Economie

Carburant moins cher: La CCIRPP revient mettre la pression à la SRPP

Lundi 29 Janvier 2018 - 13:23

La coopérative carburants d'intérêt régional et des produits pétroliers (CCIRPP) revient à la charge. Ce midi, devant l’entrée du site pétrolier situé au Port ouest, Didier Hoareau, Morad Guelalta, associés de cette coopérative devenue SARL, ont convoqué la presse avec un soutien de poids, le député Jean-Hugues Ratenon.
 
Rappelons que les professionnels membres du l'UNOSTRA, le syndicat des transporteurs routiers présidé par Didier Hoareau, avaient bloqué l'entrée de la SRPP le 11 janvier dernier, pour protester contre la SRPP. 
 
Morad Guelalta n’en démord pas. Sa société possède tous les agréments pour pouvoir entreposer son carburant importé sur le site de la SRPP. "Soit la SRPP nous ment, soit l’agrément douanier est un faux…", questionne-t-il, rappelant que "la SRPP nous dit à chaque fois qu’on n'a pas les bons documents."
 
Huit refus de la SRPP, selon la CCIRPP
 
"Peut-être faudra-t-il que l’on sollicite une commission d’information (à l’Assemblée nationale, ndlr) pour résoudre ce dossier de la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers. Il faut que la raison l’emporte dans ce dossier. Je suis pour sortir de la vieille Réunion pour aller vers la nouvelle Réunion. On veut juste que les lois de la République soient respectées", a apporté son soutien le député Jean-Hugues Ratenon. "Si dans les jours qui viennent on voit qu’on nous prend pour des imbéciles, on reviendra, mais pas qu’avec un camion mais avec la population. Espérons que la raison soit entendue et que nous soyons entendus", a menacé Didier Hoareau.
 
Joël Mongin, gérant d’une société de transport routier, affirme que "la SRPP nous met des bâtons dans les roues. vous pensez qu’ils ont peur de nous ou bien ils ont peur d’autre chose ?" Joël Mongin fait référence aux milliers d’automobilistes qui pourraient profiter de l’ouverture à la concurrence.
 
La CCIRPP, malgré son changement de raison sociale, tente toujours, six ans après son lancement, d’importer du carburant moins cher à La Réunion, en provenance de Singapour. Alors qu’elle se dit prête à importer du gazole et du fioul ordinaire domestique, la CCIRPP annonce disposer de tous les agréments pour pouvoir faire acheminer ces produits pétroliers au Port. Mais la SARL, qui souhaite distribuer son propre carburant et donc devenir un nouvel opérateur économique, butte, selon ses dirigeants, sur le refus du groupe Rubis, qui a racheté la SRPP en 2015, pour disposer de la moitié de son site de stockage.   
 
Selon le responsable de la CCIRPP, Morad Guelalta, la SRPP lui  a refusé à huit reprises l’autorisation de stocker son carburant dans ses cuves du Port, en lui opposant des conditions discriminatoires qu’elle n’exigeait pas de ses autres clients. 
 
La CCIRPP avait donc porté plainte contre la SRPP devant l’Autorité de la concurrence pour abus de position dominante et violation de la loi Lurel. La CCIRPP pourrait, si ce blocage était levé, disposer de la moitié des cuves de l’opérateur historique. L’avis de l’Autorité de la concurrence est attendu entre le 7 et le 9 février, selon Morad Guelalta.



M.Abat - L.Grondin
Lu 6574 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

5.Posté par jpleterrien le 29/01/2018 14:32

La "qualité" (?) du carburant fourni par la CCIRPP est-elle compatible avec celle du carburant contenu dans les cuves de la SRPP ??? Là est la VRAIE question !!!

4.Posté par Marie le 29/01/2018 14:29

je cite "ont convoqué la presse avec en soutien de poids, le député Jean-Hugues Ratenon"....soutien poids plume oui.....! et pourquoi la CCIRPP ne construit elle pas ses propres cuves....! quand au Mongin on connait sa force et sa mauvaise foi aussi longue que son ami transporteur Caroupaye.....!

3.Posté par Ti baptiste le 29/01/2018 14:29

Ratenon, veille bien kossa ou la pou fait. Ou l est sur na rienke zenfant de choeur dans cette affaire là???? Reflechis avant rentre dans n importe quel bateau regarde bien le drapeau pou voir ni na point in coco lo mort y flotte dessus

2.Posté par La vérité si je mens ! le 29/01/2018 13:47

" la SRPP nous met des bâtons dans les roues " ... La soupe est tellement bonne pourquoi partager entre abuseur et comment pourrait-il en être autrement !
Band krèver l'arzen

1.Posté par cmoin le 29/01/2018 13:42

Pourquoi il construit pas ses propres cuves?
Qu'on leurs foute les amendes de 10 000euros prévus.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie