MENU ZINFOS
Faits-divers

Cela fait 23 ans qu'il harcèle sa femme... Et il ose faire appel


Par - Publié le Jeudi 18 Avril 2019 à 15:55 | Lu 7146 fois

Cela fait 23 ans qu’André Boyer harcèle son ex-femme. Depuis leur séparation qu’il ne digère toujours pas, l’homme d’une soixantaine d’années vit toujours dans une maison annexe sur le terrain qu’ils partagent à Bois-de-Nèfle, Saint-Paul. Ce terrain serait d’ailleurs le sujet principal de désaccord.
 
Le sexagénaire était jugé ce jeudi devant la cour d’appel pour avoir menacé et violenté son ex-femme le 22 septembre 2018. Il prétend avoir entendu un bruit suspect dans sa maison et s’y introduit pour la énième fois. Une dispute éclate. Il menace alors la victime : "Si tu dors encore là ce soir, tu seras grillée avec ton chien". Heureusement que son gendre est présent et qu’il parvient à la défendre. Car c’est la famille toute entière, même ses enfants, qui souhaite couper les ponts. Avec six mentions pour atteinte aux personnes sur son casier judiciaire, il avait déjà eu le même comportement à l’égard de son ex-conjointe en 2016.
 
Condamné en première instance à un an de prison en première instance, il décide alors de faire appel car lui aussi a été blessé dans la bagarre. Il comparaît libre car il est sorti de prison depuis le début du mois pour une raison de procédure. Sans avocat, il présente sa version peu convaincante et accuse toujours les parties civiles. "J’ai construit cette maison de mes propres mains", rappelle-t-il. La cour n’a manifestement pas apprécié les raisons de son appel et l’a condamné à 30 mois de prison ferme avec mandat de dépôt et l’interdiction d’approcher le domicile pendant cinq ans. Retour donc en prison, sous le regard - et les larmes - à la fois triste et soulagé de la victime.
 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Il peut faire appel le 18/04/2019 16:07

Cela fait 23 ans qu'il harcèle sa femme... Et il ose faire appel


Oui, dans une démocratie les justiciables peuvent faire appel.
Contester ce droit est le début du fascisme.

2.Posté par ddchat974 le 19/04/2019 05:26

C’est quoi cette société où on harcèle les gens en toute impunité ? C’est n’importe quoi !!!!!!

3.Posté par Romain le 19/04/2019 10:15

Merci pour ce rappel post 1

Certains deviennent fascisants juste par bêtise, en toute ignorance, la faute a une flemme intellectuelle surement qui est très dans l'air du temps.
Et peut être aussi le besoin d'un titre accrocheur et bien démago pour attirer le lecteur qui lui aussi est souvent un gros fllemmard intellectuel.
N'est ce pas post 2 tachatte974 ?

4.Posté par titi974 le 19/04/2019 15:41

post 1 oui il a le droit de faire appel mais il n y a rien de fascisant à dire qu 'un type qui harcèle depuis 23 a son ex femme ose le faire .....mettez vous à la place de cette personne la vraie victime c 'est elle pas vous......
post 3 il est bien plus difficile de voir sa propre bêtise que celle des autres ...regardez vous dans une glace ça éclairera surement l 'esprit du pseudo intellectuel que vous pensez être....

5.Posté par RV le 19/04/2019 16:21

Post 1 et post 3 = même personne, quelqu'un qui manifestement a sa dose de problèmes personnels.

6.Posté par Romain le 19/04/2019 19:34 (depuis mobile)

Post 5 MDR

7.Posté par MICHOU le 20/04/2019 10:07 (depuis mobile)

Il y en a qui harcèlent toujours bousillant plusieurs générations sans que personne ne les stoppe avec des insultes, des propos racistes,et on laisse les familles livrées à la haine de ces gens jusqu''au meurtre hélas. Déménagez vous dit on.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes