MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Cantonales 2011 : 5ème canton de St-Paul


Par Betty MOUROUGUIN - Publié le Lundi 21 Mars 2011 à 12:28 | Lu 1194 fois

Cantonales 2011 : 5ème canton de St-Paul
Je suis une habitante du 5eme canton de St-Paul. Je voudrais donner mon avis sur le premier tour des cantonales de mon canton.

Les gens du 5eme canton sont des imbéciles et ne voient pas plus loin que leur bout de nez. M. Floriant a tout fait pour eux. Depuis, la mise en place du maire communiste à St-Paul, qui a réussi à avoir un RDV avec elle et qu'a-t-elle fait pour nous ?

M. Melin est-il quelqu'un de confiance ? Ouvrez donc les yeux, lors de ses réunions M. Floriant disait que si nous votions pour lui, nous votions pour nous mais voter pour Velleyen ou Melin c'est voter pour qu'ils remplissent leurs poches.

Où allons nous en se comportant de cette manière ?

Alors je vous dit bravo vous avez mis deux égoïstes en place.

Merci




1.Posté par Simplet le 21/03/2011 13:02

On croit rêver en lisant de tels commentaires ...

Vous semblez bien connaître Monsieur FLORIANT, Madame MOUROUGUIN, au point de considérer les électeurs de votre canton comme des imbéciles ...

Vous devriez vous renseigner auprés du personnel du CCAS de Saint-Paul, du temps ou Monsieur FLORIANT en était le Vice-Président ... vous découvrirez alors qui est vraiment ce personnage ...

Certainement pas l'élu idéal que vous semblez décrire ...

2.Posté par Choupette le 21/03/2011 13:36

Ouf ! Dégagé le Floriant.
Car, vous pouviez toujours vous accrocher pour obtenir quoique ce soit de lui. Il a un petit carnet rempli de noms de personnes à qui il a promis, promis, promis,...

A Saint-Paul, pour dimanche prochain, on a le choix entre la peste et le choléra dans les cantons où on doit revoter.

3.Posté par Vivien DURIEUX le 21/03/2011 15:18

A Saint-Paul, pour dimanche prochain, on a le choix entre la peste et le choléra dans les cantons où on doit revoter.

POST 2 a parlé, entre la peste et le choléra, il faut toujours choisir la 3 ième solution dit un proverbe juif.

L es grands vainqueurs sont les abstentionnistes qui depuis le 21 Mars 2010 rejettent à 80 % la bande des quatre, agissant en bande organisée du crime contre nous, LA RES PUBLICA.

4.Posté par Choupette le 21/03/2011 16:29

3.Posté par Vivien DURIEUX

Bien vu, je préfère prendre la tangente... comme tous les autres.
Enfin, ceux qui n'aiment pas le "mangé cochon".


5.Posté par Simplet le 23/03/2011 09:45

La fuite n'est jamais une solution ... c'est laisser la place à ce que vous appelez "la bande des quatre".

On ne peut pas se contenter de fuir ... et ensuite critiquer ceux qui ont été élus sans vos voix ...

Nous avons tous un choix autre que la fuite ... le premier consisterait à créer une 5éme voie, avec tous les gens de bonne volonté ... en créant par exemple un parti politique des abstensionnistes ... pourquoi pas !!!

Le deuxième choix consisterait à infiltrer "la bande des 4" ... et si un jour les 'infiltrés" finnisent par être plus nombreux que ceux qui y sont aujourd'hui, ils prendront le pouvoir et assainiront la vie politique ...

Tout ce que vous voulez, mais surtout pas l'abstention ... ce serait une insulte à ceux qui avant nous ont laissé leur vie pour que nous ayons ce Droit de vote ...

6.Posté par AT97434 le 27/03/2011 15:53

VOTER est un LUXE.
Le jour où vous n'en aurait plus le droit, vous pleurerez....
Le jour où la France sera la Tunisie ou a Libye, vous pleurerez....
Continuez à vous abstenir et ce jour venu, personne ne viendra vous aider.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes