MENU ZINFOS
Faits-divers

Casanova Agamemnon retrouve la liberté après 49 ans en prison


Par - Publié le Lundi 1 Juillet 2019 à 06:12 | Lu 5444 fois

Le plus ancien détenu de France quitte la prison du Port ce lundi. Après 48 ans passés derrière les barreaux, Casanova Agamemnon retrouve une liberté sous condition : il doit encore porter un bracelet électronique pendant un an et a l’obligation d’habiter chez son épouse Nadège. Leur union avait été officialisée il y a deux ans, lors d’un mariage organisé en prison.
 
Le sexagénaire avait été condamné à une peine de prison à perpétuité suite au meurtre de son patron en 1970, puis de son frère durant une première libération conditionnelle dans  les années 80.

 

8h05 : Nadège Lhomond, l'épouse de Casanova Agamemnon, arrive au centre pénitentiaire du Port accompagnée par Jean-Charles Najède, un ami d'enfance du plus vieux détenu de France.


Ludovic Grondin est sur place.  


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jeandarme le 01/07/2019 06:48 (depuis mobile)

Les victimes demande à ressusciter mais refusé par bon dieu. Un criminel en liberté un de plus . ....

2.Posté par Savanna le 01/07/2019 08:01

Ha Ha ! La justice francaise me fera toujours rire avec ses peines compressibles… "A perpétuité…" LOL. Apres avoir assassiné son patron et son propre frere, on en fait quasiment un héros. Meme si c'est c'était plusieurs decennies auparavant, La mort des victimes restent, elles,complètement incompressibles par contre. Comment peut-on accorder de la crédibilité à ce systeme judiciaire, angelique, si dangereusement généreux ? Pas tres dissuasif tout ça . MOsieur le criminel a meme pu se marier en tole. Ben voyons. Vraiment A chier tout ça !

3.Posté par gyuno le 01/07/2019 10:40

mettez vous à la place de sa famille, ou lui même avant de critiqué.

4.Posté par ZembroKaf le 01/07/2019 10:47

Pour moi il y a quelque d'immoral....cet assassin a tué 2 personnes et gravement blessé sa concubine...il sort de sa détention....comme "in star" !!!
Pendant "ses victimes"....sont passées aux oubliettes !!!

5.Posté par jean claude payet le 01/07/2019 15:27

974 fournisseur officiel

6.Posté par maurice BONNET-PIRON le 01/07/2019 20:52

scandaleux c est un manque evident de respect pour les victimes , qui elles restent mortes !

7.Posté par PASCAL le 02/07/2019 01:10

Tout le monde s'enflamme ici. Les victimes sont mortes et ne reviendront pas, on l'a bien compris. Mais le mec a passé 49 ans en prison les amis. UN DEMI SIECLE, vous pouvez le laisser vivre ce qui lui reste sans vous enflammer ? Si vous êtes pour le rétablissement de la peine de mort, dites le directement, haut et fort et arrêtez avec vos commentaires soit disant offusqués...

8.Posté par JMR974 le 02/07/2019 07:37

C'est la nouvelle vedette à la mode ? Il a tué, c'est un assassin ! Il recommencera, c'est dans ses gènes. Que fera la justice alors ? Une nouvelle peine "incompressible" ? Quant à la réaction du dénommé gyuno-post 3, on peut rétorquer (sans faute d'orthographe à critiquer) : mettez-vous la place des victimes et de leurs familles.

9.Posté par balayedovant zot porteavan le 02/07/2019 11:44

@ poste 8 les graines molles sont génétiquement modifiés les penseurs de bas étages autours de vous il y a des gens qui sont certainement plus dangereux autours de vous et peut être vous même ? à méditer les apôtres en devenir MDR.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes