MENU ZINFOS
Communiqué

COVID-19 : L'UNAAPE appelle les parents co-éducateurs à prendre leurs responsabilités


Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 21 Août 2020 à 15:35 | Lu 1810 fois

Nous prenons acte de l’intention de  Madame la rectrice d’être transparente sur la situation sanitaire avec les représentants de parents d’élèves lors de nos échanges.

N’en demeure pas moins que suite à nos rencontres avec les parents d’élèves et nos représentants de L’UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS AUTONOMES DE PARENTS D’ÉLÈVES (UNAAPE), nous sommes de plus en plus dans  l’inquiétude et dans l’incompréhension sur le déroulement de l’année scolaire au vu de la situation sanitaire qui  s'aggrave de jour en jour.
Malgré une situation exceptionnelle, la rentrée s’est faite normalement.
Le protocole mis en place par le rectorat ne semble pas rassurer les parents d’élèves. Au fil des jours, des cas covid-19 se découvrent dans les établissements scolaires du premier et du second degré. Certains édiles ont pris l’initiative de fermer des écoles, des lieux et des structures accueillant du public.

Sur ces 5  derniers jours, le nombre de cas avérés devient très préoccupant et ne semble pas s’arrêter.  Bien que ce soit majoritairement dans le cercle familial, et que les gestes barrières soient respectés, nos grands-parents restent des personnes vulnérables ainsi que nos proches atteints de maladie chronique. Il ne s’agit pas simplement de protéger les élèves mais la population entière.

Les moyens alloués aux dépistages de la COVID-19 sont insuffisants et les délais  d’attente des résultats des  tests trop longs.
Il est dommage qu’on sacrifie la santé de la population au détriment d’autres enjeux. Pour moins que cela, les autorités se sont octroyés  le droit de faire peur. La pandémie s’est installée. Les moyens mis en œuvre, sont-ils suffisants ou à la hauteur de la situation actuelle?

Les institutions se veulent rassurantes, la réalité au quotidien semble être différente.
Transparent, vous avez dit transparent?

L'UNAAPE  appelle au civisme individuel, collectif et demande aux parents co-éducateurs de prendre pleinement leur responsabilité quant à la mise en œuvre des gestes barrières et  dès lors qu’ils constatent que la sécurité sanitaire n’est pas garantie dans les établissements scolaires.

                                Le Bureau de l’UNAAPE.




1.Posté par Aurelien973 le 22/08/2020 16:08

Témoignage sur la réalité de terrain dans les classes maternelles : les parents se désinfectent les mains avec du gel acheté par les enseignants à leur frais , puis les enfants ( 27 en moyenne ) se lavent les mains et rentrent dans la classe avec du savon fourni par les parents.
Voilà les seuls moyens disponibles . Les mains sont donc lavées très très souvent mais c’est tout .

pas de thermomètre pour contrôler la température , mais surtout espace clos plus ou moins possibles à aérer selon l’architecture, , la distanciation est impossible, les petits ont besoin de réconfort et les adultes travaillent en grande proximité avec eux pendant 4 h le matin et idem l’après midi .
Les masques fournis par le rectorat sont très petits et ne protègent pas.

il y a donc tous les éléments rassemblés pour contaminer les enfants et les adultes.et dans la foulée les personnes du foyer de ces mêmes enfants et adultes.

Le rectorat affirme que la sécurité est garantie , que la distanciation est garantie, mais ce n’est pas la réalité . Et c’est grave .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes