MENU ZINFOS
International

Cancer du sein : Les substances à éviter pour réduire les risques


Par S.I - Publié le Lundi 12 Mai 2014 à 15:42 | Lu 2419 fois

Cancer du sein : Les substances à éviter pour réduire les risques
Une étude sur les substances chimiques publiée ce lundi 12 mai dans la revue Environnental Health Perspectives, établit une liste de 17 produits pouvant provoquer des tumeurs mammaires.

Ces produits sont présents dans les hydrocarbures, les substances d'échappement de véhicules, mais également dans des textiles anti-tâches, des décapants à peinture ou encore des dissolvants.

Pour le Dr Ruthann Rudel, directeur de recherche au Silent Spring Institute de Newton (Massachussetts), l'objectif de cette étude avait deux finalités.

La première était d'identifier ces produits chimiques "auxquels les femmes sont le plus communément exposées" et la seconde montre également "comment mesurer cette exposition". 

Jusqu'à présent, les recherches effectuées ne prenaient pas en compte l'exposition des femmes à un grand nombre de cancérigènes chimiques, à cause notamment du manque d'information sur les substances qui les composaient.

Les chercheurs de l'étude donnent sept précautions à prendre pour minimiser le risque de cancer du sein :

- Limiter autant que possible l'exposition aux émanations d'essence ou de gasoil et aux gaz d'échappement des véhicules.


- Utiliser une hotte de cuisine en cuisinant et réduire la consommation d'aliments carbonisés (barbecue).


- Ne pas acheter de meubles (sofa, fauteuils...) contenant de la mousse de polyuréthane et s'assurer qu'ils n'aient pas été traités avec des ignifuges.


- Éviter les tapis et autres tissus d'ameublement résistants aux taches.


- Trouver un teinturier qui n'utilise pas de perchloroéthylène ou d'autres solvants.


- Se procurer un bon filtre à charbon pour filtrer l'eau avant de la consommer.


- Réduire l'exposition aux substances chimiques contenues dans la poussière de l'habitation en retirant ses chaussures à l'entrée de la maison, et en utilisant un aspirateur doté d'un filtre HEPA à particules.




1.Posté par noe le 12/05/2014 18:11

A bien regarder ce soutien- gorge n'est pas joli ....

2.Posté par La vox populi.com le 12/05/2014 18:47

@ 1

en clair Noé veut dire que comme c'est moche il faut l'enlever.....Noé ou lé difficile.....si ou mette à l'envers on dirait un porte-jarretelles...

3.Posté par Thierry le 12/05/2014 19:07

C'est quand même fou ... qui oserait exposer sa femme aux émanations de carburant et de gaz d'échappement ... qui oserait faire des tâches sur le tapis ... et surtout, qui oserait entrer dans la maison avec des chaussures pleines de saletés .. ????? qui s'est qui passe la serpillière et tient le balai dans la main , Ouaïe ! Ouaïe ! déor ...

Et enfin, qui oserait crier après après sa femme si le manger est un peu brûler ? et que la cuisine est sans hotte et toute enfumée ?

D'où sortent ces scientifiques ? ... les femmes qui ont à subir ces conditions de vie ... dira-t-on qu'elles le fassent exprès ? où qu'elles n'ont pas le choix ... et leurs enfants juste à coté.

4.Posté par Ray_au_Port le 12/05/2014 19:38

Ce serait malheureux que deux si jolis poumons attrapent le crabe ! ! !

5.Posté par noe le 12/05/2014 20:40

P2
Les seins "nus" c'est plus gai , plus joli à porter quand c'est à l'air ...
Les soutiens serrent la poitrine et empêchent les femmes de mieux s'oxygéner ... c'est pour ça qu'elles toussent souvent ... et puis ça laisse des marques sur la peau ... pas hygiéniques du tout !

Seins nus c'est vraiment sain !

6.Posté par Les balconnets le 12/05/2014 22:08

Les balconnets ainsi que la mammographie sont deux éléments dangereux pour la santé des seins. Les balconnets sont en métal, et comme on le sait, le métal est un conducteur. Vu qu'il y a les ondes des wifis, les balconnets transmettent donc ces ondes au corps via les soutien-gorges. L'idéal étant de remplacer les armatures métalliques par du bambou. Mais personne ne s'est penché sur la question du côté des créateurs de lingerie féminine. Ensuite, la mammographie écrase le mamelon. Ca écrase les cellules qui composent le sein. Il y a des rayons émis pour que cela puisse donner une radiographie. De ce fait, il suffit qu'une cellule saine devienne cancéreuse à cause de ça, et c'est tout le sein qui en prend un coup. Un cancer du sein ne se détecte réellement qu'à la palpation... Au final, ne pas porter de soutien-gorge ou porter un soutien-gorge spécial sportives, et ne jamais se laisser tenter par des préventions de cancer du sein.

7.Posté par jacouille du chaudron le 13/05/2014 07:17

Mi coné in peut la point tété zot doit etre content car zot y risque rien !

8.Posté par Daoud le 13/05/2014 11:25

Je me demande parfois de quel cancer je vais bien pouvoir crever ...

9.Posté par Plaisir de la tété le 13/05/2014 14:56

Petit on y a gouté et grand on continue. Alors mesdames, musclez-les bien ! car sans vos nibards que ferions-nous pauvres homo sapiens omnivores si on nous enlevait le plaisir de téter. Et puis entre nous...? bien, je passe la main.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes