Economie

Carburant moins cher: La CCIRPP revient mettre la pression à la SRPP

Lundi 29 Janvier 2018 - 13:23

La coopérative carburants d'intérêt régional et des produits pétroliers (CCIRPP) revient à la charge. Ce midi, devant l’entrée du site pétrolier situé au Port ouest, Didier Hoareau, Morad Guelalta, associés de cette coopérative devenue SARL, ont convoqué la presse avec un soutien de poids, le député Jean-Hugues Ratenon.
 
Rappelons que les professionnels membres du l'UNOSTRA, le syndicat des transporteurs routiers présidé par Didier Hoareau, avaient bloqué l'entrée de la SRPP le 11 janvier dernier, pour protester contre la SRPP. 
 
Morad Guelalta n’en démord pas. Sa société possède tous les agréments pour pouvoir entreposer son carburant importé sur le site de la SRPP. "Soit la SRPP nous ment, soit l’agrément douanier est un faux…", questionne-t-il, rappelant que "la SRPP nous dit à chaque fois qu’on n'a pas les bons documents."
 
Huit refus de la SRPP, selon la CCIRPP
 
"Peut-être faudra-t-il que l’on sollicite une commission d’information (à l’Assemblée nationale, ndlr) pour résoudre ce dossier de la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers. Il faut que la raison l’emporte dans ce dossier. Je suis pour sortir de la vieille Réunion pour aller vers la nouvelle Réunion. On veut juste que les lois de la République soient respectées", a apporté son soutien le député Jean-Hugues Ratenon. "Si dans les jours qui viennent on voit qu’on nous prend pour des imbéciles, on reviendra, mais pas qu’avec un camion mais avec la population. Espérons que la raison soit entendue et que nous soyons entendus", a menacé Didier Hoareau.
 
Joël Mongin, gérant d’une société de transport routier, affirme que "la SRPP nous met des bâtons dans les roues. vous pensez qu’ils ont peur de nous ou bien ils ont peur d’autre chose ?" Joël Mongin fait référence aux milliers d’automobilistes qui pourraient profiter de l’ouverture à la concurrence.
 
La CCIRPP, malgré son changement de raison sociale, tente toujours, six ans après son lancement, d’importer du carburant moins cher à La Réunion, en provenance de Singapour. Alors qu’elle se dit prête à importer du gazole et du fioul ordinaire domestique, la CCIRPP annonce disposer de tous les agréments pour pouvoir faire acheminer ces produits pétroliers au Port. Mais la SARL, qui souhaite distribuer son propre carburant et donc devenir un nouvel opérateur économique, butte, selon ses dirigeants, sur le refus du groupe Rubis, qui a racheté la SRPP en 2015, pour disposer de la moitié de son site de stockage.   
 
Selon le responsable de la CCIRPP, Morad Guelalta, la SRPP lui  a refusé à huit reprises l’autorisation de stocker son carburant dans ses cuves du Port, en lui opposant des conditions discriminatoires qu’elle n’exigeait pas de ses autres clients. 
 
La CCIRPP avait donc porté plainte contre la SRPP devant l’Autorité de la concurrence pour abus de position dominante et violation de la loi Lurel. La CCIRPP pourrait, si ce blocage était levé, disposer de la moitié des cuves de l’opérateur historique. L’avis de l’Autorité de la concurrence est attendu entre le 7 et le 9 février, selon Morad Guelalta.



M.Abat - L.Grondin
Lu 6570 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

55.Posté par GIRONDIN le 02/02/2018 18:26

52.Posté par ccirpp

Merci pour votre post qui prouve, si vous êtes réellement un intervenant dans cette affaire, que tout cela est du flan et qu'on n'est pas prêt de voir couler le moindre litre de carburant.

Oyé oyé oyé brave consommateur, donc

Aux questions simpled


Quand le carburant sera disponible ? IL NE SAIS PAS !

Je veux faire le plein, comment faire concrètement ?
- Heures d'ouverture: 24h /24h ? Heure de bureau ? AUCUNE IDÉE
- où ? En ville ? Toutes les villes ? Plusieurs points dans une ville ? AUCUNE IDEE
- le prix ? AUCUNE IDEE


Et c'est la fote du monopole !

Hihihihahi


54.Posté par Marc
BRAVO, j'irai faire le plein chez eux, quand on sera comme dans MADMAX !

54.Posté par Marc le 02/02/2018 15:07

52. Vous le renvoyez vers des documents non publics.

Par ailleurs, quand on cite un article codifié, le minima minimorum c'est quand même de dire dans quel code il se trouve...

53. Oui, et pour deux raisons:

- vous êtes dans une stratégie de pression permanente envers la SRPP, notamment via des blocages et des conférences de presse où vous les mettez en accusation, alors même que votre recours doit bientôt être examiné (ce qui, par ailleurs, donne plutôt l'impression d'un affolement à l'approche d'une décision qui vous sera défavorable). Il est paradoxal de faire des conférences de presse toutes les deux semaines et d'ensuite prétendre ne pas se préoccuper de ce que pensent les gens.

- vous m'avez proposé (post 26) de vous rejoindre au moment où vous avez cru (à tort) que je vous soutenais. Vous n'allez pas me dire que vous ne vous préoccupez de l'avis que de ceux qui sont d'accord avec vous, tout de même?

Encore une fois, votre réaction donne une forte impression d'immaturité qui ne me semble pas correspondre à l'attitude que doit avoir une personne souhaitant assumer des responsabilités sur des dossiers aussi stratégiques et sensibles que l'approvisionnement en carburant. Qui nous dit que demain vous ne ferez pas un caprice en cessant l'approvisionnement et prenant l'île en otage?

53.Posté par ccirpp le 02/02/2018 13:44 (depuis mobile)

Marc 50 pense tu vraiment que nous avons besoin de votre croyance en notre sérieux ? 🤣🤣
a croire que l on te doit quelque chose si c est le cas dis nous quoi tu sera remboursé rubis sur l''ongle 🤣

52.Posté par ccirpp le 02/02/2018 13:32 (depuis mobile)

girondin 51 lire l art R671- de 1 a 20 ensuite le document de regulation et obligations di monopole de 60 pages adlc de juillet 2015 et les requetes en replique duplique et triplique estampillées conseil d etat tout est dedans au litre pret


51.Posté par GIRONDIN le 01/02/2018 19:08

49.Posté par La pompe
50.Posté par Marc
+1

Si j'ai bien compris tout est OK, sauf le stockage à cause d'après leur dire de la SRPP.

Chiche !

Hypothèse: lundi, vous avez accès aux cuves, comme vous le souhaitez.

Questions:
Quand le carburant sera disponible ?

Je veux faire le plein, comment faire concrètement ?
- Heures d'ouverture: 24h /24h ? Heure de bureau ?
- où ? En ville ? Toutes les villes ? Plusieurs points dans une ville ?
- le prix ?

Merci pour la pédagogie.

50.Posté par Marc le 01/02/2018 18:08

48. Ce genre de réactions immatures ne plaident pas pour qu'on croit en votre sérieux.

49.Posté par La pompe le 01/02/2018 08:52

Il y a un mec qui a appelé RTL (mardi et ce matin '' on refait la Réunion '') à ce sujet.
franchement si il le fait à titre personnel, rien à dire si c'est au nom de ce machin, qu'il arrête et change de métier. La communication c'est un métier.

2 appels pour dire que leur mode de distribution est secret et quand le prefet décide d'augmenter le prix, lui baissera les prix !

48.Posté par ccirpp le 31/01/2018 23:00 (depuis mobile)

bonne augmentation carburant a tous le monopole doit bien se marrer a vous lire et moi aussi d ailleurs🤣🤣

47.Posté par Marie le 31/01/2018 07:36

pour répondre à Perplexe, et en lisant tous les posts dont beaucoup sont très bien informés sur ce sujet, il semblerait que je ne sois pas la seule à blablater, l'elu en question qui est sur tous les fronts tel un Zorro....dégage beaucoup de poussière .....!

46.Posté par Marc le 31/01/2018 00:55

44. Elle a aussi mis de son propre argent. Ca s'appelle une subvention.

Et une personne privée ne bénéficie pas des amendes. Seul l'Etat peut en bénéficier.

Enfin, ce dont parle le post 1 ce sont des amendes à faire payer à la CCIRPP, pas à la SRPP. C'est une référence aux fameuses amendes dont ont été menacés les manifestants de la CCIRPP il y a quelques semaines.

45. Oh, c'est intéressant cette histoire d'agréments et de soutiens fantômes et ça ne m'étonne même pas.

Ils ne peuvent pas bénéficier gratuitement des cuves. En droit, ça n'est pas possible. Ils peuvent en bénéficier à des prix proches du prix coûtant, mais pas gratuitement.



45.Posté par Eric le 30/01/2018 22:29

Juste pour dire que la CCIRPP dit avoir tout les agréments possible et bien c'est faut ,ľagrement de la préfecture n'est pas accordé et aussi ils disent qu' ils ont eu le soutient d'un grand importateur russe qui est vrai mais pas pour longtemps puisque ce même importateur a fait le payement d'un dépôt de garantie de plusieurs millions d'euros et qui a était retiré le lendemain même.
Sa vous donne le serieux de ces personnes .
Aussi il faut que les gens comprennent que si ils font un carburant moin cher ,ils font tuer ľemploi des pompiste puisque pour pouvoir être compétitif les stations vont devoir licencier ces pompiste.
De plus ils veulent la moitié de la srpp mais graduit rien que sa!!!!!!! pour pouvoir avoir ce prix réduit pour le consommateur.
Chose qui est pas possible pour moi . Ces personnes c'est que du vent ils ont aucune garantie pour pouvoir commander un pétrolier qui faut payer avant le chargement a Singapour (armateur propriétaire du bateau) et le produit et la ils ont rien vendu encore donc avec quel argent ils vont le faire (le PEL zot néna la banque).
Et après tout ce qui faut payer pour pouvoir accoster le navire sur le port (le remorqueur, le grand port reunion, les expert maritime pour contrôler le produit et j'en passe).

44.Posté par môvélang le 30/01/2018 20:16

""""" 1.Posté par cmoin le 29/01/2018 13:42

Pourquoi il construit pas ses propres cuves?
Qu'on leurs foute les amendes de 10 000euros prévus. """

tout simplement parce que la CRPP a bénéficié de l'argent public pour se faire les couilles en or sur le dos des Réunionnais , c'est normal qu'aujourd'hui elle doit partager cette infrastructure , tu as raison de demander qu'on leur foute plus de 10 000 € d'amendes , je dirais même plus de 100 000, € mais que cette amende aille chez la CCIRPP!!!!!!!!!!

43.Posté par Marc le 30/01/2018 13:37

38. Sauf que les prix sont fixés de manière à être proche des coûts. Donc par exemple si l'essence, sans aucune marge bénéficiaire coûte mettons 10 euros le litre (pas que ce soit un chiffre réaliste mais il est simple), la préfecture va fixer le prix maximal à 10,2 euros le litre.

Par ailleurs, la SRPP est une entreprise de stockage. Il y a plusieurs distributeurs à La Réunion, ce ne sont pas les mêmes activités. Elle ne vend pas (ou assez peu) de carburant, même si elle est en lien avec une entreprise qui en vend puisque ce sont ses propriétaires.

40. Ca n'empêche pas en soi qu'il y ait un contrat quelque part. Mais je pense que ce brave homme confond deux choses: il semble croire que les cuves de la SRPP sont des infrastructures publiques gérées sous un régime type concession. C'est faux. En revanche, la décision de l'autorité de la concurrence lors du rachat de la SRPP par le groupe Rubis mentionne bien une obligation d'ouverture des cuves à des concurrents. Cela fait partie des engagements, non contractuels mais néanmoins opposables, que Rubis a dû prendre pour qu'on lui autorise à acquérir la SRPP.

42.Posté par JORI le 30/01/2018 13:02 (depuis mobile)

35 marc.
Merci pour les informations

41.Posté par MT CRISTO le 30/01/2018 10:47

On connaît comment cela se passe à La Réunion ! Tant qu'il y aura des lobbies puissants dans l'Île il n'y aura aucun espoir de voir une vie moins chère, d'ailleurs les autorités métropolitaines le permettent.

40.Posté par JORI le 30/01/2018 08:02 (depuis mobile)

30. Gérard.
Quel contrat puisque jusqu'à maintenant il n'y avait pas de concurrence ?.

39.Posté par JORI le 30/01/2018 08:00 (depuis mobile)

35. Tony.
+++1

38.Posté par mortier le 30/01/2018 07:25 (depuis mobile)

34 Tony. Suis pas expert, il semblerait que la préfecture fixe le prix max autorisé et chacun est libre de vendre en dessous de ce seuil

37.Posté par Gerard le 30/01/2018 06:30 (depuis mobile)

Pour repondre a Tony, la préfecture fixe un prix limite, prends ses taxes, mais rien n''empêche a l''importateur de vendre en dessous.
On imagine bien que la SRPP ne va pas vendre en dessous.
On devrait être fier qu''un concurrent local arrive.....

36.Posté par pipo le 30/01/2018 04:56

Je suis pour un carburant PLUS cher avec moins de voiture!
Et vous?

35.Posté par Marc le 30/01/2018 02:07

26. Non. Comme je l'ai dit à plusieurs reprises, je vous fais autant confiance qu'à l'un des 40 voleurs.

27. Il faut prouver a) que la pratique de l'activité de la CCIRPP est impossible sans les cuves, b) que ces cuves sont difficilement reproductibles, c) qu'elles ne constituent pas une activité essentielle de leurs propriétaires et d) qu'il y a un problème de concurrence sur le marché qui ne peut être résolu sans réguler l'accès aux cuves (et je crois qu'il y a une condition e) où il faut prouver qu'ouvrir l'accès à la facilité essentielle n'empêche pas l'entreprise qui en est propriétaire d'exercer son activité). Par ailleurs notez que cela ne se fait pas gratuitement: l'entreprise bénéficiant de la facilité essentielle doit quand même rémunérer le propriétaire pour son activité à un tarif aussi proche que possible du coût que cela occasionne pour lui. Par exemple, si La Réunion n'est desservie que par une seule ligne aérienne d'une seule compagnie (disons Air France, parce que fut un temps ça a été vrai) qui posséderait en même temps l'aéroport, il serait possible de la contraindre à prêter l'aéroport puisque ce n'est pas son activité principale, qu'un aéroport peut se partager et est difficilement reproductible. Mais là en l'espèce je ne suis pas convaincu qu'il y ait un problème de concurrence sur la distribution de carburant (le fait que les tarifs soient régulés m'incite plutôt à penser l'inverse), la demande de la CCIRPP est si démesurée qu'elle pourrait représenter une gêne à l'activité économique normale de la SRPP et enfin (et surtout, à mon sens) la SRPP pourrait arguer assez facilement je pense que le stockage de carburant est en réalité son activité principale et que la revente est une activité accessoire (je ne suis même pas sûr qu'elle continue à le faire). Donc je suis moins convaincu que la CCIRPP que l'autorité de la concurrence va aller dans leur sens.

28. Nulle part, elle importerait moins.

30. N'importe quoi. Les cuves appartiennent à la SRPP. Ils ne sont obligés à rien par un quelconque contrat. En revanche, ils s'étaient engagés auprès de l'autorité de la concurrence lorsque l'opérateur Rubis a racheté les parts de ses anciens propriétaires (Total et Shell) à ouvrir leurs cuves à tout opérateur le demandant (voir le considérant n°5 des décisions n°395284, 395247, 395278 du Conseil d'Etat) pendant une durée de 5 ans après le rachat en 2017. C'est sans doute à ça que vous faites allusion mais encore faudrait il prouver qu'ils ne l'ont pas fait envers la CCIRPP à raison, par exemple parce que celle ci ne présentait pas des garanties financières suffisantes.

34. Pour conserver une concurrence destinée à faire baisser les coûts. En gros, ça fonctionne comme ça: chaque pétrolier envoie à la préfecture l'information sur le coût d'importation de son pétrole. La préfecture regarde tout ça, en déduit en gros une espèce de prix moyen, applique là dessus une marge pour tenir compte des coûts rencontrés sur le territoire et du bénéfice raisonnable auquel ont droit les pétroliers (le terme raisonnable n'est pas de moi, c'est ce que prévoit le droit). Le résultat donne, en gros, le prix de vente réglementé de l'essence. Mais du coup, les pétroliers sont incités à baisser leurs prix pour pouvoir augmenter, jusqu'à la prochaine régulation, leur marge. Si on n'avait qu'un seul importateur, il n'aurait aucune incitation à baisser les prix puisque de toute façon sa marge minimale est garantie par la loi et son volume garanti par le marché.

34.Posté par Tony le 29/01/2018 23:26 (depuis mobile)

Ce n est pas la prefecture qui fixe le prix du carburant ?...
Alors a quoi ca sert qu'il y ait deux fournisseurs d'énergie si les prix fixés par la préfecture son identique ?
Si qq peut le repondre ? Merci...

33.Posté par anonyme_mouse le 29/01/2018 23:20

sauf parties de poker je discute pas avec des gens planqués derrière leur Ray Ban ;)

32.Posté par Frigidaire le 29/01/2018 21:44

Pourquoi la CCIRPP ne met pas dans les journaux le prix de revient arrivé à quai, auquel on ajouterai alors les taxes diverses en excluant le prix donné aux pompistes (Monsieur LEBON serait comptant) et les autres pétroliers la même chose avec des produits conformes aux normes.
Bien évidemment, y compris notre député, personne ne veut mettre cette décomposition parce que GPMDLR touche à rien faire, l'Etat touche à rien reverser à La Réunion, la Région touche, la ville du Port touche et bien évidemment les pétroliers touchent.
Tout le monde sait également que les transporteurs, CCIRPP, ne payent pas certaines des taxes donc forcément ils s'en f... du lambda, ils ne payent pas les pompistes car ils ont des cuves chez eux, ils peuvent avoir du pétrole d'Afrique du Sud ou comme à Maurice vu les moteurs des camions qui acceptent tout et enfin le contrôle douanier sera plus difficile pour le contrôle du pétrole détaxe.
Pour les consommateurs normaux, CCIRPP ne commande pas de l'essence que du gasoil pour eux, et n'a pas de pognon pour garantir s'il y a un problème avec leur cargaison pour nettoyer toute la cuve.

31.Posté par klod le 29/01/2018 21:32

yes Girondin ............... 'pakab , pakab lé mort sans essayé "...................... c'est sak té y dit mon "grand père" ???????????? un "vieux créole" que mi té y respect ......................... pas facile ........... autant que ou " gagne essayé" ..............na un peu y empare si ou essaye .......... .....

kossa un chose . kriké kraké ............ ça zistoir domoun la Réunion "d'avant" .

30.Posté par gerard le 29/01/2018 20:46 (depuis mobile)

les cuves n''appartiennent pas a la SRPP, ils sont donc obligé de laissé selon leur contrat une partie a la concurence, sauf que ils veulent se garder se juteux business avec la bénédiction de certains elu et surtout du port R. qui sont bien arrosé.

29.Posté par Perplexe le 29/01/2018 20:40

@ post 4 Marie :

il y a ceux qui agissent et celle qui blablate sur internet...

C'est qui le poids plume ?

28.Posté par JORI le 29/01/2018 20:28 (depuis mobile)

23. Marc. Et sauf à constater que des cuves seraient inutilisées par la srpp, où cette dernière stockerait son ravitaillement si elle doit mettre à disposition ses propres cuves ?.

27.Posté par JORI le 29/01/2018 20:25 (depuis mobile)

23. Marc. Et quelles seraient les conditions de cette mise à disposition d'un bien privé à un concurrent ?.

26.Posté par ccirpp le 29/01/2018 20:20

MARC est un pro respect
si tu souhaite nous rejoindre n’hésite pas à prendre contact
u're welcome

25.Posté par Marc le 29/01/2018 20:18

15. Il y a de la concurrence sur la vente de produits pétroliers et en plus les tarifs sont réglementés (et plus bas qu'en hexagone), donc c'est un non sujet. Là où il n'y a pas de concurrence, c'est sur le stockage. Mais là, ça ne crée par une concurrence sur le stockage.

24.Posté par klod le 29/01/2018 20:01

il est vrai que quand on entende "mongin et son pote caroupaye" potes à didi larobert de la pyramide inversée on se pose des questions ............... ces gens étant à mille lieux de l'éthique républicaine ................... !!!!!............. et oui !


néanmoins les situations de monopole sont aux DROM ce que "das KAPITAL" est au libéralisme ...............

attendons la suite , après 70 ans de monopole de certains ( avec le soutien de nombreux "natifs" pour préserver leur "privilèges" !!!) et toujours 30% de chomage ............ l'économie des DROM ...................

na un solution plus juste , mwin mi koné pa , mais certains se disent "espécialistes" en économie des iles framçaises.................. , on attend !

30 ans que l'on attend le développement des "tropiques framçaises" ............... ben ! bien content , prend constant !

23.Posté par Marc le 29/01/2018 19:01

20. A la SRPP. Mais la loi Lurel prévoit une possibilité, en cas de problème de concurrence sur l'accès à des facilités essentielles, d'imposer à la SRPP de laisser ses concurrents utiliser ses facilités à des prix orientés vers les coûts (comprendre: avec une marge bénéficiaire la plus faible possible).

22.Posté par cmoin le 29/01/2018 18:55

A post 15 J'ai construit une maison,mais j'ai oublié la salle de bain,ca ne vous dérange pas que je vous ordonne de me l'emprunter tous les jours je suppose?

21.Posté par JORI le 29/01/2018 18:43 (depuis mobile)

6. Tika. C'est comme pour la Nrl, on a oublié les roches dans le projet. Mdr

20.Posté par JORI le 29/01/2018 18:39 (depuis mobile)

A qui appartiennent ces cuves ?.

19.Posté par Carlo le Calamar le 29/01/2018 18:16

Oui beaucoup dans les commentaires préfèrent le carburant plus chers, mais assurément en cas de vente de ce nouveau carburant, ils vont sauter dessus!

18.Posté par Réveillez vous le 29/01/2018 17:56

noe

c est déjà le cas car raffiner en inde ....on attends toujours le rapport pour savoir qui touche quoi et la qualité des carburant ici ....ca fait déjà 5ans il me semble que ce rapport devait être émis ...

17.Posté par Marc le 29/01/2018 17:49

1. Je croyais qu'ils avaient débloqué la srpp il y a quelques semaines parce qu'ils avaient l'assurance d'un jugement favorable de l'autorité de la concurrence? Pourquoi revenir manifester alors qu'ils ne sont qu'à 15 jours de cette décision favorable?

2. Ratenon devrait mieux s'informer sur ses pouvoirs de député. Une commission d'information, ça n'existe pas. Il existe des commissions d'enquêtes (chaque groupe a le droit d'en créer un nombre limité, donc je doute que son groupe lui en accorde une, et pour des faits d'une autre ampleur type Outreau, Médiator, ... ) et des missions d'informations (mais qui n'ont aucun pouvoir d'enquête et qui sont déclenchées par la majorité de chaque commission, donc ici En Marche. En plus, Ratenon lui même est de la commission des affaires sociales, qui n'est pas compétente sur ces questions, et ne peut donc pas demander cette mission). Il brasse du vent sur ce dossier.

3. Moi je suis curieux de voir quelles pièces la SRPP demande. J'ai comme l'intuition que c'est plus compliqué que ce que dit la CCIRPP... Je rappelle par ailleurs qu'en plus des autorisations administratives ad hoc, qui sont des conditions légales, rien n'interdit à une entreprise privée de mettre ses propres conditions d'utilisations tant qu'elles ne sont pas discriminatoires. Et la charge de la preuve revient à la CCIRPP.

4. La moitié des cuves, rien que ça?

16.Posté par GIRONDIN le 29/01/2018 17:25

Capable pas capable!

qu'ils montent leur business et arrêtent de pleurer!

Et sinon ils peuvent peut-être demander une subvention : "’une subvention de l’Union européenne et de la Région Réunion au titre du développement touristique de la Réunion. "

15.Posté par Bande de moutons le 29/01/2018 17:25 (depuis mobile)

Beaucoup sont vraiment des moutons assujettis à la SRPP la concurrence ne peut être que bénéfique pour l’ensemble des conducteurs et au lieu de soutenir la cause, vous vous plaignez sur votre petite personne parce qu’il y a de l’embouteillage!!!!

14.Posté par noe le 29/01/2018 17:20

De la poudre aux yeux !
Les carburants moins chers seraient de moins bonne qualité !

13.Posté par jeune le 29/01/2018 17:07

Bon d'après les commentaires, les gens préfèrent payer l'essence à 1,43€/l et le diesel à 1,12€/l et trouvent même que ce n'est pas cher, apparemment à ce prix là c'est de meilleur qualité que ceux que propose le futur importateur. Vous en savez des choses vous.

12.Posté par Réveillez vous le 29/01/2018 16:41

Passer a la voiture électrique...et faite des économies....
sans compter le silence...la pollution en moins ..

quand je m'arrête a la station c est plus pour faire le plein...mais le vide 8)
bon je prends une petite boisson quand même ...hein

11.Posté par ah ah ah le 29/01/2018 15:59

Soutien de poids, oui les photos i monte bien .

10.Posté par popol le 29/01/2018 15:42

ce soir station service embouteillée, kréol i sa va rode l 'essence

9.Posté par Expédit le 29/01/2018 15:34

RATENON sait il que GUELALTA ne veut aucun pompiste dans ses stations, pour faire baisser le prix?
L'Insoumis se trompe de combat....

8.Posté par TICOQ le 29/01/2018 15:16

.....de toutes façons, la mort des moteurs à explosion est programmée.

7.Posté par TICOQ le 29/01/2018 15:16

Attendons l'avis de l'Autorité de la Concurrence....

6.Posté par TIKA le 29/01/2018 14:49

le gas-oil est amené à disparaître ils vont faire comment??? avec leurs produits, avant d'importer un produit on
prévoir d'abord son stockage non ???

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie