MENU ZINFOS
Education

Ce qui change dans les lycées et à l'université dès la semaine prochaine


Le préfet de La Réunion vient d'annoncer de nombreuses nouvelles mesures de freinage parmi lesquelles le retour partiel des cours en distanciel dans les établissements scolaires. Voici en détail ce qui va changer pour les élèves dans les prochains jours.

Par - Publié le Vendredi 2 Avril 2021 à 19:41 | Lu 12791 fois

La situation sanitaire s'est fortement dégradée au mois de mars et le préfet de La Réunion a donc décidé de serrer une nouvelle fois la vis avec des nouvelles mesures de restrictions dont la fermeture des restaurants et des bars notamment. Jacques Billant a aussi décidé de réduire les flux dans les établissements scolaires où de nouvelles limitations entrent en vigueur dans les prochains jours. Les élèves ne devront être présents au lycée que pendant 50% du temps, le reste des cours se fera à distance.

La rectrice de La Réunion a détaillé les changements. Chantal Manès-Bonnisseau explique qu'il y aura d'abord une amplification du dispositif de tests dans les écoles, collèges, lycées et à l'université de La Réunion. 

Lycée : Réduction du nombre d'élèves accueillis

Trois établissements commencent dès le jeudi 8 avril à modifier leur organisation pour passer en mode alterné entre le présentiel et le distanciel : Jean Hinglo (Le Port), Léon de Lepervanche (Le Port) et Moulin Joli (La Possession).

L'accueil des élèves dans l'établissement scolaire se fera en demi-groupe ou par alternance de classe entière.

Chaque établissement pourra agir de façon autonome et devra garantir 50% de présentiel pour chaque élève.

Tous les lycées passeront à ce mode de fonctionnement à partir du 8 avril.

Université : Hybridation des formations

Tous les cours magistraux seront en distanciel dès que possible et réduira la jauge d'accueil réduite à 50% pour toutes les formations.

La priorité sera donnée aux étudiants de première année, aux étudiants porteurs de handicap et les étudiants internationaux.

L'Université devra aussi fermer ses portes à 15 heures.

Pour la recherche scientifique, des exceptions seront possibles.



Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 02/04/2021 19:54

Je vais regretter le temps où ils étaient 35 dans une classe sans clim et sans ventilation, à changer de salle toutes les heures et quasi sans gel !

C'est bien bien dommage, d'arrêter ça en début de 3ème trimestres !!!!!!!!!!!!!!!!!!!


2.Posté par grosberta le 02/04/2021 19:55

"Trois établissements commencent dès le jeudi 8 avril"
puis :
"Tous les lycées passeront à ce mode de fonctionnement à partir du 8 avril. "
Donc ?


3.Posté par Bleu outre mer le 02/04/2021 21:08

Elle a failli, faire une bourde avec les chefs d'établissements, cela à failli être les chefs des talibans.
Re écouter ce passage, failli n'est avoir dit......

4.Posté par Bla bla bla le 02/04/2021 21:16

Rien de neuf à l’université. C’est déjà en vigueur depuis plusieurs semaines. Beaucoup de bruit pour rien...

5.Posté par toto le 02/04/2021 21:31

" et réduira la jauge d'accueil réduite à 50% pour toutes les formations. "
C'est quoi ce galimatias ? Faudrait au contraire retourner à l'Université !

6.Posté par Bazardier le 02/04/2021 21:32

Blabla blabla !!!!! Sortez de vos bureaux, venez prendre nos places ensuite vous pourrez parler.
À bon en tendeur

7.Posté par Anna le 02/04/2021 21:42

Et les élèves du primaire et collège donc démerde a zot zot i peu crevée bravo madame la rectal manesse incapable

8.Posté par Samwinsa le 02/04/2021 21:54

Si nous comprend bien, Le Port ek La Possession lé ultra contaminés...et dire ke l'ARS i voulé pa donne les chiffres par commune.
Tout finit par se savoir.

9.Posté par Pmat le 02/04/2021 22:36

La Rectrice a oublié de dire qu’il y avait déjà 50 % d’absentéistes dans beaucoup d’établissements scolaires !
Viendront La moitié des présents puis la moitié des absents 🤣 !

10.Posté par Madame dis toutes le 03/04/2021 00:48

Non mais !???et les collégiens comment sava se dérouler pour eux ?

11.Posté par Bagatelle le 03/04/2021 06:27

Qu' ils se battrent entre eux
Un qui avait occupé un site protèger sur bois rouge taper et insulté une femme
L autre l oncle qui avait fait des travaux à ste Suzanne qui n'a jamais
Terminé et payait la campagne électoral du maire pour décrocher les marchés
Que les magouilleurs se battrent entre eux
J espère que la justice va virer tous les deux

12.Posté par Abusé le 03/04/2021 07:33

Le taux de contamination dans les établissements scolaires est de 0,04%. Et les lycéens de terminale pour qui il ne reste que 2 épreuves : la philo ( coefficient 8) et le grand oral (coefficient 10) on fait quoi ?? Encore une fois on supprime les 2 épreuves restantes ?
A chaque nouvelle vague on supprime des épreuves. Cette réforme du bac ne fera pas encore ses preuves cette année. Quel est l'intérêt de mettre 2 épreuves de spécialité avec un coefficient 16 ? Gonfler tous les coefficients ne valoriseront pas plus nos bacheliers 2021, encore une réforme inutile.

13.Posté par marius le 03/04/2021 09:19

Pour les lycéens qui sont à l'internat
cela sera un jour sur deux ?
une semaine sur deux ?
un mois sur deux ?
Beaucoup ont demandé : "portes ouvertes sur notre île à l'abri en plein milieu de l'océan"
aujourd'hui nous récoltons de ce que nous avons semé depuis le début de la "maladie vaccin pognon"

14.Posté par Pascontent le 03/04/2021 13:28

Mesure totalement inutile. Elle ne sera même pas mise en place avant le confinement des écoles.
Il faut les fermer c’est urgent ainsi que l’ensemble des transports en commun. Les chiffres du rectorat sont bidons pour les écoles dans les collèges c’est catastrophique je crois qu’il reste chez nous une seule classe qui n’a pas été encore touchée. Le reste c’est contamination à bloc. Attention quelques cas chez les élèves et la classe est fermée en revanche les profs ne sont pas déclarés cas contact car sinon nous serions tous en arrêt. Du coup on contamine nos autres classes c’est aussi simple que ça. Règle des Lycées et collèges ne va venir en cas de forte fièvre. J’ai testé le rectorat m’a supprimé ma journée de travail et il a fallut un nombre de papier hallucinant pour justifier de mon unique heure d’absence. Résultat les enseignants viennent même avec des symptômes covid. C’est moins compliqué.

15.Posté par Franck Éric le 03/04/2021 14:03

On n'est pas à une connerie de plus !
Continuons le massacre dans l'éducation, bientôt on mettra en place des séances pour apprendre à lire en classe de seconde...

16.Posté par titi le 04/04/2021 06:05

a post 12, cest deja dans la poche

17.Posté par Veridik le 04/04/2021 07:53

@2
Ces gens ne maîtrisent pas leur sujet
Il ne font que lire des rapports pondus qu'ils découvrent au moment de la lecture
Pas étonnant qu'il y ait des incohérences à n'en plus finir

18.Posté par Soleil974 le 05/04/2021 10:30

Encore le bac gratuit cette année...

19.Posté par Maya le 10/04/2021 13:47

Le foutoir je dirai ! Et à quel prix ? Et je pense c'est emmerder les gens pour les forcer à se vacciner ! Idée de vengeance ou quoi ? Et de plus on n'a même pas les chiffres sur le nombre d'habitants sur l'île de gens atteints et en salle de réanimation. Tant qu'ils n'auront pas compris qu'il faut respecter la volonté de nos concitoyens et qu'il faut utiliser les médicaments ou herboristerie en parallèle, notre vie risque d'être invivable et peut-être qu'ils comptent mettre ça pendant deux ans, ou 5 ou 10 ans ! Qui sait ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes