Faits-divers

Caisse noire : La justice épluche les comptes du Coghor

Jeudi 14 Mars 2013 - 09:10

Caisse noire : La justice épluche les comptes du Coghor
Les anciens directeur et président du Coghor (Comité de gestion des oeuvres sociales hospitalières de La Réunion), Christian Preyssoure et Arsène Nerbard, seront appelés à la barre cet après-midi. Ils sont soupçonnés d'avoir bénéficié d'avantages de la part du comité d'entreprise des agents hospitaliers réunionnais.

Il est reproché à Christian Preyssoure d'avoir mis en place un compte secret pour financer 15.000 euros de billets d'avion entre 1997 et 2003 à son compte personnel. Le mécanisme était simple : chaque année, 2 à 3% du chiffres d'affaires du Coghor était directement versé sur cette caisse noire.

Arsène Nerbard est aussi soupçonné d'avoir bénéficié de ce système entre 1998 et 1999. Selon des chiffres avancés par le Journal de l'Île, il aurait fait 11 voyages durant cette période pour un montant total de 43.134 francs de l'époque.

Ces affaires de caisses noires ne seront dévoilées qu'en 2008, lorsque le successeur de Christian Preyssoure constate des anomalies dans la comptabilité du Coghor.

Un an plus tard, la CFDT porte plainte et dénonce l'attitude du conseil d'administration qui aurait caché ces informations.

Arsène Nerbard, lui, a toujours rejeté la faute sur son ancien directeur. Ce dernier, toujours selon le Journal de l'Île, serait actuellement au Canada et rien ne dit qu'il se déplacera cet après-midi au tribunal de Saint-Pierre.
S.I
Lu 1819 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 07:11 Le permis à peine obtenu, on le lui retire