MENU ZINFOS
Société

Ce Réunionnais cherche un terrain pour installer sa ferme pédagogique et agroécoloque


Olivier, 26 ans, rêve de devenir agriculteur. Le jeune homme souhaite se faire une place dans ce secteur qui peine à recruter avec la construction d’une ferme agroécologique et pédagogique.

Par SF - Publié le Jeudi 14 Juillet 2022 à 18:00

Oliver, 26 ans, trouve son bonheur dans la nature et le travail de la terre. Le jeune homme qui souhaite devenir agriculteur a décidé d'explorer le domaine sur le terrain. Âgé de 26 ans, il a pratiqué à La Réunion, à Madagascar, en Afrique du sud, en France métropolitaine ou encore aux Etats-Unis.

Toujours dans le domaine agricole, il a travaillé avec des enfants, des adolescents, des adultes, des personnes en détention carcérale dans un but d’insertion sociale et professionnelle, ainsi qu'avec des personnes âgées.

"La base, c'est l'agriculture"

Après toutes ses expériences, Olivier a décidé de se lancer dans un projet de construction d’une ferme agroécologique et pédagogique.

Pour lui, “c’est une nécessité de préserver et sensibiliser à l’agriculture respectueuse de l’environnement et de l’humain, de renforcer les liens entre humain et nature”.

Se lancer dans ce domaine ne lui fait pas peur, "on est obligé de manger tous les jours, et la base, c'est l'agriculture", rappelle-t-il.
Dans sa future ferme agroécologique et pédagogique, Olivier prévoit d'installer une serre aquaponique, une pépinière, un verger, des planches maraîchères, un poulailler, un espace de loisir, ou encore un espace de transformation des produits de la ferme.

Le porteur de projet a déjà en tête le devenir des produits de sa ferme :

“L’écoulement de cette production se fera en circuit court, c’est-à-dire vendu sur place à la ferme, sur un étal ou à la cueillette directement par le consommateur, et au marché forain”, explique-t-il.

Porteur de projet recherche terrain agricole

La motivation d'Olivier ne lui suffit pas : pour ouvrir une ferme, il lui faut acheter un terrain agricole : “Malheureusement je ne suis pas issue d’une famille agricole et donc je n’ai pas de surface agricole", déplore-t-il. Pour atteindre son objectif, le jeune homme fait appel à la solidarité via une cagnotte en ligne.

En attendant de trouver ces quelque trois hectares de terres idéalement situés dans les hauts de l'Ouest, le jeune agriculteur prépare minutieusement le terrain dans un laboratoire d'expérimentation chez ses parents. Cerises du Panama, dattes, café, plantes aromatiques et autres plantes médicinales s'y cultivent en même temps, et serviront de base pour sa future polyculture.
 






1.Posté par la safer le 14/07/2022 18:21

c'est con pour lui , sur les bonnes terres agricoles on prefere installer des stations services et des supermarchés.

2.Posté par Lulu le 14/07/2022 18:54

faut qu'il s'adresse au Préfet ou à Marie Antoinette BELLO, ils font des miracles actuellement et peuvent bien lui trouver çà avec tous les avantages qui vont avec....c'est leur spécialité!

3.Posté par alain le 14/07/2022 21:03

Tres bonne idee qui n'existe pas sur notre ile mais ailleurs oui.

4.Posté par oté le 14/07/2022 21:05

le préfet doit organiser la transition agricole; voilà un leader et il suffit de lui donner de la terre en friche: en plus lui ne la polluera pas comme les caniers et leurs herbicides et pesticides et poisons divers.

Coucou le préfet qui se vantait , voilà la chance de FAIRE... car dans le dire vous êtes fort mais ou est le faire?????

5.Posté par nono le 14/07/2022 22:51

un conseil mon gars fait de la canne tu auras toutes les subventions possibles tu travailleras 2 mois dans l'année et tu auras un gros 4x4 en plus !!!!

6.Posté par Espoir le 15/07/2022 01:42

Je veux un 4x4 et je veux mettre en place une cagnotte en ligne comme vous savez je suis pas né avec une cuillère en or dans ma bouche

7.Posté par TeamR2 le 15/07/2022 03:25

passe ton diplôme agricole et respect les jeunes agriculteurs qui attendent aussi, même si l'idée est bonne.

8.Posté par art scenique le 15/07/2022 07:38

"Comme j’ai cherché à le souligner, le contrôle oligarchique du gouvernement a été la caractéristique distinctive de la civilisation occidentale depuis l’antiquité classique. Et la clé de ce contrôle a été l’opposition à un gouvernement fort – c’est-à-dire un gouvernement civil suffisamment fort pour empêcher une oligarchie de créanciers d’émerger et de monopoliser le contrôle des terres et des richesses, se transformant en une aristocratie héréditaire, une classe de rentiers vivant des loyers fonciers, des intérêts et des privilèges de monopole qui réduisent la population à l’austérité.

Il sera nécessaire d’abattre la classe des rentiers. Renouer avec un État fort qui possède les biens et services publics et ne les cède pas aux intérêts privés. Le malaise à venir pourrait bien y contribuer."

Moon of Alabama

9.Posté par Cloclo⁶ le 15/07/2022 07:39

Il faut s'adresser à la JUPES : Hugette BELLO, à Jean Hugues RATENON,...Ils ont des solutions à tous.

10.Posté par RèvPa le 15/07/2022 07:41

La culture hydroponique ?
C'est un système de goutte à goutte dévoreur d'énergie où rien n'est naturel, même pas les nutriments.
Avant, on pouvait avoir une récolte de miel tous mois/2 mois, aujourd'hui, avec Athenia Tumida, même le miel sera impropre à la consommation.
Même les bananes ou ananas sont bourrés de vers, les merles Maurice mangent même les feuilles de citrouilles ou les fleurs d'avocats.
Ne fais surtout pas comme Oasis Réunion qui prétend nourrir la planète sans avoir mis la main dans la terre une seule fois.
Repère un terrain abandonné, va voir le conseil général, ils peuvent obliger le propriétaire à louer ou céder.
Évite un terrain en zone urbanisée, par la safer tu peux acheter, mais sans un gros piston, pot de vin et dessous de table, il ne faudra pas rêver.
Beaucoup de gros agriculteurs ne peuvent même pas exploiter la moitié de leurs terrains, mais il arrivent à acheter encore d'autres parcelles.

11.Posté par Alain mat7 le 15/07/2022 08:09

En clair il cherche des sous et passe par zinfo97

12.Posté par Patrimoine danger le 15/07/2022 08:54

Ce monsieur devrait s’adresser au département et onf..! On préfère dilapider du foncier pour créer des zoos en forêt domaniale.. c’est plus chic..! Bagarre a zot avant que le pays court à la catastrophe!

13.Posté par Yab le 15/07/2022 09:27

A la lecture du texte, je trouvais l'idée géniale et avais envie d'y participer. A la vue des photos , j'ai changé d'avis. Le plastique et l'agroécologie ne vont pas ensemble pour moi.

14.Posté par #Maisnon le 15/07/2022 09:53


Mdr !
Chasse gardé pour le zoreil

Li conné mieux ... pas chez lui mais chez les autres évidemment

15.Posté par poutyne le 15/07/2022 10:03

J'ai un BPA agricole j 'ai jamais trouvé de terrain j 'avais 28 ans , la réponse de la safer c 'est d 'aller voir ces annonces dans les mairies ou bien un parent qui cède son terrain sinon tu trouve un gars qui va a la retraite qui vend 15000 € la tu rajoute 10000 , ou 15000 total 30000€ tu a ton terrain .

16.Posté par Créole le 15/07/2022 10:21

Il faut s adresser à la SAFER ............................

17.Posté par Christelle le 15/07/2022 18:10

Post 14

Vous m’avez l’air idiot !!! Rassurez moi ! C’ est juste une impression.

18.Posté par TICOQ le 15/07/2022 19:20

Je cherche un terrain de 500 m2 pour installer ma famille. Dois-je aussi faire la "une" des médias pour que j'augmente mes chances d'en trouver un ?

19.Posté par art scenique le 15/07/2022 20:25

« La guerre contre les agriculteurs a littéralement atteint des proportions violentes », a déclaré Alex Newman du New American . « Ils envoient la police pour sortir et battre les agriculteurs. »

Les gouvernements de toute l’Europe attaquent également les agriculteurs
Les agriculteurs des Pays-Bas ne sont pas seuls. De nombreux producteurs alimentaires de toute l’Europe sont également attaqués par leurs gouvernements contrôlés par l’État profond et se sont également soulevés par milliers.

En Allemagne, des agriculteurs ont organisé des marches de solidarité avec des agriculteurs néerlandais au rond-point de ‘s-Heerenberg, à la frontière entre l’Allemagne et les Pays-Bas. Un autre groupe d’agriculteurs allemands s’est également aligné le long d’une autoroute principale en agitant les drapeaux des deux nations.

En Italie, les agriculteurs se sont également soulevés pour protester contre les politiques climatiques de leur gouvernement de gauche et son incapacité à empêcher les prix des denrées alimentaires d’augmenter de manière incontrôlable.

« Nous ne sommes pas des esclaves, nous sommes des agriculteurs ! » a déclaré un agriculteur italien depuis son tracteur, exhortant les gens à se mobiliser et à organiser des manifestations similaires. « Vous devriez tous venir avec nous. Car dans ces conditions, on ne peut plus mettre de nourriture sur la table. Nous n’en pouvons plus. »

En Espagne, des agriculteurs également lésés ont également organisé des manifestations contre leur gouvernement de gauche face à la flambée de l’inflation alimentaire. Ils ont souligné que le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez s’était engagé à agir à ce sujet en mars, mais qu’il n’avait pas encore tenu sa part de l’accord.

Les attaques contre les agriculteurs ne se limitent pas à l’Europe.

Au Canada, le premier ministre Justin Trudeau a récemment dévoilé le plan de son gouvernement visant à réduire les émissions d’azote provenant des engrais de 30 % par rapport aux niveaux de 2020 d’ici 2030. Cette décision a été largement condamnée par les organisations d’intérêt des agriculteurs, avertissant qu’elle décimerait l’agriculture canadienne.

« Les engrais jouent un rôle majeur dans le succès du secteur agricole et ont contribué à des récoltes record au cours de la dernière décennie. Ils ont contribué à accroître les rendements des cultures, les ventes de céréales et les exportations canadiennes », a déclaré Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Fertilisants Canada a noté qu’il est peu probable que la diminution de l’utilisation d’engrais et le plafonnement des autres émissions agricoles réduisent les gaz à effet de serre.

20.Posté par Pomme le 15/07/2022 21:06

Pour commencer a-t-il un diplôme agricole?
Indispensable officiellement pour prétendre à un terrain.
Ensuite beaucoup de nouveaux diplômés dont je fais partie et d'anciens, sont en recherche de terrain et c'est très compliqué de trouver de manière honnête apparemment

21.Posté par Omarie le 15/07/2022 23:00

Je n'ai ni terre ni argent à offrir à ce jeune homme qui fait preuve de volonté et de courage car il n'a pas choisi une voie facile. Je peux seulement l'encourager à tenir bon pour la réalisation de son projet, à ne pas baisser les bras face aux difficultés qu' il pourra rencontrer. Et surtout de ne pas se laisser influencer par les conseilleurs et déconseilleurs en tous genres, les défaitistes, les sarcastiques, les aigris...les tue-l'espoir. Accroche-toi et avance !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes