MENU ZINFOS
Social

Canne : La CGPER démissionne du CPCS et demande un audit général de la filière


"Mettons toutes les chances de notre côté et soyons soudés, tous les agriculteurs ensemble quelque soit notre syndicat". Les mots sont du président de la CGPER, Jean-Michel Moutama, qui a annoncé ce jeudi la démission de son syndicat du Comité de parité de la canne et du sucre (CPCS). Une décision qui intervient après de multiples appels de la FDSEA et de la Chambre d'agriculture, qui réclamaient l'installation de la nouvelle équipe élue en juin dernier.

Par NP - Publié le Jeudi 7 Octobre 2021 à 08:54

Canne : La CGPER démissionne du CPCS et demande un audit général de la filière
LA CGPER demande depuis plusieurs mois que les négociations soient ouvertes pour préparer la prochaine convention canne.

Les dernières élections ont été faite et la CGPER obtient 2 postes contre 4 actuellement. C’est le jeu démocratique et nous sommes soucieux de le respecter. Cela veut dire qu’au mois de mars 2022 une nouvelle équipe sera donc mise en place et n’aura que peu de temps pour préparer les négociations. De celles-ci dépendront l’avenir de la filière canne, de l’ensemble des autres filières de l’île et du revenu de nos agriculteurs.

Nous proposons donc de constituer par anticipation immédiatement cette nouvelle équipe dès ce jour !

Mettons toutes les chances de notre côté et soyons soudés, tous les agriculteurs ensemble quelque soit notre syndicat. La CGPER propose donc de n’avoir dès aujourd’hui que 2 représentants qui travailleront immédiatement avec tous les autres.

Les élus de la CPCS doivent commencer à travailler sur les résultats des audits demandés par la CGPER. Car nous faisons plusieurs constats :

    -    Nous devons tous, industriel et planteurs, parler d’une même et seule voix avec l’Etat, pour garantir un revenu décent aux agriculteurs.
    -    Il faut que cette prochaine négociation soit faite en toute transparence sur l’ensemble des revenus de l’industrie sucrière.
    -    Il faut que l’Etat entende la voix de la profession, car c’est à ce prix que la filière canne /sucre/rhum/énergie pérennisera son avenir.

Il est donc primordial que l’ensemble des syndicats exigent que la transparence soit faite autour des recettes et résultats des industriels.

À la CGPER, nous disons qu’il est plus que temps que les bilans de la filière soient communiqués en toute transparence aux acteurs de la filière canne-sucre rhum-énergie afin que les prochaines négociations s’établissent en toute connaissance des recettes et bénéfices du seul acteur industriel.

Les aides aux planteurs mais aussi à l’unique industriel doivent être maintenues et même renforcées.

Les planteurs doivent obtenir un meilleur partage de la plus-value des co-produits de la canne.

A La CGPER nous voulons que ces prochaines négociations portent sur une RÉPARTITION ÉQUITABLE DE LA VALEUR AJOUTÉE DE LA CANNE A SUCRE, l’évolution de la formule de richesse, des primes et des subventions pour améliorer le revenu des planteurs.

La CPCS doit donc se réunir rapidement pour analyser les résultats des audits, les résultats financiers de l’industriel et surtout diligenter comme le demande la CGPER : un audit général de la filière sur le plan économique et financier.

La CGPER a d’ores et déjà attiré l’attention de M. Le Ministre de l’Agriculture et de M. le ministre des Outre-Mer sur la nécessité de diligenter un audit qui lèvera le jour sur la répartition des richesses de la canne au sein des acteurs économiques locaux.

Bien évidemment, encore plus aujourd’hui qu’hier, nous serons des interlocuteurs constructifs, très actifs mais aussi exigeants.

Le maître-mot étant la collaboration de tous les membres syndicaux de la CPCS pour obtenir la transparence de la filière globale canne.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes