MENU ZINFOS
Société

Canne : La FDSEA et les JA inquiets de la suppression des principaux herbicides


Des militants de la FDSEA et des JA se sont rassemblés ce lundi devant la DAAF de Saint-Pierre pour protester contre l’annonce de la suppression des principaux herbicides utilisés dans les champs de canne, alors que la perpective du retrait du glysophate approche progressivement.

Par - Publié le Lundi 3 Mai 2021 à 13:56 | Lu 1689 fois

"C’est un retour de 100 ans en arrière", s’emporte Alix Mardé. "Le Réunionnais est-il condamné à travailler à la pioche ?" Le président de la FDSEA s’inquiète de l’annonce de l’Etat de supprimer le Camix (produit à base de S-métolachlore), le Prowl 400 (pendiméthaline), utilisé en lutte chimique contre une large gamme de mauvaises herbes, mais aussi le 2,4D ou encore le Callisto (mésiotrione). Des produits utilisés en traitement post-levée dans la canne. Ces substances actives sont notamment jugées toxiques pour les milieux aquatiques.

Le retrait des homologations pour ces molécules aurait "des conséquences dramatiques pour les planteurs", lance Alix Mardé, d’autant qu’"aucune technique alternative n’est pour le moment adaptée".

Pour le président de la FDSEA, "la canne est la culture industrialisée pivot de notre agriculture", et "le nombre d’autorisations accordées sur le marché pour les produits phytopharmaceutiques des cultures de plus en plus restreints". Les deux syndicats ont interpellé fin 2020 l’Anses sur ces difficultés rencontrées.

Mi-avril dernier, un courrier a également été envoyé en ce sens au ministre de l’Agriculture pour demander de "faciliter les extensions d’homologation des firmes afin de maintenir un intérêt pour elles de répondre aux problématiques tropicales". L’enjeu est également de continuer à soutenir la recherche sur les techniques alternatives.  

Par ailleurs,  Alix Mardé s’inquiète des conséquences de la sécheresse entre avril et décembre 2020 pour les planteurs de Petite-Ile, Saint-Joseph et Saint-Philippe. Ces derniers ne pourront pas bénéficier du volet agricole du fonds de secours outre-mer activé pour les 21 autres communes. Le président de la FDSEA interpelle ainsi le président du CPCS (comité paritaire de la canne et du sucre) et lui demande d’intervenir en urgence. "36 000 tonnes de cannes sont perdues sur ces trois communes". 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par HULK le 03/05/2021 15:25

On veut défendre la planète et on bouffe des pesticides à tout bout de champ (sans jeu de mot). Allez,faites-nous crever en enrichissant les fabricants de pesticides.Et çà va venir protester contre la "malbouffe". De qui se moque-t-on? De nous !

2.Posté par Fabg le 03/05/2021 15:45

Mais comment diable peut-on s'opposer à la suppression des poisons (Glyphosate, herbicides...) ?
Ils avaient déjà râlé à l'annonce de la suppression du glyphosate mais les lobbys ont arrosé les politiciens corrompus de l'UE, obtenant un certain sursis à la suppression de leur poison... (sic)
Mais heu.... le glyphosate c'est un poison cancérigène... Donc il y a du poison dans nos assiettes et on continue de manger ? C'est ça que vous voulez les agriculteurs ? Votre rendement à l'hectare est plus important que la santé du peuple ?!

3.Posté par A mon avis le 03/05/2021 16:14

100 ans en arrière, on empoisonnait déjà allègrement les champs !

La FNSEA et donc sa filiale la FDSEA sont les accros aux pesticides, et sont les chantres de l'agriculture industrielle.
Rien de nouveaux sous le soleil.

Ils sont libres de s'empoisonner, mais qu'ils cessent enfin d'empoisonner les autres !

4.Posté par Bertrand le 03/05/2021 16:15

La pioche pollue et tue moins que le glyphosate et autres herbicides. Ce n'est pas un retour en arrière mais une avancée.

5.Posté par Zoé le 03/05/2021 16:27

Changez de culture !
Stop à l empoisonnement de nos sols !!!!
Faites du bio

6.Posté par Zembrovat.. le 03/05/2021 17:24

Mettez vous au diapason..!

7.Posté par Colombo le 03/05/2021 15:32

Je ne comprends pas leurs démarches ! Ils souscrivent tous aux mesures agri environnementales et veulent continuer à nous empoisonner ? Que les autorités mettent fin aux aides dédiées aux pratiques respectueuses de l’environnement et vous les entendrez encore se plaindre.

8.Posté par klod le 03/05/2021 18:40

y fé peutiééééééé!!!!!!!!!!!!!!


désolant ces "agriculteurs" qui ne veulent pas passer à "moins de pesticide" …………….. OUI, DESOLANT .

9.Posté par klod le 03/05/2021 19:15

on rappellera que la "fnsea" a toujours été pour l'élevage intensif et pro pesticide ...............….

mais bon , certains aiment …………………………………………………….. chirac aimait la fnsea ………………..

les agriculteurs sont , certes , les forces vives de la nation , mais j'aimerais des agriculteurs anti élevage intensif ( et oui les animaux pour le carnivore que JE suis méritent aussi du respect avant de crever pour le bien etre de mon estomac !!!) zt quant aux pesticides , quant certains agriculteurs et leur syndicat fnseaiste ( si, si c'est français!) respecteront MIEUX la santé ………………………….


ha une agriculture respectueuse du vivant , non , c'est pas gagné !!!!!!

HIN ? à chacun son reve d'un monde meilleur , une agriculture respectueuse du vivant en fait parti!!!!!!

non c'est pas gagné.

10.Posté par Djé le 03/05/2021 19:33

Bande de paresseux ! Tracteur surdimensionnés avec climatisation, arrosage automatique ouvert plein pot, et bien sûr des traitements phytosanitaires à foison ...
l’agriculture conventionnelle est une mascarade... une honte pour un si beau métier.

11.Posté par Bleu outre mer le 03/05/2021 20:27

""C’est un retour de 100 ans en arrière", s’emporte Alix Mardé."
Oui continuez comme cela et je suis pas sur qu'il va rester l'humanité.dans 100 ans.
aurait "des conséquences dramatiques pour les planteurs", lance Alix Mardé,
Oui et puis la population, ont s'en fout l'argent qui nous a conduit dans la situation actuelle, et ça continue......
Quand est ce que l'ont va se bouger pour faire autre chose que la Canne?

12.Posté par LOL le 04/05/2021 00:02

Oté non pas possible, commen zot i pe crier a qui veut l'entendre que la Réunion veut se lancer dans la canne bio et d'un autre coté aller raller auprès de la DAAF pour qu'il ré autorise des pesticides herbicides interdit partout ailleurs? c'est avec ce genre d'exception que les Antilles ont été contaminées par le chlordécone. Les agriculteurs devraient voir un peu plus loin que le fond de zot poches.

13.Posté par BinBin le 04/05/2021 04:29

Inquiets pour le CON SO MMATEUR.. Non?

L'ARZZENT SA LÉ BON même sa, 1 bande de zandettes

14.Posté par Ouvrier agricole d’une petite exploitation bio le 04/05/2021 10:19

Il est évident qu’il faut arrêter avec les herbicides.
C’est vrai que c’est un énorme casse tête pour les agriculteurs et pas seulement pour ceux de la FDSEA mais aussi pour ceux ceux de la CGPER et les autres.
On voit aussi des ignares commenter bêtement . Ils serait plus intelligent d’apporter votre réflexion un peu poussée (quand même) afin d’avancer ensemble.
« Changer de culture » c’est tellement facile à dire !!!
Et cependant, vous continuez à manger de l’oignon de l’ail , des carottes ....de Chine, d’Inde et de Madagascar !!!!
Renseignez-vous sur leur mode de production.

15.Posté par lamentable le 04/05/2021 10:47

et 100 ans avant pas de bo 4x4 ti nèf tous les 3 ans, pas de tratèr kimatizé, pa de zoli vila ek pisine , pa de subvension li koul ti sèl san mèm domandé, et voui avant c'étaient de vrais paysans !!..

16.Posté par Dom le 04/05/2021 12:42

Quand saura t on la teneur en résidus de pesticides présents dans le sucre made in Réunion?
La question est posée.
Les services de l'État compétents ont ils fait.les analyses?
Et pour les gros poissons pêches au large de nos côtes, quelle teneur en métaux lourds? En micro plastiques?
Ensuite quoi de neuf sur la leucose bovine?

17.Posté par jacques prot le 04/05/2021 13:26

Ils continuent a mettre leurs produits MAIS plus ile en mettent et plus la terre est sterile car ils sont obliges de doubler tripler les doses pour produire C'est la MORT qui arrive !!!!!!!!!!

18.Posté par Bleu outre mer le 04/05/2021 15:20

14.Posté par Ouvrier agricole d’une petite exploitation bio le 04/05/2021 10:19

Mon message n'est pas passé

Si nous suivons votre principe, c'est quoi votre attente ? Normalement c'est à vous d'informer et ne pas attendre que l'on vous donne des idées.

De parler de commentaires d'ignares, merci de nous respecter, je suis fils de cultivateur et sais de quoi je cause.
La responsabilité est simple, l'économie (fric qui va avec) et surconsommation( pas uniquement les fast food) Les hangars avec les œufs catégorie 3.Certains en vivent bien, c'est vrai que c'est pas la majorité, a qui la cause, le client? Le producteur? Les intermédiaires ? tout le monde à sa part de responsabilité, perso dans mes achat et chez qui.

La Canne est un gros pollueur, et ils faut changer, grosse pollution des sols et aussi ceux qui sont plus bas, sont impacté par cette pollution.Nous et vous le savez bien , ainsi que nos zélus, ah les subventions. Les champ de canne pourrait servir à d'autre modes de culture plus raisonnée et participative.Mettons pas tout le monde à la même enseigne, pour certains c'est dure, d'autres en profite bien, et beaucoup ont laissé faire, l' Urcoopa la grosse nébuleuse qui profite à certains, silence radio de beaucoup, pas un mot pourtant grosse responsabilité.

Votre discours d'une personne qui est soit disant Bio, me fait un peu sourire, est ce que vous informez que vous utilisez certains herbicide, vu qu'il y a certains produits ou il y a une dérogation, avec l'Europe.
Informez vous de comment les soit disant produits Bio sont conditionné. A ces deux questions Non, c'est pourtant nous les ignares qui en parlons. il est préférable de connaitre chez qui ont achète, certains font du raisonée et mieux que du fameux BIO qui n'en ait pas. Petit tour en boutique ou le Bio est conditionné dans du plastique, personne c'est posé la question ici qu'il pouvait y avoir une autre alternative. Les problèmes nous les savons bien , encore faut il vouloir sortir de cette situation la création d'un collectif va dans ce sens, est ce que vous en avez parlez, non il faut vous dire quoi faire..Ainsi que politiquement et de la sensibilisation, le conditionnement est aussi une source d'emploi ......

SVP ne prenez pas les gens pour des ignares, c'est aussi de votre responsabilité, d'informer

19.Posté par Ouvrier agricole d’une petite exploitation bio le 04/05/2021 20:21

Post 18 bleu outre mer

Je n’ai pas beaucoup de temps mais je vais essayer de vous répondre .
Je suis ouvrier et je travaille dans le bio. Je n’ai pas la science infuse. Quotidiennement nous sommes confrontés à des difficultés, ce qui a fonctionné hier ne fonctionne pas aujourd’hui. Nous sommes dans le questionnement et nous n’avons pas de certitude. Peut être que vous , qui venez d’une famille de cultivateurs, pourrait nous apporter non pas la solution, mais votre expérience vécue avec vos parents par exemple.
Je ne suis pas un partisan de l’agriculture conventionnelle, mais je sais que c’est un casse tête pour ceux qui la pratiquent et si vous êtes comme vous le dîtes fils de paysan, vous n’ignorez pas la difficulté pour un planteur à nettoyer son champ de canne à sucre, où la mauvaise herbe décourage le plus courageux de nos agriculteurs.
Faut-il pour autant continuer à désherber en portant préjudice à la terre, aux agriculteurs et en enrichissant les industriels du poison !!!
Je pense que non .
Il faut trouver des alternatives non pas à la culture de la canne à sucre, car plus de 25 000 hectares cultivés en canne ne se remplacent d’un coup de «  y a qu’a » mais comment la cultiver autrement.
Remplacer la canne pour en faire d’autres cochonneries comme on en fait avec l’ananas cela n’a aucun intérêt .
Il est possible de faire mieux du moins il faut y croire !
Mais êtes vous prêt à payer un ananas bio à 3 euros, une laitue beaucoup plus chère que celle que vous achetez habituellement ? Si vous me répondez oui c’est que vous avez tout compris, dans le cas contraire je perds mon temps .
Pour terminer, je vous raconterai une petite anecdote. J’ai repiqué après les grosses pluies 600 laitues environ , cette après midi j’ai dû en remplacer plus de 150 !!! Et pourtant le soir mon patron et sa fille font la chasse aux escargots et aux limaces pour les déposer plus loin.
Oui, quand j’entends des ignares qui ne font rien de leurs dix doigts commenter bêtement sur les gros 4/4 et les gros tracteurs cela me fait sortir de mes gonds.
Je ne possède qu’un vélo électrique.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes