Météo

Ce qu'il faut savoir en cas de menace cyclonique

Fanele est déjà la septième perturbation de la saison cyclonique 2007-2008. De nombreux accidents surviennent souvent dans le département. Les épisodes pluvio-orageux de ces dernières semaines sont là pour nous le rappeler. Pourtant, un plan de secours existe...


Ce qu'il faut savoir en cas de menace cyclonique
Pré-alerte cyclonique - Menace potentielle dans plus de 24 heures :

Tenez vous informé et suivez les prévisions météorologiques et les bulletins d'information. Surtout n'entreprenez pas de sorties en mer, ni de longues randonnées en montagne. Vérifiez l'ensemble de vos réserves sans pour autant vous ruer dans les supermarchés. Si vous êtes atteint d'une insuffisance rénale ou respiratoire, rapprochez-vous de votre établissement de soin habituel. Surtout ne pas s'approcher du rivage en cas de forte houle. Assurez-vous de connaître les coordonnées du centre d'hébergement le plus proche de votre lieu de résidence. Voici les numéros utiles à conserver : SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17, Répondeurs de Météo France.

Alerte ORANGE - Danger dans les 24 heures :


A ce stade, tous les établissements scolaires ainsi que les crèches restent fermés. Cependant, l'activité économique continue. Tous les objets qui peuvent être emportés par le vent doivent être rentrés ainsi que les animaux. Les portes et les volets doivent être solidement fixés. Une évacuation éventuelle n'est pas à exclure...

Alerte ROUGE - Danger imminent :

En général, le passage en alerte rouge est annoncé avec un préavis de 3 heures. Il faut justement profiter de ce dernier pour regagner au plus vite votre résidence ou pour vous mettre à l'abri. Passé ce délai, ne sortez en aucun cas et ne téléphonez qu'en cas d'absolue nécessité. Restez informé et calme sans paniquer. Enfin, attendez la levée de l'alerte rouge pour éventuellement sortir et ne prenez votre véhicule que si le réseau routier est praticable.

Phase de sauvergarde - Menace écartée mais il reste des dangers :

Ce n'est pas parce que la menace est écartée qu'il faut s'aventurer et braver les dangers. Ne franchissez pas les radiers submergés ou les ravines en crues. Les établissements scolaires restent fermés mais l'activité économique peut reprendre. Ne touchez pas les fils électriques tombés à terre et n'encombrez pas les lignes téléphoniques. Ne gênez pas les équipes de secours. Enfin, prenez garde à la qualité de l'eau et préférez l'eau en bouteille ou traitez l'eau du robinet si vous devez la boire. Il est nécessaire que la circulation soit autorisée pour que vous puissiez circuler.
Mercredi 21 Janvier 2009 - 12:09
Ludovic Robert
Lu 692 fois




1.Posté par Tijeune péî le 21/01/2009 12:19

"S'approcher du rivage en cas de forte houle." hey Ludo tu t'es trompé lol

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter