MENU ZINFOS
Social

COSPAR : "On va faire en sorte que tout se passe bien à Saint-Pierre"


Le COSPAR a rencontré le sous-préfet de Saint-Pierre, Alain Gérard, cet après-midi afin de finaliser le déroulement et l'encadrement de la grève générale à Saint-Pierre demain. Résultat : les forces de l'ordre seront omniprésentes au sein de la municipalité et veilleront au bon déroulement de la mobilisation...

Par Ludovic Robert - Publié le Mercredi 4 Mars 2009 à 17:45 | Lu 1137 fois

A 15h30 cet après midi, Max Banon (Agir pou nout tout), Lionel Millot (SNES-FSU) et Béatrice Leperlier (UNEF) ont rencontré la presse après s'être entretenus avec le sous-préfet de Saint-Pierre sur les derniers réglages de la manifestation prévue demain.

Après une première réunion avec le sous-préfet lundi dernier, les membres du COSPAR (Collectif des organisation syndicales, politiques et associatives de la Réunion) ont rappelé à ce dernier l'importance de la responsabilité de l'Etat tout en ne cachant pas leur confiance quant au bon déroulement de la manifestation.

Du côté des commerçants, l'inquiétude est réelle : faut-il baisser les rideaux ou pas ? Si les boutiques de la Rue des Bons enfants devraient garder leurs portes closes, les autres magasins de la "capitale" du Sud s'adapteront en fonction de la tournure des événements. Pour ces commerçants, déjà victimes de la crise, c'est la présence, la surveillance et la bienveillance des forces de l'ordre qui feront la différence demain.

D'après Max Banon (Agir pou nout tout), la mobilisation générale sera différente de ce qui a pu être observé dans les Antilles : "Nous sommes dans une autre logique. Il ne s'agit pas de faire un copié/collé de la Guadeloupe... La notion de responsabilité doit être partagée. Pour le moment la grève générale est programmée pour une journée, demain, jusqu'à 16 heures..."

Pour Béatrice Leperlier, représentant l'UNEF les choses vont bouger avant 09 heures. En effet, une opération escargot partira de l'université du Tampon pour rejoindre la zac Canabady mais se cantonnera à une seule voie sur la RN3 afin de ne pas "décourager" les manifestants potentiels....




1.Posté par lahope le 04/03/2009 21:38

Encore des discours !
Dommage qu'ils ne refletent qu'une partie de la vérité.
Je m'explique:
Cet apres midi , une distribution de tract a eu lieu a St Pierre.
La boutique ou travaille mon épouse a subit des menaces à peine voilées au cas ou ils ouvriraient le 5 mars.
Comptons sur les membres de ce collectif pour défendre la démocratie et la liberté du travail à La Réunion.
Il faut croire que les mots d'ordre du NPAR ont été entendus par tous leurs affidés.
On les verra se pavaner demain soir en disant à qui veut l'entendre que l'ensemble de La Réunion est solidaire du mouvement.

2.Posté par franck974 le 04/03/2009 22:08

me voila enfin rassuré !

3.Posté par David le 05/03/2009 07:48

Lahope, je ne pense pas que tous les membres du collectif veulent que ça dégénère. Mais malheureusement, la violence viendra des plus influents. Je ne vise personne, suivez mon regard.

4.Posté par Je n'aime pas les jaunes. le 05/03/2009 10:26

LAMENTABLE ! Des syndicalistes qui vont préparer une manif chez le préfet ! C'est pour quand l'adhésion de l'Etat au COSPAR ?
Vous avez dit collaboration de classe ?
On est vraiment des nains face aux guadeloupéens.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes