Economie

Carburants : Le Sans-plomb et le gazole en baisse au 1er septembre

Vendredi 30 Août 2019 - 13:48

La préfecture informe sur le prix de vente maximum des hydrocarbures à La Réunion à compter du 1er septembre 2019 :


Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du code de l’énergie. Le mécanisme de réglementation des prix des carburants qui en résultent permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix hydrocarbures.

Un contexte international qui entraîne une baisse légère des prix des carburants et une hausse du gaz.

Sur les 15 premiers jours ouvrés du mois d’août, on constate une évolution des cotations moyennes des carburants orientée à la baisse par rapport au mois précédent : - 5,72  %  pour le supercarburant, - 3,81 %  pour le gazole.

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle du BUTANE augmente à 360 $/TM contre 355 $/TM le mois précédent.

Par ailleurs, une baisse du fret (pour les carburants) de 6,5 % a été observée sur la même période.

De plus, à la suite d’une baisse de l’euro par rapport au dollar, la moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,1148 $ pour 1 € pour le gaz et à 1,1132 pour les carburants (2 jours fériés à SINGAPOUR). Ce paramètre impacte les prix de vente du gaz (+5 cts) et du SSP (+1ct).

Il est sans influence sur celui du gazole.

Les marges de gros ainsi que les marges de détail ainsi que les frais de passage qui sont fixés par arrêté préfectoral restent pour leurs parts inchangés.

Il en découle ainsi :

 - Pour le sans plomb

Le prix public est en baisse à 1,44 €/litre (- 1 cts). Cette évolution s’explique essentiellement par la baisse de la cotation.

 - Pour le gazole

Le prix de vente diminue à 1,12 €/litre (- 2 cts). Cette évolution s’explique par la baisse de la cotation moyenne du gazole. Comme pour le SSP, le fret est en baisse et la parité se déprécie.  

 - Pour le gaz

Le prix final de la bouteille est en hausse à 16,13 €. Cette évolution s’explique par la hausse des cotations mensuelles (+1,12% en cumulé) ainsi que par l’affaiblissement de la parité Euro/Dollar qui contribue à augmenter le prix final.  Le contrat de fret est inchangé. On retient toujours le prix le plus bas communiqué par les opérateurs.

Zinfos974
Lu 9461 fois



1.Posté par mi dit sake mi pense le 30/08/2019 15:15

la valse de la monnaie de singe, on enlève d'un côté sur les carburant pour le mettre sur le prix du gaz! rien ne change!

2.Posté par À quand ? le 30/08/2019 15:28 (depuis mobile)

Ils avaient promis de réduire l'écart entre le super et le diesel !
Oukilé, toujours le diesel cancérigène qui est moins cher que l'essence, les gros cochons avec leurs voitures trafiquées qui larguent de gros nuages de fumée on encore de beaux jours

3.Posté par Chasseur de crapules le 30/08/2019 17:34 (depuis mobile)

+1ct, -1ct, MDR...

4.Posté par Veridik le 30/08/2019 19:20 (depuis mobile)

La taxe régionale est gelée nous dit on ...
Le mois prochain quand la cotation bidule on vous prend pour un coup sera moins favorable ça prendre +4cts

5.Posté par MT CRISTO le 31/08/2019 10:23

Les pouvoirs publics se fichent carrément des citoyens. Ils appellent cela des baisses !

6.Posté par cheche le 31/08/2019 10:43

Jamais contents (cf commentaires.)..On ne va pas pinailler pour un ou deux centimes en plus ou en moins alors qu'à RUN il y a 1600 pompistes qui ne vous salissent pas les mains et que les carburants sont moins chers qu'en metropole.Bref,parlez pour ne rien dire.Que les râleurs commencent à mieux gerer leurs vitesse...ou faire 200 metres à pied pour aller acheter leur barquettes!!

7.Posté par Stean le 31/08/2019 12:20 (depuis mobile)

Mettre le prix du sans plomb au prix du gasoil, et vite! Stop au poison!!

8.Posté par MT CRISTO le 31/08/2019 12:51

Ceux qui ont les poches pleines et qui comparent les prix à la Métropole sont trop complaisants avec les pouvoirs publics qui nous taxent à tout va. D'autre part les carburants nous viennent de Singapour où ils sont moins chers. Râleurs ? Non ! Les travailleurs qui font plus de deux cents mètres et qui se trouvent souvent dans les bouchons ne peuvent être confondus avec ceux qui bat carré.

9.Posté par Veridik le 31/08/2019 19:18 (depuis mobile)

On peut commencer à comparer pleins de choses avec la métropole si on veut jouer

10.Posté par cheche le 01/09/2019 10:11

a post 8 MT CHRISTO : vous semblez oublier qu'il y a des frais d'approche en sus des taxes(fret,assurances,stockage,frais portuaires,..) pour tous les carburants en provenance de Singapour qui tiennent compte de la parite dollar/euro et des fluctuations dûes aux crises regionales (iran,..).Si demain plus de pompistes (ce qu'attendent les requins) et prix libérés vous acheterer votre carburant à Cilaos si vous y habitiez? Quant aux taxes elles servent à alimenter le budjet de fonctionnement des communes(50% de leur budjet) et de la Region qui sont necessaires pour investir et entretenir le réseau routier ,...continuite territoriale,lycées,plan POP, subventions et aides diverses,...On peut aussi gagner quelques centimes par litre en utilisant au mieux votre vehicule ( conduite souple(vitesses),reglages alimentation,..) ...et il y a 200000 personnes qui "bât carré"qui eux aussi possédent des vehicules. Alors un peu de réalisme svp Monsieur....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie