MENU ZINFOS
Communiqué

Carrière de Bois Blanc: Le PCR réagit à la décision du Conseil d'Etat


Par Zinfos 974 - Publié le Jeudi 16 Avril 2020 à 13:51

Carrière de Bois Blanc: Le PCR réagit à la décision du Conseil d'Etat
Il n’y aura pas de carrière à Bois Blanc. Le Conseil d’Etat ayant rejeté, le 7 avril 2020, le pourvoi formé conjointement par le Ministre de l’Agriculture, le Conseil Régional de La Réunion et un groupement d’entreprises. Après le Covid-19, le quartier vient d’échapper à une crise sanitaire prévisible : pollutions sonores des explosions et des minages, poussières d’extractions et d’entreposages, un carrousel de 600 camions par jour…

C’est une grande victoire pour le cadre de vie et la santé de la population locale. C’est une grande victoire pour l’environnement. Et c’est une grande victoire pour les Réunionnais, citoyens, militants et politiques responsables. 

Cette victoire est également une sanction. La sanction d’une politique inconséquente. La sanction de choix irresponsables pour la NRL. Comment qualifier autrement la décision d’exécuter la commande d’un chantier de plusieurs milliards d’Euros, sans aucune visibilité sur l’approvisionnement en matériaux, sans étude technique contradictoire, sans audit financière indépendante, sans étude d’impact environnementale sérieuse ?

Cette victoire sanctionne enfin les soutiens de tout bord du président de Région. Ceux qui ont approuvé le budget 2020 de la Région et qui viendront se plaindre de la crise économique. Ceux qui ont abandonné leur dignité pour un rond-point. Ceux qui ont perdu ce qui leur restait d’honneur en mendiant quelque mandat et indemnités qui vont avec...

Pour la section communiste de Saint-Leu, Simone Yée-Chong-Tchi-Kan




1.Posté par GIRONDIN le 16/04/2020 16:28

Du coup cela concerne la dernière ville communiste, pas le port, l'autre ?

Vivement 2025 pour une hypothétique fin de chantier sans roche de Didier Robert.

2.Posté par Ju le 17/04/2020 07:59

Toutes les études ont été réalisées, et on parle quand même de professionnels en la matière: la carrière ne représenterait pas une pollution sonore ou environnementale plus importante que n'importe quel autre projet.... Sans compter que la carrière est en plein milieu d'un "désert", les habitations "voisines" sont à 2 ou 3 kilomètres d'elle... Ca dérangera qui, à part ceux qui veulent absolument tirer dans les pattes d'un politique ? On parle d'une exploitation sur 5 ans, et après c'est un terrain entièrement agricole qui sera rendu, sur lequel on pourra planter des cannes à sucres qui coûteront les yeux de la tête en subventions....

3.Posté par Ju le 17/04/2020 08:00

On parle de la station d'épuration située juste à côté qui fuit depuis des années dans la mer ? Vous préférez quoi: vous ruiner en commandant des roches à Madagascar et risquer une contamination des sols avec je ne sais quel insecte ou quelle plante qui tuerait nos espèces andémiques ? Le constat est simple et indéniable, on a besoin de la NRL, donc on a besoin de la carrière.

4.Posté par Emmanuelle Hoarau le 17/04/2020 12:58

Pour réaliser la R D T, les carrieres n'etaient pas un danger pour la santé de la population, il est vrai que le maitre à penser de Simone, était aux commandes la pyramide inversée !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes