MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Carrière Bois-Blanc : Lettre ouverte au collectif citoyen "Touch pas nout roche !"


Dans la foule, le dimanche 7 juin 2015.

Par François FASQUEL - Publié le Lundi 15 Juin 2015 à 16:16 | Lu 874 fois

Carrière Bois-Blanc : Lettre ouverte au collectif citoyen "Touch pas nout roche !"
Chers membres fondateurs du Collectif contre le projet de carrière de Bois Blanc,
Comme d’autres personnes, j’ai pris part au démarrage de votre collectif dans l’école des Avirons et fus un des 4500 maillons de la formidable chaine humaine entre Saint-Leu et l’Etang-Salé dimanche 7 juin. J’y ai vu des citoyens venant des quatre coins de l’île, tous rejetant la possibilité d’une exploitation de carrière à ciel ouvert mettant en danger des espèces végétales, animales et évidemment la santé humaine.

J’ai vu la montée en puissance de votre page Facebook et de votre pétition en ligne que j’ai signée dès les premiers jours. L’élan populaire est énorme et s’étoffe encore. Pour la première fois, j’y ai vu l’espoir sérieux de repousser définitivement un projet pharaonique en l’état, inadapté à l’échelle de notre île, et dont les seules gagnantes seraient les multinationales, Vinci et Bouygues, respectivement 39 et 33 milliards d’€ de chiffre d’affaire en 2014 et qui s’étaient, fait notable car rarissime, alliées pour remporter les marchés. Je ne m’appesantirai pas sur les raisons pour lesquelles nous devons lutter contre la NRL, j’ai déjà eu l’occasion de les détailler notamment lors d’un passage dans l’émission de Réunion 1er "coup de poing dans l’actu" de Claude Montanet le 18 septembre 2014.

Ce projet nous endettera pour 40 ans, freinera notre développement économique, ne créera pas d’emplois pérennes, détruira des écosystèmes, bloquera toute possibilité de sortie du tout-voiture et ne réglera ni la sécurisation ni la fluidité du trafic. Rappelons que si les accords de Matignon II prévoient bien la participation aux frais de l’Etat et de l’Europe, il est stipulé que tout dépassement incombera à la Région, c’est-à-dire à NOUS ! Combien ? 100, 200, 600, 900 millions d’€ ? Nul ne le sait ! 
 
Cependant, quelle fut ma surprise dimanche 7 juin, lorsqu’au micro le représentant de votre collectif, arguant les effets néfastes de l’exploitation de la carrière de Bois-Blanc pour la population et l’environnement, indiquait ne pas souhaiter se prononcer sur le projet de la NRL ! En réponse, certains sifflets et protestations de la foule. Je fus l’auteur de l’un de ces sifflets. Comment peut-on être en même temps contre l’exploitation d’une carrière et pour la construction d’une route de deux fois trois voies de 12 kilomètres au-dessus de la mer entre La Possession et Saint-Denis, qui nécessitera 18 millions mètres cubes de matériaux ? J’avoue ne pas comprendre.

Je pense que personne ne peut être pour le pain et contre la farine ! Ces deux éléments s’imbriquent, ils sont intimement liés. Etre contre la carrière et pour cette NRL reviendrait à rejeter les nuisances sur les autres Réunionnais, ou pire sur les Malgaches, ce n’est ni responsable ni citoyen-solidaire. Pour ma part, je rejette ces logiques de NIMBY (Not in my backyard) et reste d’abord logique : je suis contre les carrières donc contre cette NRL. Je suis ensuite pragmatique. De l’argent public a déjà été engagé. J’entends aujourd’hui présenter une 3e voie, celle de la réorientation de la NRL car nous ne pouvons oublier le problème de l’asphyxie des bas de La Possession lors des basculements.

C’est pourquoi, je pense qu’il est vital de construire une route digue sur 2 kilomètres afin d’améliorer l’entrée de la Route du Littoral. L’apport des 3 à 4 millions de roches provenant des seuls andains historiques et agricoles peut, à ce jour, tout à fait satisfaire ce tronçon de la NRL et ainsi limiter la perte d’argent public liée aux ruptures de marché et donc éviter l’exploitation d’une carrière.  

Ainsi, dimanche 21 juin prochain, au moment du Kabar à l’Etang-salé, je vous demande, chers membres du collectif "Touch pas nout roche !", d’entendre mon discours et de clarifier votre position quant à la construction de cette NRL car 2015 s’avère l’année cruciale. La partie adverse l’a bien compris. 

Un citoyen engagé à La Possession,
Co-fondateur du mouvement citoyen "La Possession de Demain"
François FASQUEL
 
 
 




1.Posté par Avila le 15/06/2015 22:15

Complètement d'accord. Non aux carrières et non à la NRL!

2.Posté par Marie-Claude le 15/06/2015 22:21

Beaucoup de personnes lors de cette manifestation ne sont pas contre la NRL. Certains politiciens ne veulent faire que de la récup !

Personnellement je trouve dommage que lorsqu’un projet est arrivé à l’étape de CHANTIER, que des politiciens se battent pour le stopper. C’est l’argent de nos impôts qui est utilisé, et dans ce cas pour une route qui nous est utile car l’actuelle est condamnée par l’érosion (chute de pierres, et la montée des eaux).

Je suis heureuse que nous ayons aujourd’hui à la tête de notre Région un homme qui n’a pas froid aux yeux et qui a osé lancer ce CHANTIER.

Les autres comme Huguette Bello et Thierry Robert passent leur temps à détruire les projets des autres, en revanche eux n’ont aucun projet. Leur discourt est bâti sur le dénigrement du Président de Région en place mais rempli de vides dans la cases projets.

Il y avait peut-être 2500, 3000 ou 4000 personnes présentent lors de cette journée, mais une bonne partie est simplement contre la carrière concomitamment elle est pour la NRL !

Et immédiatement nous voyons les politicards se permettre de dire que toutes ces personnes sont contre la NRL, FAUX MENSONGES ! Ceux ne sont que des MANIPULATEURS !

3.Posté par lataniers le 15/06/2015 22:46

Ma bien reçu out lettre monsieur fasquel. Merci. Mi habite ravine lataniers et mi compte su zot pou interdire camions par ici. Nou la pa besoin de route didier robert.

4.Posté par @ux ANTI NRL le 15/06/2015 23:46

Mois aussi, j'étais le 7 juin sur la chaine humaine pour la défense de la Carrière. A ce moment là, ma position était claire tous contre la carrière et que ce message à partager à ce moment là.

Je dis OUI au collectif. Mais voilà, depuis ce dimanche des choses ont changé, des élus (veilleurs la coque) sont venus récupérer l'opération et ne pas se contenter de prendre position contre la carrière.
je peux dire que je ne suis pas contre la NRL, bien au contraire cette route littorale est nécessaire pour les Réunionnais.

5.Posté par DES MANIFESTANTS EGOISTES le 16/06/2015 10:22

Manifester contre UNE SEULE carrière, celle de Bois-Blanc et être favorable au projet NRL, c'est le comble de l'égoïsme et de l'immoralité.
Voilà des gens qui refusent que le voleur vienne se servir chez eux mais cela ne les dérange pas que le voleur s'en prenne à la maison des voisins !!!
Voire ! ils en sont même favorables !!!!!!!
Armand GUNET

6.Posté par QUI EST CE COLLECTIF ??? le 16/06/2015 11:03

Voilà un "collectif" qui a les moyens financiers de se payer un très grand bandeau publicitaire dans deux media réunionnais.
Et cela plusieurs jours d'affilée;
Ne serait-ce pas la Région Réunion qui finance ces pubs ?
Armand GUNET

7.Posté par Sandrine le 16/06/2015 16:25

C'est un collectif qui n'a pas besoin d'écouter vos MENSONGES / LES MENSONGES D'ARMAND GUNET sera bientôt édité.....

8.Posté par JENOBAI le 02/06/2016 17:45

Ne peut-on pas tous gagner dans cette histoire, surtout ce village beau comme tout, qui ne demanderait qu'à se développer, et ses habitants avec, ils en auraient bien besoin
Un deal, carrière laissée en exploitation sur un cahier des charges TRES élaboré, contre l'aménagement par les extracteurs de la plage de sable noir située sortie Bois Blanc dans la direction Sud Nord, pour cela:
Fourniture et pose par l'ASCPR ou un autre extracteur du même acabit d'une cinquantaine ou plus de tétrapodes ou autres dispositif similaire sur une bande de 10 m de large allant du virage de la veuve noire située juste après le radar pour aller jusqu'aux coulées, ceci en parallèle de la route nationale du village de Bois Blanc jusqu'à enfermer cet espace pour former un immense bassin qui sera de fait protégé et des vagues et des squales
Restera à la commune en charge de cet espace de veiller à l'aménagement des plages, de veiller à l'emploi des gens du coin qui je le répète en ont sans doute besoin
L'extraction devra être raisonnée, suivre un cahier des charges drastique, elle doit servir à la NRL en même temps qu'aider à libérer du foncier propre pour le secteur
J'ai toujours vu en ce petit village de pêcheur un paradis en devenir, vous les habitants de Bois Blanc je vous invite à profiter de cet opportunité qui se présente à vous pour y réfléchir, ne laissez pas cette manne filer, cette chance passée
Attention je tiens particulièrement à le souligner, je ne suis d'aucun bord politique, je ne milite pour rien ni personne, je ne fais que souffrir de Réunionnite aiguë

Et pour finir ça fait un peu plus de 300 ans que je traîne dans le secteur

Tienbo ensem'

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes