MENU ZINFOS
Communiqué

Canne : Réaction de l’interprofession après les déclarations du président de la chambre d’agriculture


Le CPCS (Interprofession de la canne et du sucre) réagit aux déclarations du président de la chambre d’agriculture.

Par N.P - Publié le Mercredi 4 Mai 2022 à 18:07

Canne : Réaction de l’interprofession après les déclarations du président de la chambre d’agriculture
Le communiqué :

Suite aux déclarations du Président de la Chambre d’Agriculture en date du 3 mai 2022, le CPCS (Interprofession de la canne et du sucre) souhaite apporter aux planteurs un éclairage sur la réalité de la situation.

« Principal acteur de la défense des intérêts de la filière canne-sucre et de sa pérénité, l’interprofession qui regroupe les planteurs et les industriels, tient à rappeler sa mobilisation sans faille, sa détermination et tous les efforts engagés ces derniers mois face à l’État pour que perdure la filière dont dépend tout l’équilibre du modèle agricole réunionnais », déclarent de concert les deux co-Présidents du CPCS, Pierre-Emanuel Thonon pour les planteurs et Florent Thibault pour les industriels.

En effet, dans le cadre des négociations qui, depuis 2021, sont menées par l’interprofession au nom de la filière canne-sucre, avec pour partenaire l’État et alternativement ses différents représentants (le Préfet, le DAAF, le Ministre des OM, le Premier ministre et le Président de la République), il est nécessaire de clarifier les avancées clés de ces négociations et ne pas oublier qui les a véritablement initiées et menées :

1. Question des besoins des planteurs : le CPCS a travaillé sur cette question déterminante de calcul des besoins des planteurs car aucune autre instance n’avait fait cette démarche. Définir en amont ces éléments pour ensuite les transmettre à l’État était fondamental, pour que l’État puisse en retour se prononcer sur le soutien qu’il entendait apporter à la filière. Cette demande avait été préalablement validée par l’Intersyndicale des planteurs et avait permis au Co-Président planteurs du CPCS, avec les présidents de tous les syndicats agricoles, d’interpeller le Ministre des Outre-Mer lors de son passage à La Réunion en février 2022. Cette étape décisive initiée et conduite par l’interprofession a permis d’obtenir de l’État les 14 millions d’euros suplémentaires par an pour les planteurs de canne sur la totalité de la période 2022-2027.

2. Question des besoins de l’industrie sucrière : ils ont, eux aussi, été présentés en 2021 dans les instances paritaires (CPCS), dont la Chambre d’agriculture fait partie. Une rencontre dédiée a même eu lieu avec la Chambre d’agriculture, en présence de son Président, le 28 septembre 2021 pour exposer la situation et les perspectives de l’industrie sucrière, qui en l’état, conduisent à une impasse pour la filière. S /c CTICS 7, allée de la Forêt - Boulevard de la Providence –CS11039 97404 Saint Denis Cedex (Ile de la Réunion) Tél 0262 30 33 44 – Fax 0262 30 30 14

3. Question concernant la revalorisation de la bagasse et de la mélasse : dès le 5 novembre 2021, l’interprofession les a mis sur la table lors d’une rencontre avec le Préfet. Enjeu important, ce sujet est régulièrement au cœur des échanges dans l’ensemble des réunions de l’interprofession. Aucune réponse n’a été obtenue à ce stade mais ces points demeurent à l’ordre du jour des prochaines réunions de l’interprofession dont la prochaine est prévue le 10 mai.

Ces sujets sont au cœur des préoccupations de l’interprofession car l’enjeu pour la filière est d’assurer sa pérennité et son avenir. Pour cela des solutions doivent être trouvées avec l’État pour permettre aux planteurs de dégager des revenus suffisants pour garantir la viabilité des exploitations en canne à sucre. Elles doivent permettre également aux industriels de garantir le prix d’achat de la canne aux planteurs malgré les aléas de marché et les augmentations des coûts




1.Posté par Canne bonbon le 05/05/2022 11:49

A-t-on besoin des agriculteurs/canne et de vienne ?
Comme dirait vienne, un peu de bon sens, il faut achete tomate quand lé pas cher et mette congélateur.
Comme dit vienne, il faut retrouver le bon sens !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes