MENU ZINFOS
Economie

Carburants à La Réunion : Découvrez les prix jusqu'au 15 novembre avant une hausse inévitable


La préfecture annonce les prix maximum des carburants jusqu'à la mi-novembre avant une réévaluation lorsque l'aide de l'Etat commencera à être réduite progressivement.

Par NP - Publié le Vendredi 28 Octobre 2022 à 17:53

La préfecture dévoile les prix maximum de vente des carburants à La Réunion entre le 1er et le 15 novembre. Une hausse est attendue après la mi-novembre car l'aide de l'Etat va diminuer progressivement à partir de cette date.

Prix du 1er novembre au 15 novembre :
- Super Sans Plomb : 1,50 euro (-3 centimes)
- Gazole : 1,40 euro (+5 centimes)
- Bouteille de gaz : Le prix reste gelé à 15 euros grâce aux aides de la Région et du Département

Voici les précisions de la préfecture :

Du 1er jusqu’au 15 novembre, la baisse sur le super sans-plomb se poursuit (- 3 cts) et le gazole connaît une légère augmentation (+ 5 cts). L’aide de 25 centimes par litre de carburant a été prolongée jusqu’au 15 novembre avant de diminuer progressivement. Ainsi, à compter du 16 novembre elle passera à 8,33 centimes par litre, ce qui impliquera une hausse du prix du carburant.

En novembre 2022, les prix maximums applicables à La Réunion connaitront une deuxième révision : 
-      Jusqu’au 15 novembre, l’aide de l’État sera exceptionnellement maintenue à 25 centimes par litre de carburant. Cette décision permettra au sans-plomb de poursuivre sa tendance à la baisse (- 3 centimes par rapport à octobre) 

-          À compter du 16 novembre, l’aide de l’État sera abaissée à 8,33 centimes par litre. Ceci entraînera mathématiquement une hausse des carburants.

-          Ainsi, exceptionnellement, en raison de la révision du niveau de l’aide de l’État au 16 novembre prochain, un second arrêté fixera les prix maximums des carburants pour la seconde quinzaine du mois de novembre.

Explication des évolutions constatées :

Globalement, le marché mondial fait face à un ensemble de facteurs défavorables :
  • sortie de pandémie, chaînes d'approvisionnement perturbées qui ont des difficultés à retrouver la vigueur d'avant-crise et politique anti-Covid de certains pays asiatiques qui empêche de retrouver un commerce mondial aussi fluide qu'avant ;
  • inflation ;
  • tensions géopolitiques dues à l'invasion de l'Ukraine par la Russie ;
  • tension sur les marchés de l'énergie.
  • En octobre, les cours mondiaux des carburants étaient à la baisse pour le sans-plomb (-5,80%) et à la hausse pour le gazole (+3,27%), impactant le prix final consommateur de respectivement - 3 centimes et +5 centimes.
  • Les cotations mensuelles du gaz quant à elles enregistrent une baisse notable à 560 $/TM pour le butane et 590 $/TM pour le propane (soit respectivement – 11,11 % et – 9,23 %).
  • L’euro continue à se déprécier face au dollar. La moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 0,9780 $ pour 1 € pour les carburants et le gaz, ce qui a un impact de + 2 centimes sur le prix des carburants.
  • La forte hausse des prix de l’énergie amplifie l’effet négatif : la dépréciation de l’euro rend les importations d’énergie encore plus chères.
  • Les taxes environnementales (CEE) sur les carburants routiers poursuivent leur augmentation (environ +4,55%), toujours sans être perceptible sur le prix final consommateur.




1.Posté par GIRONDIN le 28/10/2022 18:08

Merci à lebon

2.Posté par PA LA EK SA le 28/10/2022 20:31

Les méchants Russophobes ons encore frappés . Allez mett enkor la pa sé .. Perso rien à battre de votre carburant . Moi je carbure au naturel . 😂😂😂 .

3.Posté par Danton R le 28/10/2022 22:05

1.
Qui sont la brute et le truand..?
Un pronostic ?

Notre vieux ministre des outre mer délégué, va t il réussir à obtenir les 20 centimes ?

L'adlc va t elle ouvrir une enquête contre l'état qui organise un cartel avec les pétroliers ?

Quid de la mission de l'inspection des finances venue audite le système des fixations des prix locaux ?

Et va t on enfin libéraliser les prix selon la méthode proposée dernièrement ici même par un citoyen moins bête que la moyenne..

4.Posté par MT CHRITO le 28/10/2022 22:07

L’Etat fait le jeu des importateurs qui s’enrichissent d’une façon outrancière. Le consommateur est la vache à lait du système qui le surtaxe.

5.Posté par Concurrence le 29/10/2022 00:16

On nous avait pas promis de la concurrence concernant les carburants sur notre belle île...
Encore encore une belle promesse non tenue qu'à oublier les Réunionnais avec leur mémoire de poisson rouge...

6.Posté par Loozap le 29/10/2022 02:38

Vu que c'est rare ils en profitent de la situation pour se faire du chiffre

7.Posté par No no no no no le 29/10/2022 05:57

On nous donne les raisons de la hausse du prix du carburant, on le liste même comme si c'était une fatalité et que nous les moutons doivent continuer à fermer les yeux et se dire OK c'est normal ils ont donnés les arguments pour justifier ces augmentations.
Donner nous aussi les arguments qui font que le groupe Total font des super profit et pourquoi son directeur général a multiplier son salaire.
Mouton a vie

8.Posté par NOM... le 29/10/2022 07:34

Faut bien financer les missiles pour l'Ukraine

9.Posté par On va rire le 29/10/2022 18:20

Le 26 novembre l essence augmente de 17 centimes
Et comme personne ne lit les infos mais juste les titres on va bien rigoler quand il vont découvrir l essence à 1,70
Et encore plus quand elle passera à 2 euro en fin d année
On vous aura pourtant prevenus

10.Posté par Danton R le 30/10/2022 00:19

Lebon.. Le truand..
La brute.. Carenco..
Le truand.. Lemaire.

11.Posté par Dj974 le 30/10/2022 04:12

Pourquoi la liberté des prix ne s’applique pas sur les carburants ?

12.Posté par Freedom fighter le 30/10/2022 06:08

Inévitable !!!? Limite le journaliste qui fait cet article est résigné ! Mdr il a qu'à regarder les prix du pétrole dans les autres pays. il serait étonné de voir que les pays du côté pro ukrainien le pétrole est hors de prix et les pays pro russe le pétrole est beaucoup moins cher !!! Que c'est journalistes fassent leurs enquêtes au moins une fois ce serait plus intelligent que de faire du copier/coller et en mettant des titres bidon. Les médias veulent se justifier sur l'inflation mais ils n'apportent rien pour remédier aux problèmes...
Triste monde.

13.Posté par Habitant le 30/10/2022 18:01

La métropole applique des prix libres et le carburant y a toujours été plus cher qu’ici.
Surtout le gazole, le carburant le plus utilisé à la Reunion.

Les stations ont fermées les unes après les autres. Et les pompistes n'existent plus.

Des gens de Cilaos ou de Salazie devraient aller St Louis ou St André pour ne pas payer 2,30€/litre.

Il faut penser à ça aussi.

Des prix bas grâce à la concurrence, ça n'existe pas dans le domaine du carburant

14.Posté par PM le 04/11/2022 13:51

Monsieur DUPUIS le différentiel entre le gasoil et le sans plomb a toujours été de l'ordre de 30 cts du fait d'une taxation plus légère du gasoil par la région.
Hors ce différentiel n'est plus que de 10 cts !
Aucun automobiliste ne râle et pourtant les 2/3 des Réunionnais roulent au gasoil.

Où vont donc ces 20cts sachant qu'au niveau mondial le prix du litre de gasoil s'échelonne de 11 cts par litre à 2,72 euros et le prix de l'essence de 16 cts à 2,92 euros ( prix au 31/10/20022)

La variation du seul jeu des taxes propres à chaque pays.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes