MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Ce qu’on vous cache sur les sympathiques gentlemen qui "migrent" en Allemagne


- Publié le Mercredi 14 Octobre 2015 à 09:56 | Lu 1242 fois

Ce qu’on vous cache sur les sympathiques gentlemen qui "migrent" en Allemagne
On savait déjà que, sur leurs embarcations de fortune, les “migrants” musulmans n’hésitaient pas à jeter par-dessus bord les réfugiés chrétiens (voir ici). Pour les chrétiens réfugiés en Allemagne la situation est intenable du fait des persécutions qu’ils subissent de la part des “migrants” musulmans. La journaliste Caroline Bruneau y a consacré un article publié sur le site de Causeur le 30 septembre dernier. Inconcevable et inadmissible.
 
Les premières répliques du séisme migratoire qui secoue actuellement l’Europe se font sentir. Et on peine à y croire. Des réfugiés fuient aujourd’hui l’Allemagne, pour échapper aux mêmes persécutions que celles qui les avaient poussés à quitter leur pays d’origine. En Bavière, en Saxe ou dans le Brandebourg, les témoignages s’accumulent. De nombreux réfugiés chrétiens en provenance de Syrie, d’Irak ou du Kurdistan subissent intimidations et agressions de la part de réfugiés musulmans. Dans plusieurs centres d’accueil mis en place par les autorités locales, la charia s’applique et les chrétiens – minoritaires – sont victimes de brimades.
 
Le pasteur luthérien de l’église de la Trinité de Berlin-Steglitz (sud de Berlin) Gottfried Martens témoigne de la situation très précaire des chrétiens dans l’édition dominicale du quotidien berlinois Die Welt du 27 septembre : « Les musulmans très croyants répandent dans les foyers l’idée suivante : là où nous sommes règne la charia. » Et ceux qui souffrent le plus sont les musulmans convertis au christianisme : « Ceux-là ont 100 % de chance d’être agressés », précise le pasteur. La situation n’est pas récente : l’hebdomadaire Die Zeit s’est lui aussi fait l’écho d’agressions et d’une ambiance délétère dans les foyers de réfugiés dès juillet 2014.

Voilà plus d’un an, donc, que les autorités allemandes sont conscientes des dangers qui menacent les réfugiés chrétiens. « Il y a une ambiance d’intimidation et d’hostilité envers les chrétiens », explique le prêtre maronite de Francfort Gaby Magea. L’accès aux cuisines communes est restreint pour les chrétiens, traités de « porcs » par certains musulmans, et leurs enfants sont agressés. La solution proposée par les autorités locales ? Une ségrégation des réfugiés selon leur religion, y compris entre musulmans chiites et sunnites, qui ont importé pour certains leurs conflits sur le sol allemand.

Outre-Rhin, des voix s’y opposent, au nom justement de l’asile, et prônent la distribution d’une charte fondamentale des valeurs allemandes, telles que l’égalité entre les hommes et les femmes, la liberté d’opinion ou de religion. Mais sans beaucoup d’espoir que les migrants y adhèrent, comme l’explique dans le quotidien berlinois Max Klingberg, qui travaille depuis 15 ans pour la Société internationale des droits de l’homme : « La situation va empirer, prévient-il. Les agressions sont le plus souvent le fait des Pakistanais et des Afghans, ils sont encore plus islamistes que les Syriens. »

Pour lui, l’aveuglement n’est plus de mise : « Il faut arrêter de croire que tous les réfugiés sont des défenseurs des droits de l’homme. Parmi ceux qui arrivent, une portion non négligeable a des croyances d’une intensité équivalente à celle des Frères musulmans. » Rien d’étonnant à ce que les témoignages recueillis en Allemagne, au sein même de foyers de réfugiés, se rapprochent de propos tenus par l’État islamique. Les foyers sont désormais devenus des lieux de violence religieuse, et l’Allemagne ne peut plus l’ignorer. A Suhl, en Thuringe (centre du pays), une cinquantaine de demandeurs d’asile sunnites ont organisé ce que le mensuel bavarois Bayern Kurier (édité par le parti conservateur CSU) décrit comme « une chasse à l’homme » contre un Afghan qui avait déchiré des pages du Coran.

Dix-sept personnes, donc six policiers, ont été blessées dans l’émeute qu’ils ont provoquée. L’hebdomadaire de gauche Der Spiegel, qui a consacré à cette émeute un article sur son site web, n’a pour sa part pas indiqué la raison de cette flambée de violence. S’agit-il pour le journal d’entretenir encore un peu l’illusion, alors que l’Allemagne attend désormais près d’1 million de réfugiés d’ici la fin de l’année ? Sur les six premiers mois de 2015, 20 % seulement étaient Syriens, 5,2 % Irakiens, les autres provenant surtout du Kosovo et d’Albanie (17 et 13 %). En 2014, le pays a accueilli deux fois et demi plus de musulmans que de chrétiens. Ces derniers ont donc été rattrapés par la peur. En Allemagne, ils sont de plus en plus nombreux à réclamer d’être hébergés au sein des églises locales. Mais pour certains, l’aide arrive trop tard. Une famille de chrétiens d’Irak a préféré rentrer à Mossoul : des islamistes présents dans leur foyer, à Geissen, les avaient menacés de les tuer et de « boire leur sang » s’ils ne partaient pas, rapporte Die Welt. Et ce départ est sans retour : tout réfugié qui quitte le pays doit s’engager à ne pas demander l’asile une deuxième fois.
 
Texte de l’Observatoire de la christianophobie
 
Source : Causeur, 30 septembre
 
P.S. : Merci à Zinfos de publier ces informations que vous ne trouverez nulle part dans nos « grands » media nationaux.

L’Allemagne vient de se tirer une balle dans le genou gauche et s’apprête déjà à se retirer une autre balle dans le genou droit.

C’est le début de la fin pour le pays de Bach et de Goethe.. Il n’y a aucune raison que cela s’arrête là. Bientôt, on verra en Allemagne, la prolifération de hidjabs, les prières de rues ; la généralisation du hâlal pour tous les Allemands comme ici pour l’ensemble des Réunionnais.

Armand GUNET
 




1.Posté par Tonton le 14/10/2015 13:21

Petite précision pour décoder la soit disante information d'A GUNET; sa source c'est le causeur: l'actionnaire de référence de Causeur est l'ancien propriétaire du journal d'extrême-droite Minute, Gérald Penciolelli Élisabeth Lévy est directrice de la rédaction, Gil Mihaely (israélien naturalisé récemment français) est président et directeur de la publication;
On peut raisonnablement douter de leur objectivité et de leur sympathie pour les musulmans.

2.Posté par Marcellus Wallace le 14/10/2015 15:17

Armand Gunet c'est qui ?

3.Posté par Paysan Creole le 14/10/2015 20:07 (depuis mobile)

J''ai vu un reportage sur une chaîne de télévision française qu''on ne peut taxer d''extrémiste et qui disait exactement la même chose. Vous connaissez tous ce proverbe : il n''est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

4.Posté par KLD le 14/10/2015 20:28

gunet , c(est beau un orque ..........

5.Posté par KLD le 14/10/2015 20:28

fectivement post 2, gunet , combien de bataillons ?

6.Posté par Zozossi le 15/10/2015 00:27

Tous les faits cités ici par Monsieur Gunet sont exacts.
Cette invasion planifiée, qui vise toute l'Europe, touche particulièrement l'Allemagne.

Si ce pauvre pays est plus touché que les autres par l'intrusion de ces hordes agressives, ce n'est pas seulement parce que ses dirigeants félons ouvrent grandes les vannes aux envahisseurs: cela s'explique aussi par les ravages de 70 ans de lavage de cerveau et de propagande obsessionnelle visant à susciter chez les Allemands la haine d'eux-mêmes et l'acceptation enthousiaste de leur propre disparition en tant que peuple.

Les officines mondialistes (états-uno-sionistes) n'ont de cesse depuis 1945 d'avilir, de démoraliser, de culpabiliser le peuple allemand pour ce qu'il est censé avoir fait, comme si les atrocités n'étaient que d'un camp et que les vainqueurs de 1945 n'avaient pas eux-mêmes multiplié les crimes de guerre.
Il faut savoir que l'Allemagne est actuellement une dictature où ou peut être emprisonné pour un chant, un geste, un mot imprudent; où les prisonniers d'opinion se comptent par dizaines sous les éternels prétextes d'"antisémitisme", de "néonazisme", de "négationisme" (comprendre: libre recherche historique) et autres "délits" bidon visant à réprimer toute pensée libre et toute contestation de l'invasion migratoire imposée par les descendants des vainqueurs de 1945.

Heureusement, les Allemands donnent des signes (inquiétants pour la dictature eurocratique) de réveil national moral et intellectuel.
Nous autres Européens devons absolument les soutenir dans cette entreprise de libération: contribuer à la libération de l'Allemagne, c'est contribuer à notre propre libération puisque tous les pays d'Europe sont soumis à la tyrannie des mêmes maîtres.
Les ennemis de l'Allemagne sont aussi les ennemis de la France et de l'Europe.

7.Posté par Quelle différence entre Tonton et Gunet ? le 15/10/2015 05:29

Gunet en a une paire et Tonton est émasculé : une différence majeure, non ?

8.Posté par Pamphlétaire le 15/10/2015 08:41

2.Posté par Marcellus Wallace le 14/10/2015 15:17

Dans la page d'accueil de ZINFOS974 se trouve en haut et à droite un rectangle avec "recherche". En lieu de recherche, mettez y "armand gunet", validez par "ok" et vous aurez 111 résultats d'articles de "armand gunet". Je ne les ai pas ouvert et je vous laisse le soin de les lire.

9.Posté par Au pamphlétaire du post 8 le 15/10/2015 10:36

Merci pour le décompte et l'excellente pub que vous me faites.
Les lecteurs qui suivront votre conseil ne seront pas déçus.
En effet, contrairement à certains, mes courriers sont très bien écrits, très lus et appellent chat un chat. Parfois shah un shah.
Armand GUNET

10.Posté par Onkel le 15/10/2015 11:18

1 "Le causeur" mis en cause ne fait que rapporter des faits parus, comme l'article de M. Gunet le précise, dans :
- le quotidien "die Welt"
- l'hebdo "Die Zeit"
- le mensuel "Bayer Kurier"
- l'hebdo "der Spiegel"

Entre les Chrétiens persécutés et les islamistes qui veulent imposer la charia par la violence "Tonton" a visiblement fait son choix.
Moi aussi, pas le même ...

Je précise également que j'ai de la sympathie pour les musulmans tout comme pour les chrétiens non en fonction de ce qu'ils SONT mais en fonction de ce qu'ils FONT !!!

Merci à M. Gunet de nous avoir informé là-dessus.

11.Posté par justedubonsens le 15/10/2015 12:39

les faits sont avérés pas plus tard que hier au soir dans l'émission "C dans l'air" rediffusée ce matin sur la 5 a été diffusé un reportage montrant les exactions de ces intégristes dans le foyer en question. Les images montrent le saccage "gratuit" des locaux du foyer !
Il y a quelques jours le ministre de l'intérieur allemand s'étonnait des moyens financiers de nombre d'entre eux (les immigrés) qui se montrant très exigeant sur les conditions d'hébergement ou de nourriture étaient en mesure de prendre des taxis pour couvrir de longues courses. Les intérêts économiques de l'Allemagne pour l'accueil des réfugiés commencent à montrer leur limites devant le comportement de certains qui importent directement leurs différends religieux sans considération pour leur pays d'accueil !
Le flux migratoire est comme la lave éruptive de notre volcan : quand s'arrêtera-t-il et quels en seront les dommages ? La bonté, l'humanité : oui, la naïveté : tout le monde est beau, tout le monde est gentil : non !

12.Posté par Tonton le 17/10/2015 16:17

Excusez moi d'avoir essayé de réfléchir mais mon premier réflexe quand une info m'intéresse c'est de chercher la source de l'information et d'essayer de voir dans des médias de lignes éditorialistes différentes comment elle est traitée. Rien à foutre de la religion. En lisant le titre du courrier je me doutais qu'il y avait anguille sous roche. J'ai donc fait des recherches; Ce n'est jamais l'info que je conteste mais j'essaie de voir sous quel angle elle est traitée (il ya même eu des viols dans les camps cf le Monde).
Sur le même sujet je vous suggère de lire l'article suivant très intéressant sur l'accueil des espagnols, des juifs, des tziganes puis des harkis, analyser avec du recul:

http://www.mediapart.fr/journal/france/141015/le-camp-de-rivesaltes-un-concentre-des-horreurs-faites-aux-refugies

13.Posté par polo974 le 19/10/2015 11:02

migrants 600000, population 600000000, rapport: 1/1000, c'est peanuts.

parmi les migrants, il y a aussi des chrétiens.

s'il y a des prières dans les rues, c'est parce que les politiques refusent la création de lieux de cultes décents.

parmi les migrants, il y a aussi des connards, mais parmi la population actuelle aussi et on tient un sacré phénomène ici.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes