PS, EELV, GENERATION.S) se retrouvent sur ma liste. Ce n’était pas le cas en 2014", affirme Virginie Gobalou. Candidate à l’élection municipale, l’élue de l’opposition de la mairie de Saint-Pierre poursuit "il y a bon nombre de personnes issues de la société civile comme l’artiste Richard Riani, une infirmière GJ, ensemble nous souhaitons mettre fin aux inégalités sociales envers la population, mettre fin au clientélisme du maire actuel".

En tant que conseillère municipale dans l’opposition, Virginie Gobalou a entendu à maintes reprises "taisez-vous madame" : des objections faites lors des séances du conseil municipal. Elle ne baisse pas les bras, âme militante, elle s’est investie dans le syndicalisme depuis son jeune âge : "j’avais pour exemple mon père qui se démenait pour nous élever, notre mère est morte alors que j’avais six ans". Un père saisonnier à l’usine du Gol qui doit faire face aux injustices sociales "il fallait être du même bord politique du patron pour pouvoir manger et ne pas se faire adopter par les services sociaux quand la misère était là"

Le syndicalisme, le combat social est une revanche pour l’opposante acharnée du Sud. Si la première étape de rassemblement est une réussite, la deuxième étape consiste à construire un projet pour "éradiquer la misère, savez-vous que Saint Pierre est la troisième ville la plus pauvre de France avec ses 84 000 habitants et 19 000 personnes qui n’ont pas de travail ?"

Virginie Gobalou dit connaître Saint Pierre, là où elle a mené sa scolarité depuis l’âge de 11 ans au collège Saint-Charles "aujourd’hui je suis mère de famille de quatre enfants et je suis la seule femme à m’opposer au maire et à sa politique de favoritisme".

Elle qui se dit "candidate légitime et soutenue par la gauche réunie", rappelle sa motivation "j’ai bien entendu la colère et les revendications de la population : j’ai effectué un travail de fourmi auprès des jeunes, des artisans, des chômeurs, des commerçants, cette ville balnéaire mérite d’être mieux gérée" confesse-t-elle. Pour cela elle a su mettre autour d’elle des femmes et des hommes de compétences "pour faire de Saint Pierre une ville de bien-être, dynamique et sécurisée avec une gestion transparente". "Depuis 19 ans à part le football aucune autre discipline sportive n’existe ici ce n’est pas chose normale", conclut-elle. 

Avec dix-huit quartiers éparpillés dans les hauts "des quartiers oubliés dans le projet d’aménagement" confie l’opposante du Sud, "nous allons apporter les informations dans les familles qui ne connaissent pas leurs droits et ne viennent pas dans les institutions."
Les projets et le travail ne manqueront pas pour Virginie Gobalou  si elle s’assoit dans le siège de la mairie de Saint Pierre au cours de la seconde quinzaine du mois de mars 2020. En attendant elle pose un regard scrupuleux sur l’édile possessionnais "les électeurs ont su mettre à la mairie une femme engagée" confirme-t-elle mais pour elle, "la parité appliquée depuis 2001 s’exerce que sur le papier alors que la femme possède un regard plus large et je dirais même une vision sur un long terme avec des capacités d’analyses aussi bien voire mieux que les hommes"

Au soir du premier tour le dimanche 15 mars, il y aura-t-il parmi la foule de militants une jeune femme présente pour manifester sa joie tout comme en 1983, mineure Virginie Gobalou avait quitté la maison à l’insu de son père pour fêter la victoire de la gauche à Saint Louis ? Au cours de ses tractages elle répète sans fin à ses électeurs : "n’ayons pas peur du changement"
Présentation de Saint Pierre :

- 22 écoles maternelles, 
- 23 écoles primaires, 
- 8 collèges, 
- 6 lycées, 

La population est passée de 33 000 habitants dans les années 60 à 84 000 habitants en 2017.

Les maires successifs depuis 1945 : Fernand Colardeau, Pierre-Raymond Hoareau, Paul Alfred Isautier, Elie Hoareau.
Maire actuel : Michel Fontaine

Une dette de 884 Euros par habitants (chiffre de 2018 JDN)




1.Posté par Mwinmidike le 05/03/2020 23:02

Je ne suis pas sûr qu'en politique comme dans beaucoup d'autres domaines, le fait d'être une femme devrait être considéré comme une qualité ou comme un défaut. Ce serait réducteur. Je dis ça à l'auteure (vu le titre) et à la candidate. Alors pourquoi mettre en avant cela ?
C'est facile de sortir un "taisez-vous madame" de son contexte, moi j'ai déjà entendu par ailleurs "taisez-vous Monsieur". Et alors ??
"aujourd’hui je suis mère de famille de quatre enfants..." Si elle rentre à la Mairie, ne devra t'elle pas s'en occuper moins ? Dans ce cas, pourquoi mettre en avant cela ?
Pourquoi pas exposer les idées et programmes, un point c'est tout ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes