MENU ZINFOS
International

Ce que l'on sait du crash du vol MH17


Par S.I - Publié le Vendredi 18 Juillet 2014 à 10:28 | Lu 1829 fois

Ce que l'on sait du crash du vol MH17
Après le terrible crash aérien d'un Boeing de Malaysia Airlines, abattu en Ukraine, près de la frontière russe, de nombreuses questions restent en suspens. S'il ne fait aucun doute que l'appareil a bien été abattu par un missile, selon des responsables américains, insurgés pro-russes et autorités ukrainiennes continuent de s'accuser d'être à l'origine de ce drame.

Le crash a eu lieu dans une zone de combats entre insurgés pro-russes et forces gouvernementales ukrainiennes. Dans cette zone, sur les quatre derniers jours, trois avions ukrainiens auraient été touchés par des missiles russes.

L'appareil transportait 298 personnes, dont 154 Néerlandais et 27 Australiens. Plus d'un tiers des passagers étaient des chercheurs, des praticiens et des militants, tous spécialisés dans le domaine du sida, qui se rendaient à la conférence internationale sur le sida, qui démarre ce week-end à Melbourne.

Le Premier ministre australien, John Abbott, a accusé Moscou d'être à l'origine de ce drame. Il a exhorté Moscou de répondre aux questions concernant les séparatistes soutenus par Moscou qui ont, selon lui, abattu l'avion.

Le Kremlin n'a pas attendu longtemps avant de contre-attaquer. Vladimir Poutine a indiqué que l'Ukraine portait "la responsabilité de cette terrible tragédie". Après un entretien avec le président américain Barack Obama, le chef d'État russe a convenu avec ce dernier que "tout devait rester en place" sur les lieux, afin de mener des investigations.

Les séparatistes pro-russes font par ailleurs savoir qu'ils ont récupéré la boîte noire de l'avion. Dans un entretien accordé au New York Times, le vice-premier ministre de la "République populaire de Donetsk", Andreï Pourguine, a affirmé que les séparatistes ne possédaient pas d'armes pour toucher un avion à cette altitude.

Or, il se trouve que les séparatistes indiquaient le 29 juin dernier sur Twitter qu'ils avaient pris le contrôle de batteries de missiles sol-air "Bouk" (capables d'atteindre à 10.000 mètres d'altitude) sur une base militaire ukrainienne dans la région de Donetsk.

Ce que l'on sait du crash du vol MH17
Face aux accusations occidentales, rebelles et autorités russes font front commun. Une source anonyme au sein de l'agence fédérale russe du transport aérien Rossaviatsia, cité par l'agence russe de presse Interfax, accuse directement les forces ukrainiennes. Selon lui, le vol MH17 a été abattu par un missile sol-air ukrainien ou un missile tiré par un avion qui pensait toucher l'avion du président Vladimir Poutine, qui revenait du sommet des BRICS à qui se tenait à Brasilia.

Ce que l'on sait du crash du vol MH17
Mais selon le spécialiste français des questions de défense, Pierre Servent, invité hier soir sur le plateau du 20h de France 2, seuls les Russes et les Ukrainiens peuvent utiliser ces missiles, les séparatistes russes étant très peu formés pour s'en servir.

S'exprimant hier soir après ce drame, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, avait indiqué que des Français se trouvaient à bord. Or, le secrétaire d'État aux Transports, Frédéric Cuvilier, a indiqué ce matin sur les ondes de France Info qu'on ne pouvait "pas confirmer la présence de Français sur le vol MH17 pour le moment".

Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé de se réunir en urgence ce vendredi à 14h, afin de faire la lumière sur ce drame. Le secrétaire général de l'organisation, Ban Ki-moon, a demandé à ce qu'une "enquête internationale complète et transparente" soit effectuée.




1.Posté par ZembroKaf le 18/07/2014 12:11

Ce n'est pas un CRASH....le MH17 a été ABATTU !!!

2.Posté par feb le 18/07/2014 12:47

abattu par les ukrainien aprés ils vont accuser les russes et les séparatiste lamentable

3.Posté par ali le 18/07/2014 13:43

Depuis l'attentat du 9 sep, il faut des morts en nombre pour intervenir légitimement et emporter l'adhésion du public sous l'émotion. Nous avons connu depuis les armes de destruction massives d'irak, puis les armes chimiques de syrie et maintenant l'avion, bref la propagande et la désinformation font partie des armes de guerre.
Oui il s'agit d'une guerre sans que personne n'ose en prononcer le mot.

4.Posté par Requin bleu au cerveau strinnnnguée & la Raide ActriX sans soulip le 18/07/2014 14:24

Selon lui, le vol MH17 a été abattu par un missile sol-air ukrainien ou un missile tiré par un avion qui pensait toucher l'avion du président Vladimir Poutine....
.....................
Mensonge:

1. Un vol venant de Brasilia et allant à Moscou, ne passe pas par l'Ukraine de l'Est mais bien à l'ouest de KIEV. Il est donc impossible que Poutine ait emprunté cet espace aérien "à problème".

2ème mensonge: "seuls les Russes et les Ukrainiens peuvent utiliser ces missiles, les séparatistes russes étant très peu formés pour s'en servir".
Il y a certainement des russes sur place pour former les séparatistes

5.Posté par rnouf le 18/07/2014 16:53

"seuls les Russes et les Ukrainiens peuvent utiliser ces missiles, ...." : N'importe quoi, les séparatistes actifs sont pour la plupart des anciens de l'armée rouge, ils sont tout à fait à même d'utiliser du matériel russe.

6.Posté par byebye le 18/07/2014 17:46

17 juillet. Votre attention s'il vous plaît. Voici une note très importante. Aujourd'hui un avion malaisien s'est écrasé en Ukraine. Après avoir visionné plusieurs vidéos et autres documents, je n'ai aucun doute qu'il ait été abattu par les séparatistes à l'aide d'un missile anti-aérien Buk russe. Cela ressemble au drame du Lusitania qui entraîne les USA et l'Europe de l'Ouest dans le conflit Ukraine/Russie. Ni les USA ni l'UE ne sont préparés à une confrontation sérieuse avec la Russie mais je crois qu'il pourrait être dit que c'est l'armée ukrainienne qui aurait abattu cet avion. Je cite la vidéo ci-dessous (sous-titrée en anglais) qui prouve le contraire.

Je mets le lien du site d'Elena Filatova qui est Ukrainienne. Elle a réalisé des photos autour des lieux de Tchernobyl après la catastrophe nucléaire et donne beaucoup de renseignements (souvent inconnus) sur l'Ukraine, à savoir :

http://www.consumedland.com/elena/index_fr.html

7.Posté par Devoir de précaution !!!! le 18/07/2014 18:56

Pour avoir pris souvent le vol Air France, St Denis - Paris Orly, j'ai toujours une frayeur quand on passe à la verticale de Tripoli (Lybie) sachant qu'un arsenal incroyable est aux mains de gens aux intentions peu louables : djihadistes ou autres ! Voyant ce qui vient de se passer sur une zone de guerre, j'aimerai rappeler à nos gouvernants que la Lybie n'est toujours pas sûre ! ALORS ??????

8.Posté par byebye le 19/07/2014 10:22

Bizarre. Hier je suis allé sur le site d'Elena Filatova (voir le 6ème commentaire) et par copier-coller, j'ai reproduit son lien pour voir les liens vidéos et que je ne fabulais pas. Ce matin, je retourne sur le site et la page ou pus exactement ce qui était mentionné du copier-coller que j'ai transmis à ZINFOS974 a disparu...Les services "secrets" russes sont intervenus sur le site d'Elena Filatova est l'hypothèses la plus probable que j'émets...ou alors c'est un dysfonctionnement informatique!!!! Bonne journée et bon week-end chez nous à l'abri des missiles!!!

9.Posté par Jacques BOVIS le 22/07/2014 13:42

les 2 crah sont lier c'est un chantage

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes