Faits-divers

Carambolage sur la quatre-voies de Ste-Marie, circulation difficile en direction de l'Est

Mercredi 5 Avril 2017 - 17:46

Photo : Radar 974 Erika M.
Photo : Radar 974 Erika M.
Les automobilistes souhaitant gagner l'Est de l'île doivent faire preuve de patience. Un carambolage s'est produit sur la quatre-voies de Sainte-Marie en milieu d'après-midi.

Les ralentissements se sont rapidement formés.

Les embouteillages commencent depuis le Barachois.

Photo : Radar 974 Fély K
Photo : Radar 974 Fély K
Lu 4964 fois



1.Posté par Greese974 le 05/04/2017 19:56

EH ben voilà ! Vitesse et distance de sécurité bafouée = accident, frais et surtout 01 H 30 pour faire Chaudron - St André au lieu de 25 mn (en roulant normalement)

2.Posté par Eric le 05/04/2017 19:59

Suivre un fourgon entièrement tôlé empêchant toute visibilité devant soi est la première cause de carambolage pour ceux qui suivent.

Quand on suit un véhicule, trop près de surcroît, il faut pouvoir voir 2 ou 3 autos en avant, afin d'anticiper un freinage d'urgence.

Trop de gens suivent de trop près, de peur que les autos de la file de droite dépassent subitement pour s'insérer devant.

3.Posté par Dolly Prane le 05/04/2017 21:29

Trop conducteur la moque sur cette voie ....après au lieu râle le train sur place comme zot la fini fait la couillonisse aller fait constat la station ou zot kaz souplé ...
Pour cela au vue des mouvements des circulations en sus des conducteurs la moque et les Kakous qui boucanent ek zot Michoubichi ou soubarou trafiqués ne pas mettre en place une astreinte de gendarmes motorisés qui se chargent de prendre attache avec des dépanneurs

boum .boum ....Grand Prado .....le temps les curieux y sar appel Freedom avant gendarme , (donc gendarmes devront se coltiner RLDLF) les protagonistes y ral le train "sa aou " sa pa moin" les gendarmes au nombre de quatre par exemple pour cet accident fait venir des dépanneurs de St André St Suzanne
Deux paret la rencontre des camions dépanneur au niveau du pont pour entrer à Sainte Marie par le verger
deux bloquent complètement la circulation le temps que les dépanneuses remontent à contre circulation accompagnées par deux motards jusqu'à l'accident fait déposer les gratels dans la prochaine station et le BOUCHON est fini

car bien souvent les conducteurs gratels la fini ral le train et ce sont les camions de dépannage qui peinent à remonter la file par des gratels qui soit disant lé préssé de rentre zot kaz

NA POIN ASSE LOTO LA REUNION

4.Posté par titi974 le 06/04/2017 16:03

Ce passe t 'il un jour sur cette ile sans qu 'il n 'y ai un carambolage , une voiture sur le toit , des crétins sans casques et des imbéciles qui se croient seuls sur les routes si oui il faut vite la marquer d 'un croix rouge fluo sur le calendrier.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Décembre 2017 - 07:01 Découverte macabre à Saint-Joseph

Dimanche 17 Décembre 2017 - 07:45 Nuit d'horreur sur les routes réunionnaises