MENU ZINFOS
Faits-divers

Cambriolage mortel : André Camalon est décédé après une lente et longue agonie


Une question importante a été abordée par le médecin légiste ayant pratiqué l'autopsie sur la victime de ce cambriolage mortel. À la barre ce mercredi lors de la première journée du procès, il a expliqué à la présidente qu'André Camalon était en état de mort apparente à l'arrivée du SMUR. Il a indiqué également qu'il présentait un trauma facial avec enfoncement important.

Par - Publié le Jeudi 24 Septembre 2020 à 07:05 | Lu 3679 fois

Il présentait, sur toute la partie droite du visage, le nez compris, des fractures. Il était également décelé un pneumo-thorax, des lésions faciales intracraniènnes et thoraciques. Le médecin légiste insiste sur un point important : "il y a eu une saisie au niveau du cou plus qu'un étranglement". Une question demeure pourtant : De quoi est-il mort ? Les conclusions de l'autopsie indiquent que les causes ne sont pas formellement déterminées, pour autant, elles sont compatibles avec des coups. En revanche, selon lui, il ne s'agit pas d'un infarctus. 

Il indique ensuite, qu'au regard de la congestion pulmonaire du patient, la question de l'asphyxie se posait. "Le trauma crânien important a entraîné une hémoragie - comme si la tête tapait le sol - qui est à l'origine d'un trouble de la conscience. Les fractures ont entraîné un saignement interne qui a été dégluti et inhalé pendant l'évanouissement, empêchant un bon fonctionnement des poumons, entraînant la mort par asphyxie". "Pourriez-vous nous dire combien de temps a pu durer cette agonie" demande la présidente au légiste. "Avec beaucoup de réserve, environ une heure de temps" indique le médecin. 

Alors qu'un des accusés avait affirmé qu'André Camalon avait été lancé dans l'escalier ligoté, la présidente s'interroge sur la compatibilité des blessures de la victime avec cet acte, le médecin légiste est formel sur ce point : "Il s'agit de coups plutôt qu'une chute. Les coups ont été portés violemment, la scène a été très violente" conclut-il. Ce procès, qui s'étend sur une période de trois jours, va voir passer à la barre de nombreux experts et témoins. La seule certitude que nous avons pour le moment, c'est que André Camalon est décédé des suites d'une longue agonie engendrée par les violents coups qu'il a subis.  

Le procès aux Assises se poursuit ce jeudi. Le verdict est attendu ce vendredi. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes