Océan Indien

Catherine Millet, lauréate du prix "le Prince Maurice du roman d’amour 2009"

Lundi 15 Juin 2009 - 14:46

Catherine Millet a reçu ce dimanche le prix "le Prince Maurice du roman d’amour 2009", dont c’était la septième édition, pour son ouvrage "Jour de souffrance", paru aux éditions Flammarion.


Catherine Millet, lauréate du prix "le Prince Maurice du roman d’amour 2009"
Fondatrice et directrice de la rédaction du magazine Art press, référence dans le monde de l'art contemporain, elle est aussi auteure de nombreux ouvrages sur l’art contemporain. Catherine Millet a été un acteur important de la Biennale de Paris.
Après avoir été la compagne du galeriste, Daniel Templon, elle est aujourd'hui celle du photographe et écrivain, Jacques Henric. La dame a acquis une forte notoriété auprès du grand-public, avec "La Vie sexuelle de Catherine M.", sulfureux essai autobiographique, vendu, fin 2005, à plus de 2,5 millions d'exemplaires.
Dans ce livre, elle présente son histoire sexuelle, de la masturbation enfantine jusqu'à sa fascination d'adulte pour la sexualité de groupe. Ce livre a été jugé par Edmund White comme "le livre le plus explicite à propos du sexe, jamais écrit par une femme".

Catherine Millet vient de recevoir le prix "Le prince Maurice du roman d'amour" réservé aux histoires d'amour, et décerné tous les ans, alternativement à un écrivain francophone et anglophone. Objectif de ce prix ? Perpétuer les liens culturels entre l'île Maurice et l'Europe, en particulier avec la France et la Grande Bretagne qui ont une histoire culturelle commune à Maurice.

Jean Luc Coatelem, journaliste à Géo Magazine et Christine Jordis, écrivain et critique, figuraient parmi les nominés du prix "Le prince Maurice du romand d'amour" pour leurs romans respectifs "Il faut déjà se quitter" et "Un lien étroit". Le jury, présidé par Daniel Picouly, est composé d’écrivains de renom, français et mauriciens.

Catherine Millet, lauréate du prix "le Prince Maurice du roman d’amour 2009"
Pierre Marchal
Lu 2385 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >