MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Cancérologie : L’après Lynn MARGULIS


Par Frédéric Paulus, Directeur du CEVOI Centre d’Etudes du Vivant de l’Océan Indien - Publié le Jeudi 30 Juillet 2020 à 09:21

De retour au pays, et profitant d’un confinement s’avérant studieux, je découvre que la grande biologiste Lynn Margulis (1938-2011) - qui a imposé le concept d'endosymbiose auprès de la communauté des scientifiques et qui m'inspire pour notre chantier sur le cancer - a tout simplement formalisé  les soubassements de « l'exosymbiose » (que je cherchais  à étayer par tâtonnements, dans l’ignorance de cet apport) dans son ouvrage « L'univers bactériel » paru en 1986 aux USA et co-écrit avec son fils Dorian Sagan, astronome. Cet essai serait-il passé inaperçu auprès de la communauté des cancérologues ? Ceux-ci cherchent à « tuer le cancer » alors que pour elle, le cancer serait « une modalité d'expression des cellules qui se désolidarisent de l'organisme de leur fonction symbiotique ».

Étant également arrivé à cette conclusion quoique quelque peu isolé, n’étant ni médecin ni biologiste et pris de vertige devant l’importance de cette conclusion, je réalise ainsi ne pas être le seul à penser de cette manière « transgressive ». En effet, les idées dominantes en cancérologie orientent au contraire la pensée vers une lutte contre cette maladie reconnue présenter divers facteurs de risque, aux formes diverses, touchant plantes, animaux et humains sans localisation organique ou tissulaire bien définie.  


Lynn Margulis dit en substance : C’est comme si les mitochondries désobéissaient à toute autorité. Elle dit aussi dans le texte : « Les symbiotes se désalignent, réaffirmant une fois de plus leurs tendances indépendantes, revivant leur lointain passé. Bien sûr, les raisons de la rupture sont rien moins que claires, mais le cancer ressemble plus à une régression intempestive qu'à une maladie. » Et encore, page 159 : « De ce fait, les cellules tendent à se comporter comme les élèves d'une classe lorsque le professeur n'est pas là : elles retournent à l'état sauvage, quittent leurs "sièges" cellulaires, jouent et se reproduisent de manière chaotique et irresponsable. »
Voici donc une alliée de premier ordre ! Notre travail tentera dès lors d'expliciter le pourquoi de cette dissidence ou cette exosymbiose en manifestant ma reconnaissance à cette femme Lynn Margulis qui, dans l'univers masculin de la cancérologie, a dû s'imposer d’avantage encore ! Suite à cet essai, où elle mentionne le terme « cancer » à deux reprises (également pages 138-139), il nous faut penser l'après Margulis. Une révolution cognitive des esprits est en marche, ainsi qu'une remise en cause d'habitudes de pratiques soignantes, sans parler des intérêts économiques des firmes pharmaceutiques induisant une pathologisation surajoutée qui occulte les processus naturels sous-jacents à cette manifestation (si nous ne sommes pas dans l’erreur) et qui cherche à tuer le cancer.

Merci Lynn.
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes