Société

Carrière de Bois-Blanc : Les réactions suite à la suspension des arrêtés préfectoraux

Lundi 29 Avril 2019 - 17:01

Le tribunal administratif de Saint-Denis a suspendu l’exécution de l’arrêté du préfet du 28 décembre 2018 et 18 avril 2019 autorisant la SCPR à exploiter la carrière de Bois Blanc à Saint-Leu. Il suspend également celui du 9 novembre 2018 autorisant la SCPR au défrichement d’un terrain de 35 hectares sur le même site. Associations et politiques réagissent : 

"Carrière de Bois Blanc, l’arrêté du Préfet suspendu une fois de plus.

Je tiens à remercier les différents acteurs qui ont participé à l’obtention de ce résultat, notamment la SREPEN, la Mairie de Saint-Leu, Touch Pas Nout Roche et les différents collectifs.

De mon côté j’avais alerté à plusieurs reprises, et encore récemment, les ministères concernés du risque de catastrophe écologique et sanitaire ainsi que du caractère illégal de l’arrêté du préfet.

Ce projet de carrière de Bois Blanc a été refusé par trois fois par la population lors des trois enquêtes publiques. Par trois fois la population a réalisé une chaine humaine avec plus de 5000 personnes. La cour d’appel de Bordeaux avait statué en défaveur de ce projet.

Malgré cela le préfet de La Réunion persistait en signant un arrêté de défrichement sur le site de Ravine du Trou.

Il a fallu que les associations et autres collectifs en viennent à porter le dossier devant le Tribunal administratif  pour que le droit soit entendu : L’arrêté illégal du préfet est suspendu !

Nous avons gagné plusieurs batailles, mais nous restons vigilants et déterminés car ce combat n’est pas terminé."

Michel DENNEMONT
Sénateur de La Réunion

---------------


BOIS BLANC : CE N’EST QU’UN DÉBUT, LE COMBAT CONTINUE….

"La nouvelle vient de tomber, le Tribunal Administratif de Saint Denis vient de suspendre l’arrêté préfectoral autorisant le défrichement du site de Bois Blanc.

Ce site, on le sait, est menacé par un projet de carrière de roches massives à destination du chantier de la Nouvelle Route du Littoral. C’est une première grande victoire pour le Collectif anti digue qui regroupe nombre d’associations luttant contre ce projet destructeur. Mais c’est aussi un échec pour le Conseil Régional qui n’a pas tenu compte des avis de l’Autorité Environnementale, ni mesuré les conséquences de la variante viaduc + digue avec notamment la problématique des carrières de roches massives.

Enfin, c’est un désaveu pour le Préfet qui ne tient pas compte de l’arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Bordeaux du 30 mai 2018 qui avait annulé sa révision du Schéma des Carrières. De fait aujourd’hui, seul le Schéma de 2010 est valide. A vouloir à tout prix passer en force pour construire une digue monumentale et inutile, la Région et l’État, au lieu de chercher une alternative à la digue, ont perdu plusieurs années en procédures juridiques et portent donc une responsabilité dans l’inachèvement du chantier."

- Jean-Pierre Marchau Europe
Écologie Les Verts Réunion

---------------

 
"Il est temps d'arrêter de jouer avec l'économie réunionnaise et avec la population !
 
Le tribunal administratif vient à l'instant de suspendre l'arrêté préfectoral autorisant  l'exploitation de la carrière de Bois Blanc.
Il est hors de question que la Région Réunion se serve de ce prétexte pour justifier la livraison d'une demi-route du Littoral aux réunionnais!
 
Il faut cesser de raconter n'importe quoi aux gens. Il y a suffisamment d'andains dans les champs pour terminer la route et ils sont disponibles tout de suite.
 
Que le président de la Région Réunion prenne ses responsabilités immédiatement sinon, nous, transporteurs, nous prendrons les nôtres.."
 
Pierrick ROBERT
Collectif des Transporteurs Solidaires 974

-------------


"L’arrêté d’ouverture suspendu : nouveau coup d’arrêt pour la carrière de Bois Blanc.

C’est avec satisfaction que j’accueille les décisions rendues au sujet de la carrière de Bois-Blanc par le Tribunal administratif ce lundi 29 Avril 2019, recours sur lesquels j’ai travaillé.

L’arrêté autorisant le défrichement du site et surtout, l’arrêté autorisant l’exploitation de la carrière ont tous les deux été suspendus. C’est un nouveau coup certain porté à ce projet destructeur, qui ne peut plus se réaliser en droit aujourd’hui.

Preuve s’il en fallait, une nouvelle fois, des insuffisances notamment sur le plan juridique, de ce projet, contraire à l’intérêt général.

Ces décisions vont dans le sens de la justice et c’est ce que nous réclamons depuis de nombreuses années, aux côtés de la population.

L’aboutissement de ces référés en suspension stoppe des manœuvres visant à exploiter rapidement la carrière et permet l’ouverture d’un temps d’analyses juridiques fondamental au vu des enjeux humains, sociaux, environnementaux et économiques.

Face aux intérêts des plus gros dont les multinationales, face aux petits arrangements politiciens, j’ose croire en la justice de notre pays.

 C’est à différents niveaux que je suis engagée sur ce dossier depuis des années, j’entends bien poursuivre ce combat pour La Réunion."

- Karine Nabénésa, conseillère régionale
N.P
Lu 2805 fois



1.Posté par GIRONDIN le 29/04/2019 17:46

...... pour justifier la livraison d'une demi-route......

Ben quoi, c'est ça l'expérimentation, après une demi-route dans le sens de la largeur, dès gouttes d'eau, l'aura t'on dans le sens la longueur ?

NRL Nou Riron Lontan © ®

2.Posté par JORI le 29/04/2019 19:58

Tiens, on n'a pas la réaction de v.defaud?????

3.Posté par Victoire le 29/04/2019 20:10 (depuis mobile)

Nous l ave bien dit la carriere bois blanc ne se fera jamais nous l a gagné !..!
Passez au tout viaduc et on en parle plus....

4.Posté par Aieaieaie le 30/04/2019 09:47 (depuis mobile)

3 réactions. rien que des creveres

5.Posté par Yabeleso le 30/04/2019 10:07 (depuis mobile)

Tout viaduc, tout viaduc !

6.Posté par @ 5 le 30/04/2019 10:53

C'est vous qui allez commander un nouveau zourite ? Car l'actuel est déjà vendu !

Le temps de refaire un zourite en Pologne est le rapatrier ici il faudra attendre plus de 2 ans ! Gardez vos âneries pour vous svp !

7.Posté par Mille millions de Sabord le 30/04/2019 10:55

Si jamais y a un éboulis entre 2020 et la livraison de la NRL nous vers qui nous pourrons nous tourner et envers qui nous porterons plainte ! Si jamais il y a des morts, ces organismes et personnes auront leur mort sur la conscience !

8.Posté par doudou le 30/04/2019 12:42

oté ou sa i lé la reaction de Miranville !!!!!!

9.Posté par Vache à Lait le 30/04/2019 12:46

Defoncer le territoire reunionnais et pourrir la qualité de vie des riverains afin d’enrichir quelques gugusses. On marche sur la tete. Le tout viaduc aurait du etre la solution dès le depart.

10.Posté par JORI le 30/04/2019 12:57

7.Posté par Mille millions de Sabord le 30/04/2019 10:55
Parce que cela arrive sur la route de Cilaos ou Salazie, vers qui vous retourneriez vous???.

11.Posté par normal le 30/04/2019 13:52

si un galet tombe sur un membre de ma famille ou moi même je pense allez vers st leu leur péter la gueule

12.Posté par Angel le 30/04/2019 14:55 (depuis mobile)

Post 11 ou pete pa la guele personne ou pess macro . Vive le tout viaduc koz un tas su lordi, en face nena pou répond à ou.

13.Posté par normal le 01/05/2019 10:28

angel tu portes mal ton nom d'inferieur

14.Posté par BOGOSSE le 02/05/2019 12:40

@ Girondin: Non. NRL= Nous Raquerons Longtemps.

15.Posté par GIRONDIN le 02/05/2019 22:09

14.Posté par BOGOSSE
Effectivement mais rions avant de raquer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >