MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Ce que pensent les métropolitains de ce qui se passe à la Réunion


Il est intéressant de voir ce que pensent les métropolitains de ce qui se passe actuellement dans notre ile. Pour cela, je vous conseille d'aller lire les commentaires publiés sous les articles des journaux nationaux. Ils sont édifiants et c'est là qu'on s'aperçoit que, pour beaucoup, la Réunion et les DOM d'une façon générale sont perçus comme des "danseuses de la République" qui coûtent fort cher aux contribuables métropolitains. Les plus extrémistes vont même jusqu'à suggérer de nous donner notre indépendance.
Preuve que la plupart n'ont rien compris à la problématique.
Et puis, au milieu du tout et n'importe quoi, on trouve parfois un commentaire un peu plus éclairé, qui analyse avec une certaine finesse les causes de la crise actuelle.
Ci-dessous le texte d'un observateur "éloigné" de la vie réunionnaise publié dans le Figaro... Observateur qui se désole de voir que depuis 1980, tout a reculé !!!!!

Par - Publié le Vendredi 24 Février 2012 à 14:06 | Lu 13493 fois

Ce que pensent les métropolitains de ce qui se passe à la Réunion
Il y avait en 1980 500.000 habitants à la Réunion. Il y en a aujourd'hui 800.000 +. Entretemps, le concept d'île-pays a-t-il été intelligemment mis en œuvre pour un développement tel de l'économie que le chômage soit contenu dans des proportions raisonnables ?

L'énoncé du nombre de chômeurs (120.000) suffit à démontrer si besoin était le raté des politiques menées depuis 1980....60 % des jeunes sont au chômage. C'est dire l'ampleur de la catastrophe sur le long terme...

De fait, la Réunion est un petit bout de France en Océan Indien (l'histoire indique que ce ne fut jamais une colonie mais une habitation française depuis toujours) et personne là-bas ne revendique d'Indépendance, le lien avec la Métropole étant trop fort, réel et permanent.

Petit bout de France, mais avec les distorsions économiques de la distance, les complexités d'une société ilienne multiculturelle et communautaire. S'y ajoute, pour faire simple, le grand écart entre les revenus du coupeur de cannes, ceux de fonctionnaires primés à tout va, ou des promoteurs immobiliers ayant très largement -voire honteusement- profité de la défiscalisation ambiante.

Petit bout de France dont la magnifique géographie devrait favoriser le tourisme, dont le climat aurait du permettre un large développement de l'agriculture à forte valeur ajoutée, mais ou des grands travaux insensés ont occupé tous les gestionnaires de l'île de puis 40 ans...Et tel le mythe de Sisyphe, la route du littoral continue d'étirer ses éboulements à longueur de colonnes de journaux.

L'école réunionnaise est une bonne école, qui forme la jeunesse. Sans rire, on pourrait dire qui la forme trop ! Car à quoi sert-il d'emmener des jeunes à Bac+3 ou bac +5 sur un territoire ou l'emploi n'est quasi-exclusivement qu'un emploi de service (commerçants, fonctionnaires etc ...).

Jamais personne ne semble s'être demandé s'il ne fallait pas une économie extrêmement dirigiste sur un territoire aussi petit afin de simplement donner du travail à une main d’œuvre surabondante. Jamais personne ne s'est dit que calquer le modèle métropolitain en brandissant les grands principes chers à nos démagogues ne conduirait à une catastrophe; qui n'est pas nécessairement pour aujourd'hui, mais pour demain, à coup sûr.

On ne peut pas donner à des dizaines de milliers de jeunes l'espoir d'un avenir meilleur et les condamner au farniente à l'ombre de cités blanchâtres pas toujours entretenues.

On ne peut pas étaler sur des plages -d'ailleurs fort mal aménagées- les corps bronzés de z'oreils en mal de soleil et laisser se faner tout une jeunesse qui s'abîme dans l'ennui, le zamal et dont les seules perspectives sont les allocations de toute nature servies par l’État, le Conseil Régional, le Conseil Général, les municipalités, chaque collectivité travaillant accessoirement à l’embrigadement de troupes à usage électoral.

La vérité est que depuis bien longtemps, les politiques de l'île n'ont aucune vision à long terme, aucune réflexion véritable sur le devenir de la Réunion.

L'inoxydable Jacques Vergès, les Virapoullé, Anette, Hoarau, Dindar, Robert, leurs pères et leurs fils etc...Ont passé leur temps depuis 40 ans à se marcher sur les pieds dans le seul but de s'accaparer les fauteuils disponibles.

Les résultats sont là pour montrer qu'ils ont TOUS échoué. Gravement.

Au surplus, le syndrome "ilien" amplifie le désastre. Tant psychologiquement que techniquement : impossible de laisser les violences se propager, impossible de faire la sourde oreille aux justes constats dressés, impossible de trouver des pis aller rapides car les caisses sont cette fois vides, en métropole, comme à la Réunion, ou des solutions réelles car les promesses pourraient cette fois (ou la prochaine) ne pas suffire.

Y aura-t-il donc des gens compétents qui se dresseront dans cette île pour enfin établir les vrais constats, Et amorcer la mise en œuvre de vraies solutions ....?

Personne ne parierais 1 €uro sur cette alternative pourtant nécessaire tant les égos locaux sont ombrageux (et détestables) et les mea-culpa des décideurs aussi rares qu'un CDI...

Il faudra pourtant bien que cela bouge, et il faudra aux Réunionnais une sacrée dose d'imagination et de patience : la mise en place d'un modèle économique local est la seule solution. Il reste à l'inventer.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Donali.fr le 24/02/2012 14:24

c'est moi ou je comprends rien à cet article?

2.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 24/02/2012 14:38

"les mea-culpa des décideurs aussi rares qu'un CDI"...
et bien plus inutiles que leur départ,
tellement leurs luttes pour le seul pouvoir leur semble prioritaire...

3.Posté par social democrate le 24/02/2012 14:53

c'est remarquablement bien dit et tout est dit.
Apparemment il s'agit de quelqu'un qui a vécu ici suffisament longtemps pour une analyse claire, lucide et sans excès.
Effectivement il faut inventer un nouveau modèle économique tourné vers notre zone géographique sans rompre avec notre nation. S'émanciper et être adulte.Le plus dur sera de trouver l'achilmie pour une action efficace et surtout efficiente sans moyen supplémentaire mais uniquement en repensant les affectations budgétaires. Cela passe nécessairement par des sacrifices sur quelque chose, en l'espèce une consommation effrénée, et avoir d'autres priorités et objectifs. Est ce que cette jeunesse désoeuvrée et envieuse de produits superflus est-elle prête ? Peut être mais on n'a rien sans rien et l'assitanat volontaire ancré depuis des décennies par une volonté politique a induit des habitudes qu'il sera dur de bousculer.

4.Posté par ANTI-calçons-PRO- moule-burnes. le 24/02/2012 15:00

1.Posté par Donali.fr le 24/02/2012 14:24

C'est toi. :)

5.Posté par Jeff le 24/02/2012 15:03

La mise en place d'un modèle économique local est la seule solution. Il reste à l'inventer.

Tous les ingrédients sont là pour créer un modèle économique local mais cela implique une véritable révolution des mentalités et cela remettrait en cause les quelques grandes fortunes qui s'accrochent à leur capital local et les réseaux qui ont oeuvrés à se partager les miettes.

Non, ce n'est pas le rêve du grand "soir" du communisme, les communistes locaux ont fait la démonstration qu'ils ne désiraient que s'approprier une part du gâteau et non proposer un avenir pour leurs concitoyens.

Nous avançons vers 1000000 d'habitants, il devient urgent de penser autrement.

Le remplacement de la culture de la canne pourrait nous rendre autonome en ressource vivrière et développer une industrie agroalimentaire locale

Avoir une totale autonomie énergétique en ne faisant pas appel aux ressources fossiles nous permettraient d'être une véritable vitrine.

Avoir des poles de recherches et de formations qui seraient exportables et donneraient espoir à notre jeunesse.

Repenser l'aménagement de nos plages et de nos sentiers de randonnées.

etc.

Il ne s'agit pas de s'affranchir de notre mère patrie, mais d'être moins perméable aux soubressauts économiques de la vielle Europe et des règles inadaptées à notre éloignement.

Il serait plus judicieux de réfléchir à l'avenir d'une certaine autonomie et non pas d'indépendance. Les subventions de toutes formes accentuent notre dépendance sans apporter de solutions sinon repousser les problèmes.

Mettons en marche notre imagination et proposons en sortant du yaka fokon.

6.Posté par Caton2 le 24/02/2012 15:17

Le constat est parfaitement juste, et je le partage, avec les réserves suivantes:
1/ il n’y a pas autant de chômeurs que les statistiques le disent, le travail au noir étant devenu la règle pour la jeune génération, qui a été parfaitement «formée » au système des aides, à défaut d’avoir été formée tout court;
2/ les sur-diplômés sont effectivement en surnombre, mais rien ne les empêche d’aller chercher du travail ailleurs. Ce Monsieur oublie que les non-qualifiés sans diplôme sont également en surnombre, à cause de l’incapacité du système scolaire à empêcher l’illettrisme chez les jeunes. Ceux-là ne trouveront pas plus de travail ailleurs.

7.Posté par pere Plexe le 24/02/2012 15:43

je cherche DESESPEREMENT des sites metros tels zinfos ou ecrire signaler alerter..
sur rtl europe je ne trouve rien
sur le monde j'ai pu laisser un petit commentaires sur un article sur nous
sinon comment creer un article ?
o moins zinfo est bien pratique

8.Posté par jean jouhis le 24/02/2012 15:45

il est sur que si on supprimait la sur remuneration des fonctionnaires ..
on paierait moins cher ds les gdes surfaces

virons les !

et a mayotte ils ont 75% de surrem !!

9.Posté par papangue974 le 24/02/2012 16:19

La Reunion avec 50% de la population qui vit sous le seuil de la pauvreté,60% des jeunes au chomage.c est pas avec les subventions et les aides sociaux que la Reunion va s' en sortir.Malheureusement c'est que début la crise,les elus locaux ont leur part responsabilité.

10.Posté par PAT974 le 24/02/2012 16:36

pat974
@8
De toutes façon tôt ou tard elle disparaitra. Mais comment sera réinjecté cette enveloppe (si elle est) dans l’économie locale. Les collectivités ont énormément contribué et ont pillés cette sur rem pour des raisons électoraliste. St louis est dans l'attente depuis 3ans dans cette attribution. Et puis combien de locaux ayant passés des concours de la fonc en métropole son dans l'attente de revenir et ne le pourrons plus pour cause de coût de la vie toujours aussi chère et avenir incertain pour ses enfants.
Bien sur Il faut trouver des solutions à long terme ( Afrique du Sud,Madagascar, l’Inde, l'Australie, l’Asie ) nous cette tête d'épingle dans l'OI, nous devons être ici les représentants de la France et montrer dans l'hémisphérique sud se dont elle est capable. Nous sommes a l’apogée d'un système.Une page devra être tournée auquel cas on en reparle dans 2,4 ou 6ans. Et on se reposera les même questions.
Il ne reste plus que la volonté.
Mr DUPUY vous avez entièrement raison..je vous mets 5 stars

11.Posté par L''Ardechoise le 24/02/2012 16:40

A 8 : virons donc les sur-rém...
En clair, un bon peu de zoreys, et un gros, un énorme tas de réunionnais qui profitent de la manne...On va se marrer, parce que par exemple, des hôpitaux pourront fermer, certaines écoles, des collèges, des lycées, des administrations etc...parce que dans les locaux sur-rém, pléthore va se barrer aussi!

Comment, qu'est-ce que tu dis? Qu'on pourra donner de l'emploi aux jeunes? Lesquels?
Sur une classe, viens voir un peu combien sont motivés, combien travaillent pour réussir et combien rêvent d'allocations et de travail au black, pas trop fatiguant de préférence...Mon discours n'est pas unique, nous sommes beaucoup à le partager.
J'ai assez donné, je suis lasse de les pousser, tirer, porter à bout de bras, créer et inventer de quoi allumer des étincelles, pas pour aller foutre le feu aux poubelles, juste pour leur donner envie de vivre autrement que pour leur nombril!

12.Posté par Hyper-Payet le 24/02/2012 17:10

Encore la faute des fonctionnaires. Depuis quand les prix sont chers à cause d'eux ? Délire. Virons aussi les agitateurs et trolls d'Internet.

13.Posté par Kurt Mébonne le 24/02/2012 17:28

Qwantix - 24/02/2012 13:22:09

L'ile Maurice, autre ex-confetti de l'Empire, se débrouille très bien sans son ancien maître colonial, la Couronne britannique, alors pourquoi pas la Réunion? Malheureusement parce que le maintien sous perfusion économique et sociale,
"l'imbécillité des élites locales et la culture toxique des "droits acquis" s'est développée sur cette termitière plantée dans l'Océan indien. Le mal est fait et l'avenir politique et économique de cette colonie paternalo-budgétivore est aussi sombre que celui de la Papouasie-Nouvelle Guinée."

"Sambucucciu : "Et la volonté quasi unanime de nos concitoyens réunionnais de demeurer français, vous en faites quoi?"
--->>> Et la volonté quasi unanime des Français de métropole d'arrêter de payer pour subventionner les restes de notre Empire, vous en faites quoi?"

2 commentaires issus du site "l'Express" de ce jour. Étonnant, non ?

14.Posté par PSH Lepret le 24/02/2012 17:56

bien raison, l'ardechoise...
collége, n'est ce pas?

15.Posté par teferp le 24/02/2012 18:34

et ce que pense la Réunion des émeutes quand ça a lieu en France ???

16.Posté par Caton2 le 24/02/2012 18:43

11.Sur la motivation des jeunes, c’est un triste constat que je subodorais. Alors c’est pire qu’en banlieue. Beaucoup sont donc « fiu » (fatigués) comme disent les polynésiens, dès leur naissance. C’est le mal des îles. Le modèle social qui leur sert d'idéal, ça roule déjà pour leurs parents, pourquoi ça ne roulerait pas pour eux?
La sur-rém n’améliore pas le tableau. Ce qui se passerait selon toi si on la supprimait est parfaitement plausible.
Mais ce n’est pas une raison pour la maintenir. Est-il acceptable de maintenir un système où seuls les fonctionnaires bénéficient d’une « compensation » (plutôt surévaluée) pour la vie chère? Compensation elle même inégalitaire (coef 1,73 pour RFO, pourquoi?).
Si la supprimer suffit à faire fuir le personnel des hôpitaux, etc, ça prouvera que l’attachement à l’île de la Réunion à des limites, même pour des « de-souches » et que la motivation de ces personnels hautement dévoués à la population ne le sont que pour l’appât du gain... C’est pourtant pas si mal de vivre au soleil et près de la mer!
Je l’ai maintes fois constaté, la sur rém a souvent comme conséquence une surestimation de soi, peu propice à la lucidité. C’est pourtant de lucidité dont les réunionnais ont besoin en ce moment.
Et puis la sur rem c’est 600 M € / an, rien que pour la Réunion. Une fortune! Le budget de la Région! Cet argent serait bien utile ailleurs.
Enfin, ça contribue à construire une mentalité petit bourgeoise, totalement puante. On place sa sur-rem dans des logements locatifs, on s’enrichit à la Guizot, on gratte sur les touristes, on attend la sur-retraite qui vous permettra de voyager organisé. Quel idéal de vie! C’est minable!

17.Posté par L''''Ardechoise le 24/02/2012 18:59

Non, LP.

18.Posté par L''Ardechoise le 24/02/2012 19:51

Caton, il faut la supprimer! Elle amène ici des gens qui n'ont pas la foi, qui viennent juste pour ça et c'est détestable! Et pas qu'ici, sur d'autres îles, pareil, voire pire (des sur-rém honteuses et sans raison d'être!).
La puanteur ne vient pas que des expats, mais hélas des locaux qui profitent du système,
et, oh honte suprême, j'en ai profité : j'ai deux grands enfants qui étaient à Bac+5 dans la "gacagne", parce qu'en métropole, pour les les mômes, c'est pas toujours facile non plus (ma fille, son chum et leur gamin avec 1200 euros par mois, 840 de loyer, pédzouille en alloc, le fiston en études et un SMIG en travaillant nuits et WE) ,en ont profité.
Sans états d'âme de ma part. J'étais pas là pour le fric, juste pour la vie, ma vie, la leur.
Pour connaître autre chose, pour voyager dans l'Océan Indien.
La retraite dorée? Je n'y ai pas droit et je m'en tape grave, j'avais pas l'intention de finir ma vie ici. Le Monde est vaste, j'en encore tant à découvrir! Sans qu'on m'organise mes voyages...la croisière s'amuse, c'est pas mon truc.
Mais comme je dis pour chacune de mes classes, si j'en sors un ou une du trou, c'est déjà une victoire, et je le suis à la trace.
Si je pars d'ici en sachant que j'ai trouvé au moins une personne avec laquelle j'ai engrangé plein de minuscules plaisirs, c'est aussi comme une victoire; et celle-là, j'ai pas envie de la laisser tomber non plus.

19.Posté par Caton2 le 24/02/2012 20:33

Nous sommes d’accord l’Ardéchoise. Pendant ma période enseignement (ce n’a jamais été mon activité principale), je disais à mes étudiants: je continue à enseigner parce que j’ai l’espoir que 10% pour cent d’entre vous, dans 10 ans penseront que 10% de ce que j’ai pu leur enseigner leur a été utile. Mais j’étais trop ambitieux.
Qu’est-ce que tu enseignes si c’est pas indiscret?

20.Posté par M. Anvy de Vaumirre. le 24/02/2012 20:34

Le problème de La Réunion, c'est les réunionnais et les zoreils ...
Il faudrait y mettre des mauriciens ...
Par contre ne les envoyez pas là-bas, ils finiraient en pr...
Quoique si !!! Envoyez nos élus et délinquants à Maurice !!! Ils sauraient quoi en faire ...
LOL

21.Posté par M. Anvy de Vaumirre. le 24/02/2012 20:54

Pierrot Dupuy :
Les plus extrémistes vont même jusqu'à suggérer de nous donner notre indépendance. (SIC)
C'est de la pure logique !!! J'aurais été zoreil j'aurais demandé l'indépendance de tous les DOM-TOM ! A quoi ça sert sinon à leur trouer le portemonnaie ?

Pour l'instant, je demande l'indépendance de tout sauf la Réunion. Si j'allais m'installer ailleurs, je demanderais l'indépendance de La Réunion aussi.
LOL

Le seul problème pour la France c'est que les 850 000 réunionnais qui iraient en France (sans compter les autres abrutis d'ailleurs) seraient suffisants pour foutre en faillite ce pays.

22.Posté par M. Anvy de Vaumirre. le 24/02/2012 20:59

J'oubliais ...
Le seul avantage des DOM-TOM, c'est que ça permet à la France d'y envoyer leurs fonctionnaires les plus minables. C'est sûr que si il fallait les rapatrier, il vaudrait mieux les payer à ne rien foutre. Quoique, ils pourraient les envoyer comme coopérants à l'étranger. Ce serait un bon moyen de saboter l'économie des pays concurrents. Envoyez les en Allemagne, GB, Chine, et aux USA, SVP.

23.Posté par Stormed island : une politique péripatéticienne depuis 50 ans voire davantage le 25/02/2012 01:56

oui c'est toi(post 1)!!!
En tous cas cette article de l'observateur éloigné de la réunion est d'une vérité déconcertant et atterrant, Merci a pierrot dupuy de publier cette article.Je ne veut pas en faire trop, mais ce constat doit être publier en circulaire pour le donner a lire a tous nos guignoles politiques locaux .Je croyais qu'il n'existait plus de personne d'une telle acuité. Tellement habitué a des articles et commentaires sommeillant dans le jugement et baignant dans l'absurde,, ça change!!

24.Posté par AB le 25/02/2012 02:45

Un avis étranger sur la question. Votez aussi: http://achatdurable.blogspot.com/2012/02/la-crise-de-la-reunion.html

25.Posté par Lor-hein ! le 25/02/2012 08:32

Moi qui ait passé Six très belles Années sur l'Ile intense, à mon retour de cette expérience enrichissante, très souvent, je donne un récit de ce que j'ai connu et j'ai vu. Mon expérience me permet de dire qu'à l'Ile de la Réunion, des Français oubliés des politicards de la Métropole, vivent en parfaite harmonie malgré toutes leurs différences. Je n'oublie pas d'indiquer que si il y a plus de chômeurs, cela est du au manque d'investissement des entreprises et de l'Etat qui ne s'investi pas du tout pour implanter des unités de fabrication, qui trouverait marché sur l'Ile, mais aussi dans le Sud de l'Océan Indien.
Je dis aussi, que le temps béni des Colonies est terminé, que la Réunion est un Département Français avec des spécificités au même titre que les Départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle. J'ajoute pour mes Amis Réunionnais que les habitants de ces trois Départements sont très attachés à ce Statut Local, qui nous a été réservé après la Guerre de 14/18 lors de la signature du traité de Versailles en 1919, c'est pour cela que nous sommes toujours des BOCHES de l'EST ou des casques à pointe.
Longue vie à vous Réunionnais dans notre RÉPUBLIQUE et bon courage à l'équipe de ZINFOS.
Ich habe gern REUNION !!!

26.Posté par PSH Lepret le 25/02/2012 08:46

comme m'a dit un ami mauricien : "nous allons envoyer à La Réunion les dix pour cent les plus c... des mauriciens, ça fera remonter le niveau intellectuel moyen des deux pays"

27.Posté par domtom le 25/02/2012 10:38

Les fonctionnaires réunionnais (Education Nationale) sont prioritaires sur les métropolitains qui , donc,ne prennent la place de personne ...Un réunionnais a le choix de rester à La Réunion ou d'aller en métropole ! Un marseillais , un toulousain ...a le choix entre Créteil et Créteil
@ M. Anvy de Vaumirre............oui effectivement par vos propos vous me donnez envie de vomir ...= berk !

http://www.zinfos974.com/Mutations-des-enseignants-comment-fonctionne-le-systeme_a16591.html
/1.000 points sont accordés aux natifs de la Réunion sur le vœu Réunion. Si un enseignant non originaire de la Réunion est marié ou pcasé à un/une originaire, il a droit aux 1.000 points. Si un de ses parents est originaire, il a aussi droit aux 1.000 points.

28.Posté par domtom le 25/02/2012 10:39

/1.000 points sont accordés aux natifs de la Réunion sur le vœu Réunion. Si un enseignant non originaire de la Réunion est marié ou pcasé à un/une originaire, il a droit aux 1.000 points. Si un de ses parents est originaire, il a aussi droit aux 1.000 points.

http://www.zinfos974.com/Mutations-des-enseignants-comment-fonctionne-le-systeme_a16591.html

29.Posté par domtom le 25/02/2012 10:43

http://achatdurable.blogspot.com/

A lire .... pour élever le débat

M. Anvy de Vaumirre vole au ras des pâquerettes ..berk !

30.Posté par L''Ardechoise le 25/02/2012 12:10

Je vois que je ne suis pas seule à gerber les propos de celui qui dégueule à tours de bras sur ce site!
Caton, médico-social, domaine normalement porteur, hélas j'ai connu avec mes élèves des jours plus heureux ailleurs...

A 25 - Arrête ton char, la guerre est finie depuis bien longtemps!
Malgré mon pseudo, je suis née avec pour premier paysage la ligne bleue des Vosges, tu racontes n'importe quoi!
Au fait, une île n'étant pas à géométrie variable, c'est pas évident d'y implanter certaines industries ou entreprises. Pour celles qui y sont, voir du côté des politicards de tous bords et de leurs amis qui ont, eux, des couilles en or!

31.Posté par V. Dautais le 25/02/2012 13:43

Arrêtez les fantasmes sur les fonctionnaires ( sous-entendu "zorey")! On ne vient pas à la Réunion uniquement pour profiter de la sur-rémunération. Des chasseurs de prime, il y en a partout, y compris dans le privé, notamment dans les grandes entreprises.

Tous les fonctionnaires réunionnais ne rêvent pas après le concours de faire carrière dans l'île au motif qu'on est mieux payé qu'en métropole. Je suis originaire d'ici et j'ai passé 20 ans sur le continent à travailler dans la fonction publique. Je suis revenue parce que le ciel bleu et la mer chaude me manquaient! Je n'ai jamais pensé qu'un fonctionnaire zorey me volait ma place de petite réunionnaise "exilée" ( pour reprendre un mot cher aux indépendantistes). Le choix professionnel des gens n'est pas uniquement motivé par l'argent!

32.Posté par Ordre et Progrès le 25/02/2012 16:53

La plupart des commentaires de lecteurs métropolitains nous donnent un avenir type Papouasie-Nouvelle Guinée, et surtout nos comparent à l'Ile Maurice, qui suivant le célèbre magazine Forbes est classée parmi les 10 meilleurs avenirs de la planète. Nous avec 25% de fonctionnaires surgrassement payés, dont une partie conséquente de retraités pour le complément DOM et 60% d'assistés "donnanou" toujours plus, nos politiciens oscillant entre imbécilté et cécité, on est plutôt mal barrés. Vu que les mammelles métropoltaines se sont sérieusement assechées avec un peuple "je veux", "touche pas à mes acquis", les Papous peuples les moins évolués et évolutifs de la planète, commencent à nous craindre dans leur retroviseur pour le titre mondial.
La prospérité c'est travail, travail, travail, ordre, respect. Fondement de la réussite occidentale ( les armées et administrations Anglaises et Françaises qui ont conquis le monde n'étaient ni piercés, ni dépenaillés). Aujour d'hui, la réussite Asiatique suit ce schéma.
Pour essayer de corriger le tir:
- Prendre aux fonctionnaires la moitié de leur 53% et le filer aux salariés du privé pour une égalité stimulatrice.
- Préférence régionale ( travail, logement) non pas par rapport aux Métropolitains tout à fait chez eux ici, mais envers les riverains et autres naturalisés
- Immigration sélective choisie, type green card pour les étrangers. On choisit son avenir.
- Pour les voisins installés à la Réunion, les bénéfices engrangés ici doivent être réinvestis à la Réunion et non servir à construire des immeubles ou hotels dans les iles d'à coté
- TIG obligatoire pour les assistés
- Plus d'allocations après le 3° enfant
- Arreter le gaspillage des l'assistance aux personnés agées ou dépendantes. Obliger la descendance à assumer cette assistance. Que ne voit on des personnes agées ayant donné volontairement tous leurs biens avec une descendance très aisée, dépendre des services sociaux
- En terminer avec les administrations mixtes privés-publics, source de gaspillage géantissime
- Loi impérative, la gestion d'un budget conséquent de toute administration doit dépendre de sujets hautement qualifiés qui auraient un droit de regard sur le "badinage" des élus.
.... It was a dream. Present YES, Futur NO.

33.Posté par franck le 25/02/2012 18:07

très belle analyse en fait !

34.Posté par Tanbi le 25/02/2012 19:56

Et ce que pensent les Réunionnais de ce qui se passe en métropole ?

Et bien c'est la merde aussi... mais Dupuy... bien plus longtemps...

35.Posté par absurdum le 25/02/2012 20:17

8 je crois que vous avez trouvé comment faire baisser les prix vous êtes génial !!!

oui oui baissez la rémunération dans la fonction publique et les prix baisseront
et ce sera pas suffisant donc baissez la rémunération dans le privé et les prix baisseront
baissez surtout la rémunération des élus et les prix baisseront
baissez le montant des prestations sociales et les prix baisseront
M. Dupuy j'espère bien que vous baisserez les salaires de vos journalistes il faut que tout le monde participe à la baisse des prix

finalement l'idéal ce serait plus aucun salaire pour tout le monde et ... la grande distribution nous donnerait tout gratos !!!

j'ai dit une connerie ? ah bon ...

36.Posté par indigné le 25/02/2012 20:21

http://indignados974.podzone.org/atelier/democratie/accueil

37.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/02/2012 20:25

nous sommes à l'apogée de l'utilité de zinfos.

qui se dressera ? voilà la question.

38.Posté par Violette Mâle le 25/02/2012 21:47

Mon Ardéchoise, pas tout à fait mais quelque part là où tu t'arrêtes moi je prends un peu le relais ....... sans les médocs....

Je retrouve dans ce à quoi tu aspires ce à quoi j'aspire ...en sortir au moins UN... nous en réussissons pour 10 ... et cela motive les autres ... et nos équipes davantage

Mais à cause de gros cons de nantis en ce moment, la fragilité des personnes peut faire basculer le monde que l'on construit.......

Nous, nous donnons sans nous lasser de les pousser, tirer, porter à bout de bras, créer et inventer de quoi allumer des étincelles, pas pour aller foutre le feu aux poubelles, juste pour leur donner envie de vivre autrement que pour leur nombril.... puisque cela marche .... je t'assure .... ça marche..... et ils finissent par désaprouver ces cassages ... et ça c'est merveilleux....

Mais quand on rencontre un seul casseur de moral, il faut vite rattrapper le coup ...et la différence est tout de suite faite .... et la vision qu'ils ont sur le monde change ....et ils finissent par concevoir qu'il n'y aura pas de place pour tout le monde ... et se battent

Finir par concevoir (lire en fermant les yeux) ...à tes enfants ...partir vers de meilleurs cieux

Moi je suis partisan de hausser les rém. sur le niveau des surém... pourquoi descendre ???C'est possible, surtout que l'argent finit toujours par retourner là d'où il vient...

39.Posté par Samuel Thétaz le 26/02/2012 00:49

Il me semble que Jacques Vergès est confondu avec son frère jumeau Paul Vergès dans l'article... Jacques n'a jamais occupé le moindre poste à la Réunion.

40.Posté par moi être petit réunionnais le 26/02/2012 17:48

Ca devient un leitmotiv zoreil repris en coeur par les réunionnais fan de ce blogg:ils pourraient nous accorder un petit bout de terre, notre île, mais non! les zoreils nous font l'honneur d'être "un petit bout de France", quel ennoblissement!!!
Deuxième idée assénée dans les média dont le staff est composé de plus en plus de zoreils, et à la mode en ce moment: on ( les français) était là avant, donc exit l'existence d'une réunionité, et vive l'installation massive des français...
Finalement le Réunionnais il est où chez lui ? Parce qu'en France on a pas tous notre mémoire ni nos ancêtres qui sont ici, sans parler de leurs terres sur lesquelles nous vivons...Heureusement qu'un bon zoreil est là pour nous expliquer qui nous sommes!

41.Posté par v. Dautais le 27/02/2012 19:52

A post 40 : vous devriez écouter ou lire Brassens : "La Ballade des Gens Qui Sont Nés Quelque Part".
Ce qu'écrivait celui qui bandait en pensant à Fernande est universel sur les "imbéciles heureux qui sont nés quelque part".

42.Posté par joe corre le 28/02/2012 05:23

Ce que pensent( certains) métropolitains!!!!

43.Posté par shalimar le 28/02/2012 14:48

Un proche qui vit à Paris m'a dit que ses amis lui ont fait pour commentaire qu' à la Réunion c'était comme dans le jeu vidéo GTA (Grand theft auto), On vole les voitures, on fait n'importe quoi et ensuite on les brûle......

44.Posté par Cindy le 22/04/2012 17:26

Shamilar dsl de te dire sa mais partout en France aussi on brule des voitures! Faut arrêter la avec vos propos racistes! fo évoluer , changer un peu de mentalité! On a au moin appris à respecter les gens à la Réunion, les personnes qui se croient supérieurs à nous, les plus riches, les plus beau et les plus forts ne sont que une bande d'imbécile, une bande de barbare! et encore la je reste polis! Après tout, qu'est ce que vous savez de la Réunion et de son histoire! Pas grand chose !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes