MENU ZINFOS
Santé

Campagne de sensibilisation: CERP Réunion apporte sa pierre à la démystification de l’Alzheimer


CERP Réunion lance une grande campagne de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer. Des milliers de Réunionnais sont atteints lorsque d'autres ignorent qu'ils en sont atteints.

Par Zinfos974 - Publié le Dimanche 19 Août 2018 à 18:48 | Lu 3674 fois

10.000 personnes seraient concernées par la maladie d’Alzheimer à La Réunion, et les spécialistes estiment que la moitié d'entre elles n'ont pas encore été diagnostiquées. Cette maladie neurodégénérative incurable, qui provoque des lésions au cerveau, demeure, malheureusement, encore taboue pour la grande majorité.

La prévention et la mobilisation s’avérant plus que jamais vitales, CERP Réunion, du Groupe SIPR, s’engage à démystifier l’Alzheimer à travers une grande campagne de sensibilisation à la maladie, et en apportant son soutien financier à la nouvelle Maison Cœur Alzheimer, qui ouvrira ses portes à Saint-Pierre en 2019. 

La maladie d’Alzheimer est un problème majeur de santé publique, souligne d’emblée Emmanuel Loupy, P.-D.G. de la Société d'Importation des Pharmaciens de La Réunion (SIPR). "Et c’est pour mettre fin à ce tabou et poser un regard plus juste sur la maladie, que CERP Réunion, Groupe SIPR et France Alzheimer Réunion, lancent cette grande campagne de sensibilisation à La Réunion. Outre une méconnaissance, voire une peur de la maladie, nous avons noté que beaucoup sont dans le déni. Il est urgent, comme le préconise France Alzheimer, de changer le regard sur la maladie, mais aussi d’informer le public sur les symptômes pour encourager le diagnostic précoce", ajoute-t-il.

L'une des affiches que les Réunionnais découvriront durant la campagne de sensibilisation
L'une des affiches que les Réunionnais découvriront durant la campagne de sensibilisation
Cela fait des années que le Groupe SIPR, l’un des acteurs majeurs de la santé publique réunionnaise depuis 1931, apporte son soutien à France Alzheimer Réunion à travers CERP Réunion. Pour la présente campagne de sensibilisation, des visuels touchants et évocateurs seront largement diffusés dans les médias dès le samedi 18 août. Le groupe s’engage également à apporter son aide financière, à hauteur de 15.000€, dans l’aménagement d’une troisième Maison Cœur Alzheimer qui sera bientôt inaugurée à Saint-Pierre. Ces lieux d’accueil, d’écoute, d’animation et de services pour les malades et les aidants, situés à Sainte-Marie et au Port, sont gérés par France Alzheimer Réunion. 

Une marche pour l’Alzheimer

Par ailleurs, l’Association France Alzheimer Réunion organise une marche et une course, le dimanche 30 septembre, dans le cadre de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer qui est observée chaque année le 21 septembre. Celle-ci, qui débutera à 8 heures au site de Bois Madame à Sainte-Marie pour finir au Cœur vert familial à la Trinité, se clôturera avec un pique-nique partage au village d’Alzheimer. L’inscription à la marche et à la course est obligatoire, soulignent les organisateurs. Pour ce faire, rendez-vous sur le site www.reunion-alzheimer.org  ou appelez au 06 92 08 94 94

"Stigmatisation et discrimination sont deux des obstacles majeurs auxquels sont confrontées, au quotidien, les familles concernées par la maladie. Aujourd’hui, il nous paraît important et urgent de poursuivre nos efforts de sensibilisation, afin de changer le regard sur la maladie. Nous espérons que cette campagne permettra aux Réunionnais d’avoir de 'bonnes informations' afin de mieux comprendre cette maladie, pour mieux agir !", confie Gabrielle Fontaine, présidente de France Alzheimer Réunion.

La maladie d’Alzheimer est en effet "très redoutée par les Réunionnais", indique le dernier rapport sur la "Maladie d’Alzheimer et autres démences à La Réunion", publié en septembre 2016 par l’Observatoire Régional de la Santé Océan Indien, avec la participation de divers partenaires œuvrant dans ce domaine et financé par l’Agence de Santé Océan Indien. Il y est aussi mentionné qu’à l’horizon 2040, les personnes âgées de 60 ans et + représenteront 26% de la population, contre 14% en 2013, et les 75 ans et + passeront à 108.000, soit trois fois plus qu’il y a cinq ans. Avec ce vieillissement, le nombre de personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer devrait croître considérablement. 

C’est pourquoi, il est indispensable de se faire diagnostiquer le plus tôt possible. Il existe plusieurs lieux de diagnostics sur l’île, à savoir trois centres de consultations mémoires, notamment deux labellisés (CHU Nord et CHU Sud) et un avancé (Centre Hospitalier Gabriel Martin dans l’Ouest) ; une consultation gériatrique au Groupe Hospitalier Est Réunion ; sept neurologues libéraux ; des unités mobiles de gériatrie et l’unité de gériatrie de Saint-Joseph. Les facteurs de risque de l’Alzheimer sont, pour leur part, le diabète, l’hypertension artérielle, l’accident vasculaire cérébral, le surpoids, l’obésité, le tabagisme, un bas niveau de diplôme, et l’inactivité physique, entre autres.





1.Posté par Filaplomb le 19/08/2018 20:22

Effectivement, la maladie d’Alzheimer fait des dégâts,j'en sait quelque chose puisque mon épouse a été auxiliaire de vie et aide soignante dans un centre de maladies d’Alzheimer pendant 10 ans.
De retour à la réunion depuis peux,elle a cherché un emploi,car dans le cadre de cette maladie,il faut que cela soit structuré et un milieu confiné ce qui n'est pas le cas dans notre île.Il faut aussi savoir que,dans un centre comme en métropole là ou elle exerçait,se sont les enfants qui payés pour leur parents de 2200 à 2500 euros par mois et ici qui va payé.
Et être aide soignante dans ce milieu,nécessite une formation continue,afin de gérer le comportement de chaque patient.

2.Posté par nanie le 20/08/2018 06:41

c'est très dur de s'occuper d'un proche atteint de cette maladie heureusement que des assiociations existent ne pas oublier l' association des aidants et des aidés 974 qui oeuvrent pour nous aider à ne pas baisser les bras

3.Posté par herve le 20/08/2018 08:59

Post 1 ici une simple formation sur le tas est parfois suffisante
je connais une fille qui le fait et ne possede aucun diplomes

4.Posté par Jp POPAUL54 le 20/08/2018 09:07

Le souci est que je ne me souviens jamais du jour, ni du lieu et encore moins de l'heure de la marche.
Il y a 2 ans, nous voulions y aller pour participer.
C'est Gilbert qui a conduit parce que je ne me rappelais plus où j'avais mis mon permis.
On s'est fait arrêter par la police parce qu'on avait oublié qu'il ne fallait pas griller les feux rouges.
Les policiers ont cru que l'on se foutait de leur gueule parce que l'on ne savait plus comment on s'appelait.
Cela s'est aggravé parce que Gilbert avait oublié qu'il conduisait depuis longtemps sans permis.
Nous étions bien embarrassés.
Ils nous ont gardé toute la journée au poste comme nous ne nous souvenions plus où on habitait.
Puis on ne sait plus comment mais on s'est retrouvé dans une maison "c'est chez vous qu'ils nous ont dit".
Sacrée journée.
Depuis, on ne sort plus......on ne sait plus où Gilbert a mis la clef de la porte d'entrée.

5.Posté par Filaplomb le 20/08/2018 20:35

POST3 HERVE
Sans pol emik. Kom vi di elle y peur garder la personne,sof ke elle ne fé ke la protégé,et sé là toute l'histoir.

6.Posté par MT CRISTO le 21/08/2018 11:07

Cette pseudo maladie d'Alzheimer a fait surtout la réputation de ce monsieur qui l'a inventé. Ce qu'il faut faire, c'est prévenir cette dégénérescence par des aliments et des compléments que la médecine veut ignorer comme pour le cancer.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes