MENU ZINFOS
International

Centrafrique : Des soldats français accusés de pédophilie


Par SI - Publié le Jeudi 30 Avril 2015 à 09:48 | Lu 2059 fois

Scandale en vue pour les forces françaises stationnées en Centrafrique ? Selon un rapport de l'ONU consulté par le Guardian, des soldats français sont accusés de viols sur des mineurs. L'enquête, ouverte en juillet 2014 à Paris, a été confirmée par le ministère de la Justice.

Selon le quotidien britannique The Guardian (en anglais), des militaires français sont accusés d'avoir violé des jeunes garçons "affamés" et "sans abri" dans un centre de réfugiés de Bangui, la capitale centrafricaine, entre décembre 2013 et juin 2014 dans un centre pour déplacés situé dans l'aéroport M'Poko .

Joint par le journal Le Monde, un haut responsable de l'ONU a indiqué que 16 soldats français sont concernés par cette affaire.

Si dans un premier temps, l'armée française s'est refusée à tout commentaire après la publication de cet article, le ministère de la Défense s'est peu après fendu d'un communiqué: "Le ministre de la Défense a pris et prendra toutes les mesures nécessaires pour permettre la manifestation de la vérité. Si les faits étaient avérés, il veillera à ce que les sanctions les plus fermes soient prononcées à l'égard des responsables de ce qui serait une atteinte intolérable aux valeurs du soldat".

Paris a envoyé une équipe à Bangui le 1er août 2014 pour mener une enquête sur le sujet. "L'enquête est en cours avec des demandes d'entraide à l'international", a précisé la place Vendôme.

Le cadre de l'ONU qui a fait fuiter ces informations, Anders Kompass, directeur des opérations de terrain au Haut-Commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme, a été suspendu pour avoir révélé les cas d'abus sexuels présumés, au mépris des procédures.




1.Posté par LF le 30/04/2015 11:27

Tous auront droit au même traitement?

2.Posté par Titi or not Titi le 30/04/2015 11:31


Si C'est Avéré :
Qu'on livre Ces Salesdats a Bokoharam !
Ca Nous feras des Economies de Justice
et Frais de Pension en Prison !!

3.Posté par kafir le 30/04/2015 11:34

Laissons la justice faire son faire son enquête!

kafir

4.Posté par Zarbi le 30/04/2015 11:58

Méfiance là les éjaculateurs précoces du commentaire !
Avant de cracher sur vos militaires ( il y a aussi des rénionés dans ces unités ) posez vous la question de savoir si certaines "familles" n'y voient pas là l'occasion de se faire de l'argent ; ou ce qui est plausible également : des personnes ou groupes politiques qui veulent discréditer l'action de la France et qui souhaitent la voir s'en aller .

5.Posté par Anakel de Leurrab le 30/04/2015 13:09

@4
La question n'est pas de cracher sur des militaires ou pas. L'Education Nationale est tout aussi vérolée que l'armée.

La pédocriminalité est culturelle en France, pratiquée et encouragée par l'élite. Mais le peuple l'accepte ; on se souvient tous du débat sur la théorie du genre. Théorie mise au point par un pédocriminel notoire. Les Français n'ont pas bougé. Au contraire, ils traitaient de rétrograde ceux qui n'allaient pas dans le sens du gouvernement.

Vaste débat. On a le système qu'on mérite. Aujourd'hui, c'est à chacun d'être vigilant s'il a des enfants.

6.Posté par thib39 le 30/04/2015 14:01

la pedophilie est condammée pas de quartier et point barre, en plus avec des circonstances aggravantes dans un pays en guerre et en famine
la plus soft prison la plus logique une balle dans la tete

7.Posté par Ladi Lafé le 30/04/2015 15:13

Et si l'armée française faisait pareil partout où elle est et où elle passe, le autres n'ont peut être pas eu le courage de dénoncer!

8.Posté par noe le 01/05/2015 00:24

ben faut pas croire que ce sont des enfants de choeur nos combattants ! ;)

9.Posté par précisions le 01/05/2015 05:30

Ils ne sont pas accusés de "pédophilie" mais de viol avec circonstances aggravantes (victimes mineures, plusieurs auteurs) ! La pédophilie est une maladie psychique. Un pédophile n'est pas forcément un violeur (on peut être pédophile et ne jamais passer à l'acte) et on pourrait croire - à vous lire - que les militaires concernés peuvent bénéficier d'une "excuse" en raison d'un état mental. Si les faits sont avérés, on est dans la configuration d'un crime qui se terminera aux Assises, pas en psychiatrie.

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement (dixit qui, noé ?)

10.Posté par areteksa le 01/05/2015 09:43

Au de là de ce possible scandale la vraie question c'est la présence des militaires français dans ces pays.
Tout ça coute une fortune et c'est pour le bénéfice de qui ? de quels autres pays ? quels intérêts ?

Nous devons exiger le retour en France de tous ces contingents.

11.Posté par môvélang le 01/05/2015 17:28

Le cadre de l'ONU qui a fait fuiter ces informations, Anders Kompass, directeur des opérations de terrain au Haut-Commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme, a été suspendu pour avoir révélé les cas d'abus sexuels présumés, au mépris des procédures.

"""au mépris des procédures"""" ah! les procédures ou les tentatives d'étouffer cette affaire ? il dit koi le stormbridge

12.Posté par candide le 02/05/2015 10:40

Ne jetons pas la pierre trop vite et attendons les résultats de l'enquête. Ce qui me désole c'est que l'enquête aurait dû se faire avant que la rumeur n'apparaisse parce que si elle n'est pas fondée et c'est ce que j'ose croire, le mal est déjà fait.

13.Posté par Yann Merkado le 02/05/2015 18:45

Lis si tu as du mal à croire que 14 soldats français TOUS pédophiles au MÊME endroit ont violé 10 SDF africains malades => https://twitter.com/YannMerkado/status/594390634070323200

14.Posté par stormbridge le 02/05/2015 19:21

@post11 movelang : et bien il dit simplement que si ces soldats français sont coupables et bien la sanction devra être exemplaire(je crois que pour agression sexuelle sur mineur c'est 20 ans de prison).
Avec révocation de l'armée et perte des droits pour la retraite en plus des 20 ans de prison.
Il est scandaleux d'attendre tant de temps pour sortir cette affaire . Mon cher movelang il y a aussi des soldats tchadiens et guinéens qui sont aussi impliqués : qu'en dis tu toi le raciste anti blanc ?.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes