MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Ce que je pense de ce qui se passe à Réunion 1ère. Quitte à déplaire à certains amis...


Par - Publié le Dimanche 23 Août 2015 à 13:22 | Lu 8326 fois

Les réseaux sociaux et les rubriques de courriers de lecteurs des différents médias s'enflamment, avec des appels à soutenir "Sonia, Dédé Maurice, Karen et d'autres (qui) se font virer après des décennies de bons et loyaux services".

Zinfos a été le premier à relater vendredi la tentative de suicide de Sonia (même si nous n'avions pas donné son nom dans un premier temps par égard pour elle) qui a tenté de sauter des étages d'un immeuble de Réunion 1ère et qui en a heureusement été empêchée par les personnes présentes.

Nous avons souvent été les seuls à relayer le climat social déplorable qui sévit dans la station, mais ça n'empêche que je me sens extrêmement gêné dans cette affaire.

Je comprends parfaitement l'émotion de ces animateurs pour qui leur métier n'était pas un métier mais une passion. D'autant plus que je connais personnellement plusieurs d'entre eux depuis très longtemps et que je les apprécie beaucoup en tant que personnes. Mais ça, c'est une autre histoire comme on dit...

Et je comprends également leur désespoir. Difficile de s'être impliqué corps et âme dans son métier comme l'ont fait André Maurice ou Sonia Tarby, pour ne citer qu'eux, et de se voir remerciés comme ça, du jour au lendemain. Difficile d'avoir vécu toute sa vie sous les projecteurs et de savoir qu'on va bientôt devoir rentrer dans l'anonymat.

Il n'en demeure pas moins que je me pose un certain nombre de questions.

On sait qu'il est facile à un petit groupe d'activistes d'occuper une place très importante sur les réseaux sociaux, sans commune mesure avec l'importance qu'ils ont réellement.

Quand je vois tous les messages de soutien que reçoivent ces animateurs, je ne peux m'empêcher de penser : "Comment se fait-il qu'ils soient aussi nombreux? Si tel était vraiment le cas, comment se fait-il que Réunion 1ère Radio dégringole aussi régulièrement dans les sondages et qu'elle n'ait plus aujourd'hui que 9,6% de part d'audience (le critère le plus utilisé), ce qui la place loin derrière Freedom (34,8%) et Exo FM (15,7%), des radios dont les moyens financiers sont sans commune mesure avec ceux de la station du boulevard Sud?"

La radio publique occupait de très loin la première place dans les années 90. Depuis, son audience s'est érodée d'année en année. Il doit bien y avoir une raison et il est de la responsabilité de toute direction d'essayer de trouver des solutions. Sinon, et j'ai déjà évoqué cette possibilité à plusieurs reprises, il se trouvera un moment où la direction nationale, poussée par Bercy, dira : "On n'a plus les moyens de dépenser chaque année des millions pour une radio que personne n'écoute. On ferme". Et là, c'est tout le monde qui y perdrait...

Autre réflexion que je me fais : J'ai été le créateur et le patron d'une grosse radio généraliste, RFM Radio pour ceux qui s'en souviennent. Dans les années 90, alors que la radio publique caracolait en tête, nous n'étions qu'à quelques points d'audience derrière Freedom, avec des moyens financiers ridicules. Et nous grimpions régulièrement dans les sondages, jusqu'au jour où j'ai quitté la radio. Qu'est ce qui expliquait notre succès? Je placerai en premier rang la motivation du personnel, journalistes et animateurs, juste devant la qualité de nos informations et les choix musicaux que nous avions faits. Nous formions de jeunes journalistes qui prenaient leur pied à faire ce métier (beaucoup occupent aujourd'hui des postes très importants dans différents médias) et nous embauchions par contre des animateurs jeunes mais confirmés qui avaient fait leurs preuves sur d'autres radios, essentiellement Freedom à l'époque. Animateurs qui effectuaient à l'antenne un savant mélange entre disques "Gold" (succès datant un peu) et nouveautés.

Mais il était une règle de fait qui s'était imposée : aucun animateur n'était là à vie. Etre animateur n'est pas un métier comme un autre. On peut être journaliste pendant 40 ans. On gagne même en expérience, en connaissances, à condition de savoir évoluer par exemple pour ma génération en sachant aborder le virage numérique. Mais rarissimes sont les cas d'animateurs réussissant à rester au top pendant toute une carrière. La musique évolue trop vite, surtout de nos jours, pour être capable de s'adapter en permanence. Ou alors on choisit un style musical et on s'y cantonne. Mais alors, il ne faut pas s'étonner si son auditoire diminue d'année en année.

Le problème de Réunion 1ère est qu'elle est une entreprise publique et que son personnel est assimilé à des fonctionnaires. Sous la pression des syndicats, son personnel a cherché le plus possible à se placer sous la protection de ce statut hyper sécurisant. Moralité, on rentre comme animateur à 20 ans, et on ambitionnait de le rester jusqu'à sa retraite. Le monde ne fonctionne malheureusement pas comme ça...

Le problème à mon avis vient moins du directeur actuel que de ses prédécesseurs. Jean-Claude Ho-Tin-Noé, que je ne connais pas personnellement, a l'air de quelqu'un de volontaire, décidé à prendre les problèmes à bras le corps. Et il se murmure qu'il aurait reçu carte blanche de Paris pour essayer de redresser le bateau fou de Réunion 1ère, quitte à faire le ménage.

Il hérite d'une situation catastrophique, héritage que lui ont laissé ses prédécesseurs, tous ses prédécesseurs, qui avaient pour unique ambition de toucher leur gros chèque à la fin du mois et de se montrer le plus conciliant possible avec les syndicats, dans l'espoir de profiter le plus longtemps possible du climat de notre ile.

Au lieu de faire évoluer la radio en douceur, en bougeant les lignes à la marge année après année, il doit aujourd'hui tout révolutionner. Et il est connu qu'on ne modifie pas en profondeur sans provoquer de la casse.

En tant que patron, quand on décide de changer les choses, on prend toujours des risques. Et ce n'est que dans plusieurs mois que l'on saura si Jean-Claude Ho-Tin-Noé a eu raison.

Je ne sais s'il a bien fait de prendre les décisions qu'il a prises et si ce sera suffisant pour que les auditeurs reviennent, mais reconnaissons lui au moins le mérite d'avoir essayé. Et les syndicats, au lieu de le critiquer, devraient le remercier de tenter de sauver leurs emplois, avant que le couperet ne tombe depuis Paris.

Si nous avions un reproche à lui faire, au vu de ce que nous savons, ce serait plus sur la façon dont tout ça a été amené. Ca fait des semaines que des rumeurs circulent et il semblerait que les animateurs n'aient appris officiellement leur éviction que quelques jours avant le début de la nouvelle grille de rentrée. Une faute de management, à notre avis. Un dossier comme celui là se prépare bien en amont.

A moins que l'explication ne soit beaucoup plus terre à terre : tout ce petit monde était peut être en vacances et n'a pas souhaité les écourter pour discuter de problèmes aussi peu importants...

Reste maintenant à sortir de cette crise. Je suis curieux de voir comment la direction va s'extirper de ce guêpier. Revenir sur ses décisions reviendrait à baisser son pantalon devant les syndicats. Mais ce ne serait pas vraiment une surprise, c'est une longue tradition à Réunion 1ère... Mais dans le même temps, difficile de ne pas prendre en compte la détresse des animateurs !

Au delà de ces changements inévitables à mon avis, ce qui m'inquiète, c'est de savoir par qui et par quoi les émissions des partants seront remplacées. Il ne faudrait pas que la solution soit pire que le mal !

Il conviendrait malgré tout que la radio publique continue à promouvoir la production locale. C'est son rôle. A elle de trouver des jeunes capables de le faire (si si, ça existe...) tout en sachant ne garder que les productions de qualité et envoyer à la poubelle tout ce qui le mérite. Même si c'est un copain qui en est l'auteur...

Tout ce qui est local n'est pas nécessairement bon...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par jfk le 23/08/2015 15:25

"Tout ce qui est local n'est pas nécessairement bon... "

Excellent mais je vais plus loin pour coller à la réalité : tout ce qui est local n'est pas bon (sauf les samoussas au fromage)...

Il suffit de regarder autour de soi.

Pour les merdes qui vont répondre, oui je sais je reste mais c'est pour le pognon.

2.Posté par GIRONDIN le 23/08/2015 15:27 (depuis mobile)

Pas Dédé et pas Faubourg!

3.Posté par @ Mytho le 23/08/2015 15:30

Voilà ce qui arrive quand on met des incompétents à des postes importants, comme à Réunion 1ère

Les performances de la France sont à la traîne en partie en raison du “ manque de courage politique du gouvernement français “ et du “ pouvoir excessif des syndicats “.

4.Posté par Poulpe le 23/08/2015 15:57

Reunion dernier n'est pas censé d'etre une radio publique?
Comme France inter.
Et pourtant il ya que des émissions débiles, que de la zique, pas assez d'informations.

5.Posté par KLD le 23/08/2015 16:05

peut etre , peut etre Pierrot , mais Dédé , par exemple , ne méritait pas d'etre sortie de la sorte , hormis le "pressing" syndical , il y a le respect individuel des gens ........... le management , c'est cela aussi , et cela ne s'apprend pas ( pas encore ! ) ds nos "écoles françaises". Cela pourrait s'appeler "l'intelligence du cœur" ........... qui ne se monnaye pas et est absent du management "libéral et productiviste".

6.Posté par St pierrois le 23/08/2015 16:25

Ce qui déplait vraiment à piérrot robert, alias dupuis, c’est tout simplement que son grand pote noor o bassand ne soit pas sur rfo pour .faire des louanges au didier robert.....

7.Posté par a le 23/08/2015 16:36

.a.ea..z

8.Posté par Zbob le 23/08/2015 17:02

Bien d'accord , quasiment sur toute la ligne....
Effectivement les supporters sur les réseaux sociaux sont plus nombreux que les vrais auditeurs ...problème!
Effectivement´ , certains , en rentrant dans cette station ont cru qu'ils y " mourraient" tranquillement en fin de carrière ...problème!
Mais pour moi, qui fut auditeur pendant longtemps et qui ne le suis plus que très occasionnellement, le fond du problème est que cette station à trahi petit à petit , au fil du temps l'idéal de ce que doit être le service public à savoir la QUALITÉ ....
Quelle misère d'entendre ces émissions où on copie Free Dom (dont on peut penser ce qu'on veut ) autrefois , RFO diffusait , et c'était son rôle , des émissions de qualité , des émissions sans concession sur le plan du contenu puis , pour faire de l'audimat , cette station s'est mise à faire comme les autres : des succès faciles , des chanteurs nuls ( c'est l'une des particularités de notre île de porter au pinacle des jeunes ou des groupes ne sachant pas chanter , aux textes d'une pauvreté affligeante et. Je ne parle même pas de leur " présence" quand ils arrivaient à se produire sur scène ) des lignes ouvertes aux auditeurs , et là, on a le sommet de la médiocrité voire parfois de la bassesse des intervenants ( exactement ce que je déteste sur Free Dom qui au prétexte de " donner la parole" de " démocratiser" l'antenne à permis aux pires de nos concitoyens d'exprimer à longueur de journée , leur médiocrité , leur racisme , leur inculture et d'en être fier !!!)
Depuis quelques années , cette radio n'était plus un service public ,bien que payé avec les deniers de l'état, mais une radio qui faisait la même soupe que les radios privées ( je ne les mets pas toutes sur le même plan , certaines font ce qu'elles peuvent avec peu de moyens )
On a encouragé le médiocre , le sans intérêt , le nombrilisme mesquin....l'état a fini par , enfin, s'en apercevoir....
Que cette station redevienne ce qu'elle a été un temps , une radio de culture et d'intelligence, qu'elle donne aux auditeurs ce que les autres ne donnent pas ( n'oublions pas que si on écoute l'auditeur lambda , on n'entendra que des conneries de son niveau à longueur de journée ) cette station doit élever les auditeurs , pas les rabaisser en les laissant là où ils sont ( et si certains s'y complaisent qu'ils y restent) .....
Le service public ne doit pas être au service de l'audimat , le service public ce n'est pas que " du pain et des jeux" sinon , il crèvera , et c'est ce qui est en train de se passer.
Il faudra sans doute du temps pour que les auditeurs , lassés d'entendre des émissions insipides , reviennent mais c'est le prix à payer!

9.Posté par la .......voix de la france dans l ocean .... le 23/08/2015 17:05

(Tout ce qui est local n'est pas nécessairement bon.)............................tout le mepris de la droite de debré est dans ses mots , et cela donne des leccons a paul verges ; ben voyons pierrot.........!!!!!! alé vive ds la colle jacques et puis quand on a un moyen de comm comme toi on se sent pousser des ailes on se sent obligé de quitter la table le dimanche pour ponde un article chiant

10.Posté par citoyen le 23/08/2015 17:35

en 2004 la grande politicienne pays nassima décidait de casser l'arast et 1000 salariés, les élus interpellés n'ont jamais répondu, même l'huguette qui, actuellement, réunit les débris pour la porter à la gestion de ce pays, ce qui serait le plus merdeux des choix des réunionnais. ils croient qu'on les a oubliés!! Là il y a eu tentative de suicide, dans l'arast des travailleurs parents de gosses de 5 ans ont eu l'AVC et les ont laissés orphelins sans émouvoir qui que ce soit , même cette radio là. Le conseil arast : allez au prud'hommes, les démarches sont fascinantes et enrichissantes. D'ici 7 ans selon le bon vouloir des juges (application du droit?????), ils auront le résultat

11.Posté par KLD le 23/08/2015 18:02

houlà , post 9 va fort , très fort !!!!! je suis le premier a vilipendé le "mépris de la droite debré " , ou plus communément le doudouisme assimilationniste ( ou encore le syndrome goyave de France ....) de ces 50 ans qui ont donné un créole complexé ou arrogant , selon ( heureusement pas toute de monde et de moins en moins , merci mon dieu !) ................mais néanmoins , tout ce qui est local n'est pas forcément bon , et c'est pareil pout toutes les régions du monde .... complexe !!!!!!

12.Posté par Didier le 23/08/2015 15:59

Faut pas regarder que l'audience quand ça va mal de temps en temps il faut se remettre en question cette chaîne s'est vue mourir à petit feu depuis une dizaine d'années et personne n'a rien vu lol.....

13.Posté par Alain BLED le 23/08/2015 19:02

D'accord avec Pierrot ! Je suis moi même animateur de radio , bénévole et inconnu certes, mais tout en regrettant le diktat de ce nouveau directeur, je ne peut que constater que la plupart des animateurs n'animent pas grand chose, et s'endorment dans le ron-ron quotidien, sans recherche personnelle de nouveaux titres musicaux. Ils sont même souvent -je ne parle pas ici de Dédé ou Sonia bien sûr- totalement incultes en matière de musique, ou limités à un style, selon leur génération. Personnellement par exemple, j'en ai ras le bol d'entendre les niaiseries yé yé depuis 50 ans. Ce n'est pas "mon" époque. c'est une époque révolue et dont on ne repasse pas le meilleur, loin de là ! Mais je vais compléter ces commentaires dans le courrier des lecteurs.. histoire de me faire encore des amis ! ;)

14.Posté par verite le 23/08/2015 19:06

Entièrement d'accord pierrot. Mais je crois en plus que, ceux qui ont la chance de travailler et qui plus est pour un service public avec une indexation = à environ 75% , en regardant un peu plus loin que son nombril ce qui ce passe dans le privé, devraient se remettre en question avec de tels résultats. Mais tout le monde sait que dans le public les résultats on s'en fout. Objectif, moyens, résultats, efficacité , efficience , performance sont autant de terme qu'il est difficile d'utiliser das le public et même plus vous frôlez le harcèlement moral. Regardez autour de vous et mettez vous au travail dans le sens noble du service au public.
Merci

15.Posté par Geronimo le 23/08/2015 19:14 (depuis mobile)

"Le problème de Réunion 1ère est qu''elle est une entreprise publique et que son personnel est assimilé à des fonctionnaires"
C''est parallèle à la crise à l''institut Régional du Tourisme ça.
Enfin il y aussi les amis Incompétents embauchés là-bas.

16.Posté par Tehuantepec le 23/08/2015 19:17

Le statut de fonctionnaire surrémunéré n'est pas adapté à ces animateurs radio/télé. Ils se sentent inamovibles à La Réunion, ne se renouvellent pas et la qualité des émissions baissent dramatiquement: pas de remise en cause, pas de sang neuf mais plutôt du copinage et de la débilité. Nous voulons un service public de qualité, on paye pour cà!
Merde, France Inter c'est autre chose!

17.Posté par sondage le 23/08/2015 19:30

À l'auteur

"...comment se fait-il que Réunion 1ère Radio dégringole aussi régulièrement dans les sondages et qu'elle n'ait plus aujourd'hui que 9,6% de part d'audience"

Depuis quand faites-vous confiance aux sondages?
Vous prenez pour argent comptant ce pourcentage, mais qu'en est-il réellement?

La 1ère place de Radio Freedom dans ces mêmes sondages est-elle pour autant un gage d'émissions de qualité?

18.Posté par Lilo le 23/08/2015 19:32 (depuis mobile)

Enfin un article intéressant qui donne un point de vu objectif et qui ne sert pas à conforter la position de ces "pauvres" animateurs qui campent sur leurs lauriers sans accepter aucune remises en question!Je ne vous connais pas Mr Dupuy mais merci!

19.Posté par Mwa la pa di le 23/08/2015 19:54

Pas Dédé OK c'est un homme charmant et hyper pro , mais pas Faubourg pas OK, bien trop vulgaire cet animateur pour ne pas dire grossier, ....

20.Posté par viande roger le 23/08/2015 19:55

Pierrot, juste pour info peut on savoir quel est le salaire moyen d'un animateur radio? et d'un animateur télé? public privé?

Parce que je me rappelle du temps de la série de Mangaye qui cartonnait, on avait appris que ce dernier travaillait au SMIC c'était assez étonnant.

21.Posté par Pierre VERGEREAU le 23/08/2015 19:59

Réunion 1ère doit évoluer, mais certaines animations phares telles celle de Dédé n'ont aucune raison de disparaitre pas plus que celle de Bernard Vitry qui animait une émission dédiée au Jaz. Cette radio au lieu de rester une valeur sombre dans la médiocrité avec des animateurs grossiers et sans intérêts. Pourquoi vouloir faire du populisme là où nous avons besoin de qualité ?

22.Posté par à JFK le 23/08/2015 20:00

@1 JFK
"Pour les merdes qui vont répondre"
.............................

"Joues de fesses kartées" (JFK) est un fin connaisseur en matière de m.....

23.Posté par qualité vs quantité le 23/08/2015 20:10

mais enfin c'est un service publique sont role n'est pas de faire que de l'audiance sinon on fait comme antenne Reunion on nous balance des debilités , du ladi lafé, commerage et voila on a de l'audiance. Un service publique c'ets justement de defendre un contenue autre une alternative ... je connais pas tous ces animateurs mais par exemple pour dédé maurice c'est pas simplment un animateur .. c'est une memoire , une encyclopedie de la musique creole ... c'est un devoir de garder cette personne drole d'analyse que vous faite la digne effectivement d'un patron de chaine privée ... et donc rien a faire du service publique

24.Posté par Caton2 le 23/08/2015 20:23

Pierrot, que je sache:
1) les animateurs ne sont pas des fonctionnaires, ils ont des CDD et ils "cachetonnent". Autrement dit ils n'ont aucune sécurité d'emploi. Beaucoup d'entre eux sont mal payés.
2) en l'absence de sondages heure par heure, on ne peut raisonnablement imputer avec certitude les baisses d'audience aux animateurs concernés;
3) l'essentiel des programme est occupé par l'info;
4) le "système" Réunion première - ex RFO", est porteur d'archaïsmes de comportement, notamment syndical, hérité de l'ORTF. Il conviendrait de le réformer avant de demander à ceux qui vont au "turf", à l'antenne, de dégager pour cause de ronron vieux jeu.
Comment peut-il y avoir un esprit novateur dans un "machin" qui fonctionne avec quarante ans de décalage horaire!
5) l'info, qui occupe la majorité du temps d'antenne, est totalement ringarde. Une bonne autocritique des fontionnaires-sur-rémunérés-journalistes-grand-reporters (oui ils le sont presque tous!) s'impose avant toute réforme de la grille. Mission impossible!
Il est facile de mettre le désastre de Réunion Ière sur le dos de ces animateurs, qui font leur boulot comme ils peuvent, et qui ont le mérite d'être toujours enthousiastes, ce qui est miraculeux dans une atmosphère aussi morbide!
Oui, il faudrait mettre un coup de jeune dans les programmes, et surtout de se mettre au ton de l'époque, très interactif, sans tomber dans le style Freedom. Une seule radio de ce style suffit...Mais est-ce possible? J'en doute.
Ces pauvres animateurs ne sont que des boucs émissaires. Les vrais coupables sont à Paris. C'est le manque d'esprit "réunionnais" qui tue l'ex RFO Réunion. Le lobby antillais qui a longtemps régné à Paris, n'a cessé de détruire l'esprit de cette station.
Il n'y a rien de réunionnais dans cette station, même si l'essentiel des techniciens est réunionnais. Les postes clefs ne sont pas aux mains des réunionnais.
L'esprit spécifique de cette station est mort avec le départ de Gora Patel et l'éviction plus récente de Gérard Hoareau. Voilà la vérité...

25.Posté par pata974 le 23/08/2015 18:27

A@Caton2:
Il y a un CDI pour les animateurs et c'est un ancien de la maison(P.A) qui avait réussi à valider cela aux prudhommes.
Vous dites vrai concernant les dirigeants et les journalistes.
Lorsque les directions changent les animateurs doivent se plier aux nouvelles directives même si elles sont totalement déconnectées de la réalité locale,à ce moment précis les syndicats entrent en jeu,et c'est plutôt vilain a voir et à entendre.

L'âme oui l'âme de cette station a depuis longtemps disparu alors ils remplissent le corps.

26.Posté par Lynx974 le 23/08/2015 22:56

Pierrot dans toute son "envergure"... Pierrot qui nous fait du Bolloré ! Pierrot qui souffre sans doute et se venge comme il le peut (...) de n'avoir jamais pu entrer dans le service public et jamais su sortir du journalisme de comptoir...

27.Posté par BOULGOUM.... le 23/08/2015 23:29

"Les vrais coupables sont à Paris...Il n'y a rien de réunionnais dans cette station"
...............................

Cà alors. Revirement total d'un posteur qui ne cesse de vanter à longueur de posts "le caractère supérieur des valeurs françaises (donc de Paris)" et qui d'un coup avoue que ces valeurs imposées ne sont pas si supérieures....


Prise de conscience, effet nouvelle Dodo?

28.Posté par Caton2 le 24/08/2015 01:38

25. Enlevez vos œillères. Ça ne vous rendra pas plus intelligent, mais au moins vous augmenterez votre champ de vision...

29.Posté par doudou le 24/08/2015 07:30

pou JLF: i fo zette so bougre la : li vé fé lo comique li gagne pa ! et pi li zirz trop !alé oust dégaze !!!

30.Posté par Vive la médiocrité !!! le 24/08/2015 08:53

Tout ce qui est local n'est pas nécessairement bon...

Bravo Pierrot pour la pertinence de votre propos !!!

Mais que celles et ceux qui s'appitoient sur leur sort de salariés nuls de RF ZERO qui vont aller pointer au chômage sèchent leurs larmes ....

leur statut de privilégiés va leur octroyer un beau pactole avec nos impôts pour récompenser leur incompétence !!!

31.Posté par lomaire le 24/08/2015 09:46

Met comme directeur golienne et le femm Filain directrice adjoint , avec rocalia qui anime l'amour est dans s'herbe !!

32.Posté par polo974 le 24/08/2015 13:52

pierrot, il faut allumer les neurones...

si les animateurs son éjectables, c'est qu'ils ne sont pas vraiment si "assimilés fonctionnaires" que tu ne le dis.

donc tout le reste de ton blabla sur eux fait un gros pschitt...

sinon, argumenter sur le thème "il auraient dû rentrer de vacance pour se tenir au courant", c'est carrément pourri comme raisonnement (d'autant que ça n'aurait rien changé).

33.Posté par BOULGOUM.... le 24/08/2015 14:05

@26

C'est avec les oeillères de la réflexion que j'ai pu discerner que vous êtes un franc-usurier (comme tous les prétendus francs) de la taquiya et du revirement de veste, de slip et caleçon.....Un coup je dis blanc, un coup noir, un coup gris, qu'importe l'important c'est que je l'ouvre.....çà augmente mon champ de couillonisse....


Je n'oublie pas que vous êtes prétendumment venu sur ce site "POUR INSTRUIRE, FAIRE DE LA PEDAGOGIE". Mais votre post, çà dit quoi, çà amène quoi au débat? C'est du kozé pour kozé......Vous avez votre place sur RFO "créneau 'tit animateur".....

34.Posté par areteksa le 24/08/2015 15:06

Il est surement plus facile de perdre des auditeurs que d'en gagner.
Je n'ai jamais écouté cette radio et je ne vois pas ce qui pourrait m'amener à le faire et surement pas des animateurs vulgaires tel celui qui me fait changer de chaine si je le vois à la télé.

Maintenant imaginons que 5000 personnes qui n'écoutent pas cette radio se mettent subitement à l'écouter. Qui s'en apercevrait ? Tout ça pour dire que je n'ai pas grande confiance dans les moyens de mesure de l'audience des radios et télés.

35.Posté par rsl le 24/08/2015 23:15

@pierrot
"J'ai été le créateur et le patron d'une grosse radio généraliste"
"Grosse" comment!
ouuuuuuuuh le menteur.
Pourquoi avoir vendu rfm reunion fm aux banques pour la fermer ensuite pierrot?
J'ai fait un rêve ou pierrot était président d'une première radio et télé locale,connu de tous,roulant dans une mercedes vitres teintés,entouré de belles f..........jeunes et bien foutues..........................;la vie rêvée quoi!
Malheureusement ma nuit était terminée et je suis obligé de lire zinfos974............quelle vie de chien je mène,pardi!
nb:pierrot, un groupe d'auditeurs voudrait créer freedom3 afin de tuer freedom1, veux-tu en faire parti?

36.Posté par denise le 25/08/2015 21:37

Tout ce qui vient de dehors n'est forcément bon, comme partout d'ailleurs. ...il faut se battre pour le mot " Réunion" et en plus Première. Le reunionais adore ça musique et de plus nous avons des musiciens et des artistes qui ont un niveau qu'il faut valoriser aux travers des émissions comme le live de dede et karen, Sonia, et les autres. Il faut faire évoluer ses émissions qui travaillent pour le développement du culturel de la réunion et pour etre première il faut rassembler et non détruire.

37.Posté par Caton2 le 25/08/2015 22:34

33. Franc je veux bien, mais Je ne savais pas que je prêtais à usure! Vous n'êtes en revanche pas vraiment franc du collier, et ça ne m'étonnerait pas que vous sortiez d'un tapis-franc!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes