Justice

Carambolage sur la route des Tamarins : 6 mois de sursis pour le policier ivre et zamalé

Vendredi 1 Décembre 2017 - 07:46

Le policier du Port en cause dans un grave accident de la route survenu en juillet dernier  s’est, hier, expliqué devant le tribunal correctionnel de St-Denis.

L’homme qui revenait d’une soirée entre collègues roulait à plus de 130km/h sur la route des Tamarins. L’accident s’est produit vers l’aire du Tabac en direction du sud. Un homme a été grièvement blessé.

A la barre, le prévenu a exprimé des regrets mais surtout de la honte, indique la presse écrite. Le soir des faits, il aurait poursuivi sa soirée en buvant seul du rhum et en fumant dans sa voiture, en proie à des difficultés personnelles. 

18 mois de prison avec sursis ont été requis par le procureur qui a pris en compte sa fonction et l’exigence d’exemplarité qui en découlerait. Le policier en attente de son passage devant le conseil de discipline a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve. Il devra également suivre des soins.
N.P
Lu 969 fois



1.Posté par cmoin le 01/12/2017 09:11

C'est tout?Il aurait dû être condamné à plusieurs années de prison ferme et viré définitivement de son travail!
Honte à la justice!

2.Posté par Scandale le 01/12/2017 09:53

Regrets ouf , merci .
Soins, ouf merci .
Syndicat de policiers, ouf merci. Il se sont tus.
On ne condamne pas 1 frère d'armes.. on en devient complice.
De la daube ! A vomir ....
Alcool, vitesse + de 130 ... 131 je suppose ... beurk ... beurkkk

3.Posté par Thomas GILBERT le 01/12/2017 10:13

J'espère que le préfet va s'étouffer avec cette (absence de) condamnation vu le pognon dépensé en prévention et opérations route bleue pour lutter contre l'alcoolisme, excès de vitesse, comportement dangereux, stupéfiants au volant… avec tolérance zéro. j'espère que la partie civile va faire appel, si elle ne subit pas de pressions.

4.Posté par GIRONDIN le 01/12/2017 12:36

..... Le 28/07/2017 | Par Zinfos974 | Lu 61824

Les résultats des analyses ont été révélés. Le policier impliqué dans un carambolage sur la route des Tamarins dans la nuit du 16 au 17 juillet dernier conduisait sous l’emprise de l’alcool et du zamal.

Cette nuit-là, 6 véhicules ont été accidentés et deux blessés à déplorer. Selon les informations du Journal de l'île, le policier du Port a perdu le contrôle de sa BMW alors qu’il revenait d’une soirée entre collègues.

Ses tests révèlent qu’il avait plus de 2 g d’alcool par litre de sang mais aussi qu'il avait consommé du zamal. ....
Zinfo


5.Posté par Marx le 01/12/2017 14:53

Magnifique comment il exonère ses collègues, ils nous prendraient pas pour des imbeciles des fois?

6.Posté par Pamphlétaire le 01/12/2017 15:34

.../ Non, mais on est une bande de jeunes, on s'fend la gueule.
J'vois parce que par exemple y a les gens y disent : - "La police c'est un refuge pour les alcooliques qu'on n'a pas voulu à la SNCF et aux PTT ".
Eh ben, j'vais vous dire, franchement c'est exagéré !
Moi je vois hein, je suis pas dans un gros commissariat, mais je vois rien qu'au commissariat que j'suis, y en a au moins, que je dise pas de bêtises, y en a au moins quatre qui boivent pas !
Oh bah, c'est comme dans tous les troupeaux hein ! Y a des brebis galeuses !

Nous, on a Robert. C'est un grand, il est marrant !
L'autre jour, il arrive, il gueulait : - "J'en ai eu un ! J'en ai eu un !".
Il avait arrêté un mec pour état d'ivresse, qui était plus bourré que lui !
Vach'ment rare hein !
Faut dire que le mec, il en t'nait une belle !
Il l'avait amené, il était sympa, Raymond y s'app'lait, heu...
Cheveux courts, moustache, charcutier, sympa.
On y a payé l'coup et tout !
Alors, Robert y disait : - "Mais faut pas... reste ".
Alors, l'autre y disait : - "Ben, justement heu, j'me dépêche de rentrer passe que vu dans l'état que j'suis... j'risquerais d'avoir un accident !".
Après y z'ont fait un concours de ballons.
Dis, t'aurais vu la gueule des ballons !
T'avais des couleurs qu'étaient même pas marquées dans le manuel !
C'est Robert qu'a gagné !
Ah non, mais il est balèze aux ballons hein !
Il s'entraîne. On s'fend la gueule !
L'autre jour y a un beatnik qui vient pour changer sa carte d'identité.
Alors Robert y lui dit... parce que Robert y déconne tout le temps.
Alors Robert y dit, euh... : - "Tu m'donneras l'adresse de ton coiffeur !".
On lui a cassé la gueule. On s'est marrés !
Ah non, mais on fait gaffe hein !
On tape avec le plat de la main. Comme ça dans les côtes.
Alors ça fait ach'ment mal mais euh, ça fait pas de traces. Ah non !
Parce que on n'a pas droit aux traces.
Parce que les mecs quant y z'ont des traces, y paraît qu'y peuvent porter plainte !
Remarquez, heu, y faudrait qu'y viennent au commissariat pour porter plainte.
J'les plains les mecs !
Non ! Dans l'ensemble y viennent pas, on n'a pas à se plaindre.

Alors après, heu... On l'avait attaché à la grille.
Alors Robert a été chercher sa tondeuse, parce que Robert il a une tondeuse, mais ça c'est à lui hein, c'est pas fourni.
Alors, l'autre, il avait les miques, mais on lui a pas coupé les cheveux à un beatnik, et ben, il a eu un avertissement !
Ah non ! Mais on rigole pas avec ces trucs-là hein !
Parce qu'au bout de 30 avertissements, on peut avoir un blâme !
Et au bout de 30 blâmes, on passe devant un conseil de discipline et on peut être dégradé !
Robert y s'en fout, lui, il est pas gradé !
Hé ! C'est un métier où qu'on en voit quand même des drôles !
Tiens ! L'autre jour j'étais de faction à une intersection affectée à la surveillance des usagers.
En clair, je bullais à un carrefour.
Il arrive un mec qui tournait autour de moi avec un papelard.
On aurait dit qu'y cherchait une rue ou quèque chose.
Il osait pas s'adresser à moi, on aurait dit qu'il avait peur !
Voyez le genre ? Un type louche, un peu basané, voyez...
Parce qu'on nous apprend à r'connaître les mecs louches, attention !
C'lui-là si vous voulez il était pas franchement louche mais était franchement basané !
Alors j'dis rien. Y s'approche, y tourne et pis, j'sentais qu'il osait pas !
Voyez, y v'nait... mais y v'nait tout doucement voyez.
C'était le genre de mec patibulaire tu vois, mais presque !
Finalement y s'amène et pis y m'dit, euh... :
- "Pardon, missieu l'agent, s'y you pli, axecousi-moi s'y you plit.
A c'que s'y you plit vous pouvi m'indiquer çui là qui li, heu... li coumissariat d'poulice al'plis proche, s'y you plit...
Axecousi-moi, passe qui j'y perdi mou papier d'identiti.
J'voudri faire une diclaration, s'y you plit, axecousi-moi ".
J'me suis dit : - "Toi mon p'tit gars, t'as pas la conscience tranquille !".
J'y ai dit : - "Ouais ! Vous avez vos papiers ?".
Il les avait pas !
J'te l'ai emmené au commissariat !

Coluche

7.Posté par Titi or not Titi le 01/12/2017 20:14

Hahahaha !!!
Merci Pour Ce Moment !! 😄😄

Roulé Bourré Zamalé Est Autorisé !! 😳
Jurisprudence !! 😆😆

ANouLa©®

8.Posté par Descendant de pirates... le 01/12/2017 20:45

a ma conseillere pole emploi je lui ai dit que je voulais passer le concours d agent de police un metier au service de la france et de son peuple un metier ou on peut fumer de l herbe a volonte, boire en conduisant et rouler au dessus de la vitesse autorise, je pourrais meme provoquer un accident grave sans etre inquiete. Etre au service de la population c est genial, je m inscrit au prochain concours

9.Posté par eric le 02/12/2017 09:27

C'est triste... il est représentant de l'ordre et à ce titre doit montrer l'exemple... la seule chose à faire c'est de sanctionner durement ce policier et aussi ses collègues avec qui il aurait bu et fumé et surtout qui l'on laisser partir dans cet état...
Les écarts chez les policiers hors service peuvent être compréhensible... mais... prendre la route... mettre les autres en danger... en étant assermenté...est la preuve d'une totale inconscience

10.Posté par Francky 974 le 02/12/2017 10:12

Bonjour a tous je suis abasourdi en voyant et entendre ce qui se dit a propos de ce policier ,rien que 6 mois avec sursis ça fais rigoler une justice a deux vitesses je suis outré quand on entend tout les Week-End le nombre de retrait de permis , Pourquoi lui ce policier n'a t'il pas le même sanctions les policiers bourré il y en a tout les jours aux quatre coins de l'île ,Mais qui peux les contrôler ils sont au dessus des lois .Si s'aurait était un petit boug simple il aurait était derrière les barreaux depuis bien longtemps et avec une grosse amende

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >