MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Carrières et NRL - Pour qui roulent le Quotidien et Freedom ?


- Publié le Jeudi 4 Juin 2015 à 12:09 | Lu 1098 fois

Carrières et NRL - Pour qui roulent le Quotidien et Freedom ?
Ce matin, la Une du Quotidien : Coup d’arrêt à la NRL ? Le buzz Freedom, décision d’arrêt des carrières à La Réunion. 2 manipulations de l’information pour amplifier le doute chez les Réunionnais ou faire vendre leur support.

Il est bon de se rappeler plusieurs points :
La NRL est un chantier qui est bien lancé, le financement est bouclé, des entreprises ont été choisies pour mener à bien ce chantier dans le respect des coûts et du délai.
Le problème des carrières est un dossier de la Préfecture, il s’agit bien de matériaux en majorité pour la NRL mais aussi pour le BTP à La Réunion,
Récupérer les matériaux pour le chantier de la NRL est du ressort des entreprises et non pas de la Région Réunion.

Alors quel est le devenir des carrières ? des galets ? de la NRL ?
Coute que coute la NRL se fera,
C’est bien aux entreprises d’aller chercher les matériaux pour cette NRL (à La Réunion ou à Madagascar),
Pour les carrières, l’enjeu réside dans l’activité économique des professionnels du transport et du BTP de la Réunion,

Avec les carrières à La Réunion les entreprises Réunionnaises pourront travailler, embaucher et nourrir les enfants Réunionnais.
Aller chercher les galets à Madagascar c’est toujours possible sans remettre en cause le chantier de la NRL,
Qui assumera tout ce cinéma organisé contre les carrières afin de fragiliser la NRL ?
A Qui profite le crime ? et dans quel intérêt ? avec le jeu de certains médias !

Merci monsieur Thierry Robert, il serait bon de regarder tous les dysfonctionnements sur votre commune de Saint-Leu : éclairage public, l’insalubrité, la dégradation des établissements, l’arrêt des chantiers. Nul n’est prophète dans sa commune !
 




1.Posté par moi le 04/06/2015 13:48

ah ben le JIR festival et antenne réunion roulent bien pour Didier robert, donc faut pas être mauvais joueur non plus très cher service com de la région qui fait des courriers des lecteurs sur zinfos.

Et puis le chantage à l'emploi ça ne marche plus, fallait bien ficeler votre dossier et ne pas monter un projet dans l'urgence et la gabégie financière

2.Posté par LaNF le 04/06/2015 14:10 (depuis mobile)

Et après ces mêmes medias vont crier au scandale quand les matières premières seront importées de Madagascar....

3.Posté par pipoteur le 04/06/2015 14:26

Mais pour qui roule l'auteur de ce courrier anonyme? lol
Pauvre de vous, Freedom je ne dis pas mais le Quotidien est un journal suffisamment sérieux!
Mais pour qui roule zinfos? vous êtes vous posé la question? ;)

4.Posté par Joelmussard le 04/06/2015 14:27 (depuis mobile)

Tout est di pierrot !!! Coûte que coûte !!!!! Sur le dos de la réunion !!!!!!! / ou TR a dit qu il refusais la route ????

5.Posté par @ Lâne Onyme le 04/06/2015 14:29

C'est qui cet anonyme qui ne signe pas son courrier ? Pour qui roule-t-il ? La vérité i blesse ?

6.Posté par Ravine du Trou... de mémoire le 04/06/2015 14:34

Lu dans le JIR de ce jour

nt, les indignations se multiplient. Et sur toutes les lèvres, on pouvait lire « nouvelle route du littoral » (NRL). Car au-delà de la carrière, c'est bien d'elle dont il est question. Force est de reconnaître que si ce chantier n'est pas régional c'est malgré tout pour alimen-ter un projet lui régional que cette car-rière tantôt jugée « monstrueuse », « inacceptable », « honteuse », les qua-lificatifs ne manquent pas, pourrait voir le jour. Au plus fort de la consultation près d'une cinquantaine de personnes s'en-

tassent dans la salle de la mairie parta-geant leurs avis, leurs craintes et leurs doutes. L'association « ansambl alon di non » avait appelé au rassemble-ment devant la mairie de L'Etang-Salé. Un élan que le collectif « Touch pa nout roche » n'a pas souhaité suivre pour « laisser le commissaire enquê-teur faire son travail. Nous ne sommes pas contre lui mais contre le projet. Il faut que les consulta-tions publiques se fassent dans le calme » précise-t-il. Par contre, le collectif invite à un ras-semblement pacifique ce dimanche de 9 h 30 à10h30 sur la RN1a à l'endroit même de la future carrière de Bois blanc (entre la ravine du Trou et la Ravine des Avirons). Une chaîne hu-maine sera formée en signe de protes-tation. « Seule la mobilisation citoyenne pourra contrer ce projet » affirme la porte parole du collectif. Et, à n'en pas dou-ter la mobilisation sera forte ce di-manche. Plus que jamais solidaires, monsieur et madame tout-le-monde, venus de L'Etang-Salé, des Avirons, de Saint-Leu et même de Petite-Ile, affichaient hier la même féroce volonté : faire barrage coûte que coûte à ce projet de carrière. Pour preuve, la pétition en ligne sur le site Avaaz.org ouverte jusqu'à la fin de l'enquête publique le 22 juin frôle hier les 9 000 signatures. Et à six mois des échéances des élections régionales, cette mobilisation pourrait bien jouer dans la balance et faire une sacrée tâche d'ombre aux projets de la pyra-mide inversée. Carine Chamfrault

Hier, à la mairie de l'Etang-Salé, les habitants de la commune sudiste étaient nombreux à venir chercher des réponses et écrire leur refus de voir le projet de carrière à Bois Blanc aboutir (photo C.C.).

Les habitants font bloc contre le projet

CARRIÈRE À BOIS BLANC

Lors de la mise à jour du schéma départemental des carrières, le cas de la ravine du trou à Saint-Leu a été jugé “inexploitable”. Une décision prise bien en amont, lors de la construction de la route des Tamarins. “En 2006, dans le cadre du chantier de la Route des Tamarins, un tir d'essai a été effectué à l'initiative de la SCPR (groupe Colas) sur une coulée massive au sud de La Ravine du Trou avec pour objectif de produire des granulats pour les enrobès de chaussée (…). Environ 800 tonnes de matèriaux ont ètè traitès (...) mais le pourcentage de stérile généré au scalpage est de 40%, rendant un tel projet d'exploitation inenvisageable”, pouvait-on lire dans le rapport final réalisé par le BRGM, en vue de l'adoption du schéma départemental des carrières de 2010.

Dès 2006, le site de la Ravine du Trou était jugé inexploitable

7.Posté par Zétoil 4 heure le 04/06/2015 14:44

Qui est l'agitateur siégant à la Région qui fut un temps président de Région qui voulait soit disant régler le problème route du littoral en 6 mois?
A qui appartient justement radio freedom?
Qui essaye de se replacer sur une prochaine liste pour les régionales en donnant largement la parole au gesticulateur de Saint Leu sur les ondes de Freedom?

8.Posté par GIRONDIN le 04/06/2015 14:59 (depuis mobile)

Il y a un oubli en haut ou en bas du texte: LOL
ou
😂

9.Posté par Aristide le 04/06/2015 15:55

Sacré Thierry Robert, non seulement il a saboté le tourisme depuis 2011 et maintenant il sabote l’emploi sur notre île. C’est vraiment un fouteur de M…….

10.Posté par Gauthier le 04/06/2015 15:56

J’en ai marre de la route en corniche, cette nouvelle route nous permettra de rouler sereinement.

11.Posté par Abydos le 04/06/2015 15:57

Ben freedom c'est 'homme en blanc, la grande gueule de l'opposition au conseil régional. Vous l'aurez deviné c'est SUDRE.

Vive la liberté sur freedom

12.Posté par julianne le 04/06/2015 15:58

Thierry robert n'a qu'une obsession nous le savons tous maintenant ! se faire détracteur d'un homme même si cela va à l'encontre de l'intérêt général!
Les bonne questions sont : à qui profite ce buzz sur les carrières et à qui cela dessert ! il profite à Thierry et dessert les chômeurs de la Réunion, il dessert à ceux qui empruntent chaque jour cet axe pour aller bosser.
le rapporteur public n'est pas Dieu et si toutefois cela allait dans son sens , les marchés spécifient qu'il appartient aux sociétés qui ont eu ce marché de trouver ces galets! alors ils iront à MADA !!!!
Que les galets viennent d'ici ou d'ailleurs , cette route se fera !

13.Posté par Matthieu le 04/06/2015 15:58

A qui profite le crime ? Ah oui, ah ceux qui ont déjà négocié avec Madagascar, en attendant cabris (le Réunionnais) y mangent salade….

14.Posté par Roland Emmerich le 04/06/2015 15:59

À qui profite tout ce ramdam autour des carrières, un courrier des lecteurs avait relaté la politique économique des maires réunionnais pour Mada. Qui a intérêt à voir les carrières s'ouvrirent à Mada ?

15.Posté par Daniel le 04/06/2015 16:00

Freedom, c'est la radio libre de SUDRE, grand président région pendant 6mois. Quand thierry passe impossible d'avoir la ligne. Coup monté ou préparé à l'avance.

16.Posté par Rosalie le 04/06/2015 16:07

- Après avoir déclenché les émeutes de février 2012
- Après avoir tué le tourisme en sabotant toutes les campagnes de l’IRT
- Après avoir cru être supérieur au Préfet
- Après avoir fait tabasser une journaliste
- Après avoir fait croire qu’il a été bousculé en montant sur une estrade
- Après avoir fait croire qu’on en voulait à sa vie avec un clou dans son pneu
- Après avoir fait honte tous les Réunionnais à chaque fois qu’il a pris la parole à l’Assemblée Nationale
- Après avoir fait croire aux Réunionnais qu’il était contre la NRL et aujourd’hui il nous annonce qu’il est soit disant pour mais fait tout pour le stopper

Aujourd’hui Thierry Robert tue toute possibilité de création d’emplois pour les Réunionnais !

La seule question que je pose est :

Pour qui travailler Thierry Robert ?

17.Posté par Thierry le Mauricien le 04/06/2015 16:10

Comme je l'avais déjà dit, la région n'est pas devenu exploitante des carrières. Tout à fait d'accord avec ce courrier qui rappelle que c'est de la responsabilité des entreprises et non pas du service public

18.Posté par @ Thierry ROBERT le 04/06/2015 16:11

J'assume pleinement ma position. Monsieur Thierry Robert vous ne pouvez pas prendre en otage les Réunionnais.

Avec votre gouvernement socialo-Comuniste vous continuez à casser l'outil REUNION.

Comment allez-vous expliquer à la JEUNESSE REUNIONNAISE que vous souhaitez le meilleur pour notre île.

Vous êtes un vrai brasseur d'air mais rassurez vous, aujourd'hui on utilise des climatiseurs, votre temps est dépassé.
Vous commencez à nous casser les pieds !

19.Posté par Grégoire @ Rosalie le 04/06/2015 16:20

Pour qui travaille Thierry Robert ?
Certainement pas pour les Réunionnais !
Thierry Robert travaille pour ses entreprises ainsi que celles de son frère. L’entreprise des frères Robert a déjà négocié auprès des Malgaches.

Nous pouvons aujourd’hui dire HAUT ET FORT que Thierry Robert ne travaille que pour sa POCHE.

J’espère vous avoir apporté un éclairage.

20.Posté par Colette le 04/06/2015 16:22

BEn c'est pour la plateforme de galet des Mongin et consorts qui veulent la route et l'argent!!!

21.Posté par Thierry le 04/06/2015 16:23

Sudre et Thierry sont de mèche !!! ils ne prennent pas ceux qui sont pour DR en appel , que ceux pour TR.

22.Posté par Freedom c''''est thierry le 04/06/2015 16:44

Pou freedom c'est thierry ! Sudre les avec lu sa! l'ancien président région de 6mois i fé rire à moi sa !

Na poin liberté sur ce radio freedom là

23.Posté par Nono le 04/06/2015 17:17

J'étais à Saint Leu aujourd'hui.

J'y vais de plus en plus souvent, il fait bon y vivre.

;)



24.Posté par KLD le 04/06/2015 18:47

je plussoie à pipoteur , tout le monde sait que le Quotidien a toujours été un journal d'information , pas aux ordres de ........... ce qui n'a pas toujours été le cas de "l'autre journal" ................. mais bon ,ça c'était avant .................. et c'est une réalité ?

25.Posté par GIRONDIN le 04/06/2015 19:31 (depuis mobile)

1. moi
EXACTEMENT

+ Le Réunion MAG (journal d''information LOL) a la gloire du chef avec 10 photos sur 23 pages.


26.Posté par polo974 le 04/06/2015 23:17

Ouais, ouais, ouais...
""" Coute que coute la NRL se fera, """

tout est dans le "Coûte que coûte"...

tout ça pour réaliser le plus grand parking en mer du monde...

27.Posté par marie le 05/06/2015 08:47 (depuis mobile)

Quand un cuisinier veut faire un cari de coq il achète le coq d''abord s''il n''en trouve pas il change de cari. combien de reunionnais y sont embauchés?
Faire une route à mi hauteur

28.Posté par Gérard Jeanneau le 05/06/2015 09:15

La NRL de Didier Robert est une parfaite absurdité, un gouffre financier, avec d'énormes pylonnes qu'il faudra entretenir constamment à cause de l'érosion d'une mer souvent déchaînée, et on va déshabiller l'île pour habiller la mer.

Maintenant il faut dénicher des carrières dans les bas, zones surpeuplées et d'une biodiversité très riche. Didier Robert a pour maxime : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Quelle drôle de stratégie !

Et le plus simple, c'était le projet de Limagne, une route par La Montagne avec deux tunnels. Depuis la tragédie du Mont Blanc, on a fait de très gros progrès pour la sécurité, et on dispose de tunneliers remarquables pouvant à la fois creuser la roche dure comme la roche friable et consolider les parois au fur et à mesure de leur progression. Et l'île ne sera pas une île-gruyère : pas de carrières à ouvrir ou si peu ! On peut même à la rigueur exploiter celles que Vergès a fait ouvrir pour la route des Tamarins, en zone sèche et pauvre !

Et n'oublions pas que dans une dizaine d'années, on brûlera moins d'essence ou de fuel; les voitures électriques ou hybrides vont se multiplier. Le tout essence sera bientôt du passé ! Par ailleurs, Vergès a pu établir ses carrières dans les hauts, en zone sèche, sans faire grincer les dents des Verts. Mais on comprend la colère des opposants à la NRL, et ils sont nombreux, et de tout bord politique. Votre serviteur est du nombre et ne votera pas pour le pirate de notre siècle !

Le projet de Limagne, voilà la stratégie à adopter ! Et il n'est pas trop tard pour revenir à de meilleurs sentiments et pour montrer que l'on a enfin les pieds sur terre !

Mais pourquoi, diable ! Didier Robert s'est-il fourré dans cette galère, lui crierait le clairvoyant Harpagon de Molière ?

29.Posté par Gérard Jeanneau le 05/06/2015 09:47


Notre île fait fuir les touristes à cause des requins. Et comment peut-on les attirer en saccageant l'île par des carrières ouvertes dans les bas, zones à végétation riche ? Va-t-on pouvoir apprécier encore une île gruyère ? Faut-il - horribile dictu ! - se laisser happer par le requin de la pyramide inversée alors que le projet de Limagne tient la route, oui, une route par la montagne avec deux tunnels ?

30.Posté par Boa Bill le 05/06/2015 17:44

28.Posté par Gérard Jeanneau le 05/06/2015 09:15
29.Posté par Gérard Jeanneau le 05/06/2015 09:47

Ô Oui, apôtre du Guide - gloire et louange à lui - comme vous avez raison !
Beaucoup d'entre-nous ne sont pas encore convertis à la cause gunéenne mais je vous fais confiance pour les convaincre et augmenter de façon significative le nombre des gunéens.!

Le Maître - Gloire et louange à lui - saura vous récompenser pour ce travail ingrat.

31.Posté par QUI EST BOA BILL ??? le 05/06/2015 18:20

C'est l'intellectuel de Zinfos.
L'homme à l'unique pseudo qui signe à la fois Boa Bill et Bertel dans un même commentaire.
C'est l'homme qui veut à tout prix que tous ceux qui, contrairement à lui, sont couillus et signent de leur vrai nom utilisent un pseudo.
Grâce à son compte Twitter qu'il met en lien sous son post, on se rend compte immédiatement qu'il est également Bayoune, un indépendantiste notoire que tout le monde connaît.
Pourquoi, alors, se cache-t-il derrière tous ces pseudos ?
Mystère et boule de gomme.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes