MENU ZINFOS
National

Centrafrique : Nouveau cas d'abus sexuel au sein de l'armée française, une enquête ouverte


Par . - Publié le Samedi 5 Septembre 2015 à 09:49 | Lu 2226 fois

Une enquête a été ouverte hier soir par le Parquet de Paris contre un soldat français de la force Sangaris, stationnée en Centrafrique. Il aurait abusé sexuellement d'une jeune fille.

C'est le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui a saisi le Parquet après avoir été alerté par les Nations unies. Dans un communiqué, le ministère de la Défense indique que "le Haut commissariat des droits de l'homme aux Nations unies a transmis la note verbale détaillant les allégations visant un soldat de la force Sangaris en Centrafrique. Dès réception de ces éléments, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a immédiatement saisi le parquet de Paris en vertu de l'article 40 du Code de procédure pénale".

La jeune fille abusée sexuellement a donné naissance à un enfant en avril ajoute pour sa part le Haut Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU. L'ONU a évoqué jeudi une "jeune fille probablement en fin d'adolescence au moment des faits allégués".

Une information judiciaire française a été ouverte en mai dernier sur des viols présumés d'enfants commis par 14 militaires français à Bangui en 2014.




1.Posté par mon dié seigneur... le 05/09/2015 11:03

A force de recruter les paumés de la République, les sans espoirs etc.. faut pas s'étonner du résultat.. notre réputation de french lover en prend un coup. les temps changent

2.Posté par noe le 05/09/2015 11:10

Il semble que nos soldats sont en manque d'affections , d'attention , de tendresse ...
Mais il ne faut pas violer les dames !
Il faut savoir leur faire la cour avec des fleurs cueillies en brousse , des cadeaux , des baisers ...

Que justice se fasse vraiment !
La Grande muette doit ouvrir sa bouche !

3.Posté par li le 05/09/2015 15:16

"Une jeune fille probablement en fin d adolescence"
J reve ou ils essaient de minimiser les faits?

4.Posté par Choupette le 05/09/2015 18:53

Ils sont allés là-bas pour ça ?

C'est ça leur arme de combat ?

Rentrer avec un tel exploit, quelle gloire !

5.Posté par Gloseur sensE le 05/09/2015 19:13

Une mesure fondamentale que devrait prendre tout Etat qui protégerait réellement tous les civils de toute origine, en tout lieu et en tout temps, est de veiller à ce que des pédo-satanistes n'infiltrent pas les services de l’État, et en l'occurrence, les forces armées.
Et que tout criminel, y compris tout criminel sataniste ou pédo-sataniste, ne puisse pas bénéficier d'une impunité de ses crimes ni d'une protection ni d'un soutien de la part de ses frères d'armes complices de crimes commis en bande organisée.

6.Posté par mibaistout le 05/09/2015 19:23

Quelle est la logique de notre armée de médiatiser un tel évènement ? Décrédibiliser l'armée ? Entretenir la haine ?

7.Posté par môvélang le 05/09/2015 21:18

à part violer des enfants et des jeunes filles , je me demande ce que fait l'armée francaise là-bas

8.Posté par obervateur le 05/09/2015 22:09

@POste 7. bien vue

9.Posté par Boulgoum le 06/09/2015 14:25

6.Posté par mibaistout le 05/09/2015 19:23 | Alerter
Quelle est la logique de notre armée de médiatiser un tel évènement ? Décrédibiliser l'armée ? Entretenir la haine ?
.............
Donc pour vous, il faut faire "silence radio"? Ne rien dire?

10.Posté par polo974 le 06/09/2015 19:37

""" ... la note verbale détaillant les allégations visant un soldat ... """

ici, ça s'appelle un ladi-lafé...

11.Posté par Caffreman le 07/09/2015 19:27

@Post 7 :
Bravo joli la mentalité , guerre ou pas un enfant reste un enfant:
on ne viole pas un enfant , c`est mal!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes