International

Cancer : Découverte d'une protéine tueuse de cellules malades

Lundi 8 Novembre 2010 - 06:39

Des chercheurs australiens et britanniques ont fait une découverte, la perforine, une protéine tueuse capable de détruire les cellules malades. Une découverte importante dans la lutte contre le cancer.


Cancer : Découverte d'une protéine tueuse de cellules malades
C'est une découverte précieuse, à mettre au crédit de chercheurs australiens et britanniques, "la protéine, appelée perforine, attaque les cellules anormales et fait un trou dans leur membrane afin de laisser passer des enzymes tueuses". Cette protéine tueuse s'attaque aux cellules malades, une avancée dans la lutte contre le cancer.

Cette découverte répond "à un mystère fondamental de l'immunité. La perforine est l'arme de notre corps pour nettoyer", a expliqué James Whisstock, de l'université Monash de Melbourne.

"Elle s'introduit au sein des cellules qui ont été contaminées par des virus ou transformées en cellules cancéreuses, et elle permet aux enzymes de s'introduire dans la cellule pour la nettoyer. Sans elle, notre système immunitaire ne peut pas nettoyer ces cellules", a précisé James Whisstock.

Combattre le cancer, la malaria et les diabètes

Des microscopes puissants ont permis aux scientifiques d'examiner la structure et la fonction de la perforine, mettant en avant "une molécule puissante" qui s'attaque aux cellules malignes ou infectées. Sans cette perforine, le corps humain ne peut pas combattre les infections.

Une découverte qui va permettre de combattre des maladies auto-immunes, comme le diabète juvénile de type 1, mais aussi l'élimination de cellules saines et le rejet de tissus organiques pour les patients transplantés.

"Nous savons comment cela marche, nous pouvons commencer à affiner son utilisation pour combattre le cancer, la malaria et les diabètes", a-t-il ajouté.

Cette étude a duré plus de 10 ans et a permis de découvrir que la structure de la perforine était similaire à des toxines bactériennes, comme la listeria, le bacilus anthracis (anthrax), "Nous avons en fait appris cette technique à partir des bactéries et nous l'utilisons à présent contre elles".
Julien Delarue
Lu 2747 fois



1.Posté par L.F. le 08/11/2010 08:21

Et ca coûter combien le traitement au final? Comme d'hab, les riches seulement y auront accès. (Les riches, c'est nous, pas l'afrique par exemple!).

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 08/11/2010 09:56

Un espoir qui renait pour ceux que nous aimons, qui se battent et que nous soutenons de toutes nos forces...

3.Posté par DGS le 08/11/2010 14:32

L.F. de suite la critique.
Prions et unissons nos voies pour que nos chercheurs découvrent enfin un vrai remède à cette terrible maladie.
Qui n'a pas dans sa famille, ses collègues, ses voisins, ses amis, un proche emporté trop rapidement par cette maladie? Elle porte bien son nom longue et nous savons tous le calvaire de ces gens.
Alors, prions pour que ce remède soit vite mis au point. Unissons nos connaissances et avançons vers la guérison.
Bravo messieurs les chercheurs et nous vous félicitons.

4.Posté par noe974 le 08/11/2010 15:56

Bonne découverte !
La recherche a du bon : il faut l'aider lors des actions spécifiques (téléthon , cancer ...)

J'ai des amis(es) qui sont morts(es) du cancer et c'est extrèmement dur pour la famille .

Félicitations aux chercheurs !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie