MENU ZINFOS
Municipales 2020

Céline Sitouze, candidate à Ste-Marie: "Changer cette image de cité dortoir"


Par - Publié le Jeudi 20 Février 2020 à 09:53 | Lu 3412 fois

"Nous souhaitons transformer Sainte-Marie en LA ville où il faut sortir", clame Céline Sitouze.
"Nous souhaitons transformer Sainte-Marie en LA ville où il faut sortir", clame Céline Sitouze.
C'est entourée de ses militants et une bonne partie de ses colistiers (39 noms au total sur sa liste) que Céline Sitouze, candidate sans-étiquette à Sainte-Marie, a dévoilé ce mercredi dans sa permanence du centre-ville les grandes mesures de son programme. Un projet "co-construit avec la population après plusieurs consultations citoyennes" autour de deux grands axes: l'amélioration du quotidien des familles du territoire et dynamiser Sainte-Marie pour en faire "une ville qui vit".

Enseignante depuis plus de 18 ans, Céline Sitouze est engagée en politique depuis 2008. Membre du PS jusqu’en 2018 (elle était notamment pressentie pour mener la liste PS aux dernières sénatoriales), elle a depuis pris ses distances avec les instances fédérales du parti à la rose en raison notamment d’un désaccord avec son complice de toujours de l’opposition (avec qui elle continue de siéger au conseil municipal), Christian Annette, qu’elle retrouvera comme adversaire lors de l’échéance de mars prochain. "Ces deux mandats et ces 12 années de travail passées dans l’opposition aussi bien à Sainte-Marie ou à la Cinor m’ont permis de disposer de solides connaissances sur des dossiers qui concernent aussi bien Sainte-Marie que l'intercommunalité", explique Céline Sitouze, qui souhaite proposer"une réelle alternative en terme de personnalités que de projets".

Pour ce faire, Céline Sitouze s’est entourée "de personnes engagées jamais élues, résidentes à Sainte-Marie et dont c’est le premier engagement politique" pour dit-elle, "changer l’image défavorable de Sainte-Marie qui s’étale un peu trop souvent à la une des journaux". "Lors de nos consultations citoyennes, nous avons proposé des ateliers dédiés à différents thèmes concernant les écoles, l’emploi, la famille, le développement des quartiers, la transition écologique ou encore le développement durable. Nous avons donné la parole aux habitants sur ces sujets et ils avaient beaucoup de choses à dire", indique l’élue d’opposition, "notamment l’absence de lien entre la population et les élus".

Les informations glanées lui ont aussi permis de construire son projet. Ce dernier est axé autour de deux grands axes. Le premier, la famille, une thématique "chère" à la professeure des écoles. "Notre volet famille commence par la petite enfance où avons un objectif clair: augmenter les places en crèches afin de permettre aux jeunes parents de travailler  sans avoir un mode de garde compliqué. Pour les personnes âgées, nous sommes convaincus que les seniors sont une richesse et nous devons profiter de cette situation. On constate aussi qu’elles sont isolées, pas de compagnie en journée", déplore Céline Sitouze qui compte s’appuyer sur le réseau de Cases ou de fêtes de la commune pour offrir aux jeunes et moins jeunes de l’animation. Autres mesures de ce volet: un tarif unique pour la cantine scolaire à 5 euros par mois, l’inclusion des personnes en situation de handicap à travers des subventions aux associations, l’accès "à une eau potable de qualité à toutes les familles", l’embellissement du cadre de vie dans les quartiers ou encore la réfection des routes et des trottoirs. Concernant l’emploi, si elle reconnaît que la commune est "attractive", Céline Sitouze souhaite que les emplois créés "profitent au maximum aux Sainte-Mariens"  via la mise en place avec les entreprises d’une "stratégie communale pour l’emploi effectif des Sainte-Mariens".

Deuxième grand axe de son programme, faire de Sainte-Marie une ville "qui bouge, qui vit". "Nous avons de sérieux atouts: un front de mer agréable, du foncier disponible et une population dynamique. Nous souhaitons transformer Sainte-Marie en LA ville où il faut sortir", clame-t-elle. Une mutation possible explique la candidate en changeant tout d’abord "cette image de cité dortoir en construisant un espace de loisirs comportant des bars et des restaurants depuis l’hôtel de ville jusqu’au port de plaisance en passant par le Parc de Bois-Madame". L’hôtel de ville actuel, dont les activités vont être transférées à la cité administrative de Beauséjour, deviendra "un espace culturel et de concert" en centre-ville. "Au niveau sportif, certains zones manquent d’équipements notamment à Beauséjour où la mairie dispose encore du foncier. Nous voulons offrir à la population dans nos quartiers des activités sportives diverses qui plaisent aussi bien aux hommes qu’aux femmes", ajoute Céline Sitouze, qui souhaite que son programme "soit connu de tous les Sainte-Mariens". "Nous sommes aussi très investis sur le numérique grâce à notre site internet pour toucher un maximum d’électeurs. Nous utilisons aussi beaucoup les réseaux sociaux, où je publie chaque jour une vidéo intitulée ‘un jour une proposition’, où nous détaillons nos 30 propositions", conclut-elle.


Samuel Irlepenne
Passionné d'histoire et de géopolitique, travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Kunta Kinté le 20/02/2020 11:27

Toutes et tous peuvent se présenter aux élections M A I S , peu sont élu.es
Suivez mon regard ...

2.Posté par La millionnaire le 20/02/2020 15:07 (depuis mobile)

Une ville dortoir les ste mariens apprécieront la vision de la diva en rouge PS et aux couleurs du st Denis Fc.
à la veille de l''élection on aime les gens on aime ste marie.
Mais fallait il abandonner les petits écoliers CQFD

3.Posté par Marie le 20/02/2020 15:08 (depuis mobile)

Personnalité intéressante.
Programme intéressant.
Sainte-Marienne de surcroît.


4.Posté par Eddy le 20/02/2020 17:35

En même temps quand une ville est à la périphérie du centre, où se concentrent les activités, inéluctablement, elle devient une cité dortoir si elle n'offre pas les mêmes services que le centre.

5.Posté par Anais le 20/02/2020 19:13 (depuis mobile)

@2
Quel rapport la couleur de sa robe ! Ça vous embête tant qu'elle soit classe ! Quel rapport avec Saint Denis ! Il faut évoluer dans la vie. Ne pas rester au même poste. Votre Maire était gardien de prison ? Il a bien changé de boulot non ? C

6.Posté par Nono le 20/02/2020 19:27

@2 C'est ce que j'allais dire, elle doit confondre avec Beauséjour, un projet mixte, éco-responsable, et d'une dimension sociale étonnante (...)

7.Posté par Archer974 le 21/02/2020 06:44 (depuis mobile)

Ça fait longtemps qu''elle aurait dû s''affranchir du PS mieux vaut tard que jamais. Tien bo larg pa! Post3 bien envoyé! C.Annette veut mettre fin au clientélisme à ste marie il est tête de liste grâce à qui? Qui place sa famille en douce? Allez CELINE

8.Posté par Badboy le 21/02/2020 14:09

na 2-3 y emploi band grands mots mais le kèr la point pou fé le centième cet fenme la y fé, y condamne y critik y "malokise" "la diva" , mais si zot lé vilain et en plus zot na vilain manière band débilos la pa li lautèr

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes