MENU ZINFOS
Economie

Campagne sucrière : Panne à l'Usine de Bois-Rouge


Frédéric Vienne, président de la chambre d'agriculture de La Réunion, s'exprime suite à un incident technique survenu à l'usine de Bois-Rouge, lequel provoque l'arrêt des réceptions de cannes dans le bassin Nord-Est.

Par NP - Publié le Vendredi 10 Septembre 2021 à 16:23

Campagne sucrière : Panne à l'Usine de Bois-Rouge
Communiqué de presse de la Chambre d'Agriculture de La Réunion :

« Usine de Bois-Rouge : encore une panne qui pénalise les planteurs »

Alors que le broyage des cannes suivait normalement son cours depuis le début de la campagne sucrière sur le bassin Nord-Est du département, les services de la Chambre d'agriculture relèvent depuis peu l'inquiétude et l'incompréhension grandissantes de nos planteurs dont les cannes sont réceptionnées sur l'usine de Bois Rouge. Et pour cause, au delà des problèmes mineurs apparus sur site depuis le début de la campagne, un incident technique (accouplement, raclette moulin) occasionne l'arrêt des réceptions des cannes de la zone pour le troisième samedi consécutif.

En ma qualité de président de la Chambre d'agriculture, je regrette, avec l'ensemble de mes élu(e)s, cette nouvelle déstabilisation des livraisons et le retard de réception qui s'accumule au détriment de nos planteurs dont je rappelle qu'ils sont déjà confrontés depuis des années à des problématiques multiples affaiblissant, notamment, leurs revenus. De nombreux canniers de la côte au vent nous on en effet fait part de leur vive inquiètude à l'heure où la météo de cette fin d'hiver austral est propice et que la richesse saccharine progresse malgré les freins que l'on rencontre sur le terrain.

Aujourd'hui, suite à un report de 5000 tonnes causé par cet incident, l'industriel impose aux planteur de ne pas livrer de cannes ce samedi. Pourtant, les planteurs ont pleinement joué leur rôle en ayant déjà livré près de 348.000 tonnes de cannes depuis le début de la campagne alors que les prévisions font état de près de 830.000 tonnes cumulées sur le bassin en fin de saison. Une fin de saison synonyme, on le sait, d'aléas climatiques grandissants et donc de richesses moindres pour l'agriculteur.

La Chambre d'agriculture de La Réunion soutient l'ensemble des planteurs dans ces nouvelles difficultés. Lesquels planteurs attendent désormais des propositions et des solutions de rattrapages pour pallier à ces incidents et, par extension, à ces arrêts à répétition. Je demande aussi à ce que ce problème soit, au plus vite, réglé pour ne pas pénaliser davantage nos canniers qui sont tout de même soumis à des quotas journaliers de 8.000 tonnes.




1.Posté par Sinapouralénaralimpo8 le 10/09/2021 20:52

Lol car commence , c est l usinier qui provoque la subvention pour le planteur ...et vice versa ! Un secteur qui rapporte aux 2 ! Alors les blabla des uns ou des autres ...

2.Posté par Onnepeutpasplaireàtoutlemonde le 11/09/2021 06:23

Il est encore vivant Vienne ?

3.Posté par Cloclo⁶ le 11/09/2021 07:32

Les subventions de 38 millions n'étaient elles pas destinées à moderniser les usines ? et ainsi éviter ces nombreuses pannes .

4.Posté par Convention le 11/09/2021 07:41

Signe tt suite mr vienne.
Canne bio 80 € /tonne + 200 /ha de subvention etat +europe.
Plafond a 3 ha de canne bio / planteurs .

Signe tt suite .
XD tereos

5.Posté par polo974 le 11/09/2021 15:27

Il y a un mot qu'ils ne doivent pas bien comprendre à l'usine: redondance

La plupart du process se réalise sur plusieurs circuits en parallèle.
Un peu de jus de cervelle et un peu de jugeote (et pas mal de pénalités de retard en menace (un truc à mettre dans les négociations)) leur aurait fait modifier l'usine afin qu'elle puisse travailler en mode dégradé sans tout stopper.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes