MENU ZINFOS
Politique

CNFPT : Ericka Bareigts réagit à la démission de Mehdi Boukerrou


La maire de Saint-Denis réagit à la démission de Mehdi Boukerrou du poste de directeur régional du CNFPT, annoncée ce matin. Pour rappel, la première magistrate avait démissionné ce lundi de ses fonctions au sein du Conseil Régional d'Orientation de La Réunion pour protester contre cette nomination. Son communiqué :

Par N.P - Publié le Jeudi 1 Avril 2021 à 13:03 | Lu 6695 fois

Photo d'archives Pierre Marchal, Anakaopress
Photo d'archives Pierre Marchal, Anakaopress
Je prends acte de la démission de Monsieur Mehdi Boukerrou au poste de Directeur régional du CNFPT de La Réunion.

J'exprimais, il y a quelques jours, avec de nombreux élus de l'île, mon étonnement et mon opposition à une nomination décidée par des instances nationales, sans que ne soient valorisées les compétences locales ni la connaissance des spécificités de notre territoire, pourtant au coeur des missions du CNFPT.

À travers un engagement de longue date, je mène un combat pour que les Réunionnaises et les Réunionnais bénéficient d'une égalité d'opportunités, de formations qui leur offrent des gains de compétences et que celles-ci soient valorisées dans leurs parcours professionnels. Le CNFPT doit, selon moi, y prendre toute sa part et offrir aux habitants de l'île cette perspective : cette nomination était dès lors un mauvais signal.

J'appelle les instances nationales du CNFPT à davantage associer les élus locaux au processus de désignation des instances locales : une consultation permettrait une meilleure prise en compte des spécificités de notre territoire et participerait au développement de l'encadrement local.

Renforcer les compétences et développer l'encadrement local est un axe fort de la loi Égalité réelle Outre-mer : plusieurs dispositifs y concourent aujourd'hui dans les territoires ultramarins. Ensemble, mobilisons-nous pour former les personnes aux compétences et responsabilités nécessaires pour construire l'avenir de La Réunion, et valorisons les comme il se doit : c'est là le fondement de l'épanouissement professionnel de chacun et de l'égalité républicaine.
 
Ericka Bareigts


Maire de Saint-Denis

 




1.Posté par Joe le 01/04/2021 13:34

Oui bien entendu...... pour un peu plus de corruption. Honte à vous madame d’attiser les tensions entre les peuples

2.Posté par Pascale le 01/04/2021 13:36

Poisson d'avril...

3.Posté par Makrotage le 01/04/2021 13:40

On aura au moins appris que le président de Région et les maires ne sont que des figurants.
Qui va profiter de ce makrotage ?

4.Posté par Damnatio memoriae... le 01/04/2021 13:42

Bla bla bla je roule les Réunionnais dans la farine...

5.Posté par Na chovakines midi ? le 01/04/2021 13:49

À moin mi apel medi payet boyer
Mo moman i porte cadet

Mi rajoute ke mi kasse bien la blague, surtou moin sé in kaceur lo kui

Ou sa mi signe ?

Ti travay la lé en forme
En plis na tickets cafétéria i gainye manzé paella ek crevetes (moin mi di chevakines)

Soman, met pa harissa, i pass pa

6.Posté par fais pitié le 01/04/2021 13:51

Cela fait 20 ans que le CNFPT nous sert la même soupe à la Réunion. Mêmes formations chaque année... comment tirer le fonctionnaire territorial vers le bas. Pendant ce temps d'autres on droit à des formations payantes à Paris...

7.Posté par Andréa PIZZI le 01/04/2021 14:02

Bjr,aux États-unis question poste administratif job etc....Que vous soyez noir,blanc,latino etc...ou que vous veniez de je ne sais où,si vous ệtes le meilleur et bien le poste vous reviens.Je n'ai aucune preuve que Monsieur Boukerrou n'ai pas la compétence nécessaire pour ce poste, le futur nommé qui à n'en pas douter fera partie des proches des deux nababs initiateurs de cette polémique, á plutôt intérêt à assurer !!!

8.Posté par Ladi lafe le 01/04/2021 14:24

Le pa grâce à ou si merci pierrot Dupuis si te dénonce pa ou ou nore fermé out g...... ale tire un feuille

9.Posté par Zorro le 01/04/2021 14:48

Au fait!
Ericka a bien une ex belle sœur qui a (vaguement) le profil.
Ça y est, on sait qui sera l’oiseau rare....

10.Posté par martin carol le 01/04/2021 15:06

"""Renforcer les compétences et développer l'encadrement local est un axe fort de la loi Égalité réelle Outre-mer : plusieurs dispositifs y concourent aujourd'hui dans les territoires ultramarins. Ensemble, mobilisons-nous pour former les personnes aux compétences et responsabilités nécessaires pour construire l'avenir de La Réunion,""" qu elle prenne des cours !!

11.Posté par Bleu outre mer le 01/04/2021 15:06

Messieurs dames , les zélus vous nous faite honte, à lyncher cette personne en place public. De la mettre à la vindicte populaire, vous qui devriez faire le ménage de vos emplois familiaux et du copinage qui va avec. Oui qu'une enquête soit faite dans la discrétion, de sortir la corde sur la place public, n'est pas la meilleurs chose que vous avez faites. Les mêmes qui vont se présentez à la Région et qui donne une image pas très belle de ce que vous êtes. réellement. Les Réunionnais souhaite que les embauche de vos familles et copains soit mise sur la table. Afin que les Réunionnais compétents, constate votre enfumage et votre instrumentalisation d'une situation. La transparence est un mot que vous ne connaissez pas, heureusement que des lois sont arrivé afin de limiter vos magouilles.
Quant est ce allez vous demander, condamnation dans une affaires, inéligible à vie. Cela va n'allez pas le faire , la raison , vous profitez bien du système et de l'argent du contribuable. Comme c'est notre argent nous vous demandons des comptes, ce qui est normal. Donc mettons sur la table vos embauches tout parti confondus et nous verrons si vous êtes digne de représenter les Réunionnais au poste de la Région ou d'ailleurs.......La demande est simple et dans le respect des électeurs Réunionnais........

12.Posté par Zanpopol le 01/04/2021 15:08

Donc, si je comprends bien, si mon fils Réunionais serait nommé à un poste important dans un département métropolitain et que les élus de ce même département s'insurgent que l'on n'est pas nommé à compétantes egales une personne originaire de ce département, ce serait normal. J'en doute ça crierait au racisme.

13.Posté par A mon avis le 01/04/2021 15:16

"Vivre ensemble" ou "vivre entre-soi" ?

14.Posté par Rive Sud le 01/04/2021 16:31

Et Sin-Dni, elle compte s'en occuper quand ?

15.Posté par en gros placez 1 ami à nous le 01/04/2021 14:58

Ils se plaignent que Paris décide / et demandent à ce que ce soit un de leur ami qui ait le poste . Une honte ne votez pas pour elle .

16.Posté par Gro pipe le 01/04/2021 17:14

Kan néna tangaz c elle promier pou kite lo bato.voila lo kréol kapon.

17.Posté par Kunta Kinté le 01/04/2021 17:28

La " marieuse " du Nord a fait sa sortie ..

On s'en fiche de son commentaire

"Parfois, il vaut mieux se taire"

18.Posté par Le Jacobin le 01/04/2021 17:33

"J'appelle les instances nationales du CNFPT à davantage associer les élus locaux au processus de désignation des instances locales : "

Elle se fiche de nous et pour combien de temps ?

Elle siège dans le Machin qui désigne le poste de directeur régional du CNFPT à la Réunion, donc elle était pour cette nomination, maintenant que Zinfos a soulevé le Lièvre elle cherche à sauver sa peau.

Dites nous Madame Bareigts pourquoi vous siégiez au CA du CNFPT si vous vous ne servez à rien ?

Elle nous pour des veaux ?

19.Posté par Tipiment le 01/04/2021 17:33

Pfff... Que des mots. Des preuves svp, car j'en connais qui lui ont écrit alors qu'ils avaient du mal à trouver un poste et elle n'a jamais répondu...

20.Posté par Pierre Balcon le 01/04/2021 17:42

Pourquoi cette affaire prend elle localement cette dimension tragico comique ?
Est ce vraiment en raison du souci de nos élus de valoriser les compétences , de garantir l'égalité dans l'accès aux postes de la FPT , d'utiliser les fonds publics en toute équité et transparence ?

Pas du tout

L'enjeu est autre et ailleurs .

En fait , dans le contexte de La Réunion où la techno- structure politico- admistrative tient toute
la société sous son contrôle , le CNFPT est l'un des vecteurs de la corruption qui permet de faire tourner à plein la mécanique du copinage et du clientélisme et de verrouiller par le haut l'accès aux responsabilités .

Qu'on nous dise combien de cadres doivent leurs recrutement et /ou promotion à des passe droit
Combien des cadres sont placardisés et payés à ne rien faire par les contribuables .
Quelle est la part du vote des élus dans les pseudos concours de promotions internes ?
Combien de cadres ayant transité par les cabinets se sont vus offrir des titularisations au terme de concours bidonnés?
Peut on avoir accès aux délibérations des jurys ?

Voilà les vrais questions que devraient poser les journalistes ..

Mme Bareigts elle même n ' a -t- elle pas été embauchée par la Région en 1992 , sous contrat , du temps de Camille Sudre , aux termes d'un deal ainsi formulé : "je me rallie à ton camp à la condition que tu embauches ma fi - fille et aussi mon fiston ...


Triste tropique ...

En fait plus la direction du CNFPT sera éloignée de la politique locale et plus nous citoyens seront rassurés sur le respect du principe républicain d'égalité dans l'accès aux postes publics , en fonction du seul critère de compétence .

21.Posté par Disaknapoudi le 01/04/2021 17:52

la maire, a t-elle quelqu'un a placé dans son entourage ? prochain épisode dans quelques jours !

La saute en l'air est heureuse : elle a gagné son combat comme si elle était vraiment dans l'actualité du CNFPT.

Plus d'un an après avoir pris connaissance du départ de l'actuelle DGS, ils ont tous réagi pour faire valoir la préférence régionale.

Aucune anticipation ! c'est pour cette raison que ces prises de position n'ont aucun sens, car tout cela aurait du être gérer en bonne intelligence : mais ils n'en ont pas, c'est pas de leur faute, c'est la faute à la nature.

22.Posté par Damnatio memoriae... le 01/04/2021 18:03

Je viens de lire cet article sur un journal, je cite :
"Nous sommes tous POUR la préférence régionale à compétence égale, mais nous ne pouvons pas cautionner le fait que le secteur de l’accession à l’emploi se transforme en terrain de chasse aux non-réunionnais.

Chaque embauche d’un « zoreil », à fortiori sur un poste à responsabilités, se transforme désormais en polémique d’ordre ethnique, dans une île qui semble compter 850 000 DRH et procureurs virtuels. Face à ce constat, nos grands élus de gauche comme de droite surfent sur cette vague populiste à travers une surenchère de communiqués, exprimant bien plus leur irresponsabilité qu’une sincère indignation. À l’inverse, le vivre-ensemble de plus en plus menacé ces dernières années par les dérives identitaires n’amène de leur part aucune réaction… qui ne dit mot consent.
Tout le monde omet soigneusement de mentionner dans ce dossier que la tête du CNFPT est un poste éminemment stratégique, dans une île où l’embauche territoriale de copinage est depuis longtemps la plus puissante des armes politiques.

A côté de tout ce cirque électoraliste, on aimerait que nos grands élus aient aussi le courage de dénoncer les emplois de complaisance dans les collectivités, qui plombent le fonctionnement de nos institutions locales. Qui ne connaît pas des cadres ou chefs de service écrivant papa avec trois « p », avec pour seul diplôme leur fidèle militantisme ? Combien de personnes influentes dans des quartiers, de sportifs bien-aimés, sont embauchés pour services rendus, ou pour verrouiller leur adhésion ?
Un fin stratège d’un bord politique me parlait l’année dernière de leur force dans les urnes car avant chaque élection ils ciblent les chefs de famille créoles. Le fait d’être créole est un critère absolu dans l’embauche de complaisance et autres pots-de-vin. Il m’expliquait pourquoi : « une famille créole c’est minimum 5, 10, 20 voix et plus pour une élection, alors qu’une famille zoreil c’est 3 ou 4 voix maximum ».

Combien de Réunionnais et de non-Réunionnais n’obtiennent jamais de réponse lorsqu’ils candidatent à des postes territoriaux, qui apparaissent brièvement pour la forme à Pôle emploi ? Ces milliers d’emplois réservés à la famille, aux copains et coquins, sont utilisés depuis des décennies pour garder le peuple sous contrôle dans la perspective des prochaines élections.

Jamais vous ne verrez nos grands élus dénoncer cela : ils ne sont pas assez fous pour scier la branche sur laquelle ils sont assis. Et que dire de ces dizaines de jeunes loups opportunistes qui, malgré une scolarité poussive, ont su se placer dans des cabinets ou à la tête d’institutions juste par connivence politique, sans jamais avoir fait leurs preuves dans le cadre d’une profession ?
Un des plus grands problèmes de la formation et de l’emploi à la Réunion c’est bien la médiocrité entretenue par nos politiques au sein de la population locale ! Une situation qui conduit des générations sacrifiées à croire que l’obtention d’un « petit contrat » de complaisance serait préférable à une formation digne et diplômante… que le fatalisme, le copinage et la facilité seraient préférables à la confiance en soi, au mérite et au travail…"
Jean-FRançois Nativel sur Clicanoo

23.Posté par Jacques le 01/04/2021 18:04

Bla bla bla ... des copains plus faciles à manipuler ?

24.Posté par Damnatio memoriae... le 01/04/2021 18:35

Je prends acte et me félicite de la réaction de E.Bareigts.
J'appelle la maire de Sindni à commencer son travail.

25.Posté par Joe le 01/04/2021 18:47

Pffff pathétique

26.Posté par Pierre Balcon le 01/04/2021 19:06

à post 22

Bravo pour votre analyse !

La Réunion est sur une mauvaise pente : médiocrité , inefficacité , corruption .
Le tout rendu possible par la fameuse perfusion qui maintient le cadavre en vie .

Ca ne peut désormais se terminer que dans la violence .

Le modèle guadeloupéen en marche .
On sait où il les a conduits.
Peut être même ce sera le scénario à la mode "Mayotte"

A Basse Terre et à Mamoudzou ils ont une soupape de sécurité : l'émigration.

Ici quand la petite soupape de le cocotte minute cessera de tourner on devine ce qu'il adviendra.

On se souviendra de toux ceux et celles qui ont attisé le feu ...

27.Posté par Dégouté le 01/04/2021 19:09

Cela fait quoi Mme d'avoir démissionné avant que Medhi le fasse. Encore une fois occupez-vous de vos employés

28.Posté par Jag le 01/04/2021 19:28

Vendeuse de courses!!!!

29.Posté par SETENG le 01/04/2021 19:41

EB:" J'appelle les instances nationales du CNFPT à davantage associer les élus locaux au processus de désignation des instances locales"
TOUT EST DIT !!!

30.Posté par LG le 01/04/2021 19:56

Ericka Bareigts est pour la préférence familiale, le clientélisme, la magouille !
Elle a suivi la bonne école !

31.Posté par Lulu le 01/04/2021 20:30

Posts 20 et 22 hélas la triste réalité sur cette île où nos élus sont tous corrompus et se partagent le gâteau 🍰 avec la bénédiction de leurs électeurs 😷😷😷

32.Posté par Bleu outre mer le 01/04/2021 20:34

22.Posté par Damnatio memoriae... le 01/04/2021 18:03
Je suis tout à fait d'accord avec vous, l'entre soi ils savent comment cela fonctionnent, et comment s'en mettre plein les poches. Instrumentaliser les situations et surtout qu'il n'y ait pas de regard extérieur. Ne parlons pas des Médias qui ne sont aucunement indépendant......

33.Posté par Bleu outre mer le 01/04/2021 21:18

29.Posté par SETENG le 01/04/2021 19:41
Oui c'est bien résumé
"Je vous appelle que l'on reste dans l'entre soi et que nos affaires en Misouk soit bien gardé......"

34.Posté par Andréa PIZZI le 01/04/2021 22:18

Bjr,(I have a dream),au nom du peuple je demande une enquête de grande envergure mené par des magistrats neutres,à l'encontre de tous les élus locaux suspectés d'avoir dérobés depuis des dizaines d'années les deniers publiques,afin de présenter les fautifs devant un tribunal assisté d'un jury issu du peuple (á la manière d'une cour d'assises),en les condamnant á des peines de prison fermes,et coûte que coûte en récupérant leurs butins sur leurs comptes offshores,afin qu'ils ne puissent usufruités de leurs biens mal acquis durant leurs retraîtes.(Utopique est cette demande !et pourtant ce serait une solution).Viva la revoluciòn😂😂😂😂

35.Posté par Bleu outre mer le 01/04/2021 22:25

Merci à tous ces politiques, qui mon permis de savoir qui je ne vais pas voter.
Il va plus rester grand monde........

36.Posté par Antiflic le 02/04/2021 06:19

Bareigts RACISTE

37.Posté par hannus le 02/04/2021 06:45

moin na l'impression d'être un figurant dans un mauvais film ....... moin lé pas le vedette .... mais c'est moin qui paye .....

38.Posté par eh oui! le 02/04/2021 07:00

Elle qui ne doit ses postes qu'aux magouilles locales de la famille , ça donne un bel aperçu de la préférence régionale voulue par les élus bien populistes.
De nombreux jeunes réunionnais honnêtes , très bien formés , compétents , ne trouvent pas de boulot dans les collectivités locales , ou alors en CDD ce qui permet de les virer facilement quand ils ne rentrent pas dans le moule de la corruption endémique des élus!
A tous les niveaux , mairies ( le pire) mais aussi conseil départemental ou régional , les élus n'obéissent qu'à eux mêmes , placent leur famille souvent incompétente , leur attribuent des salaires ( sous couverts d'indemnités bidons et d'avantages indus) indécents et illégaux...
Et l'état laisse faire , ayant , au nom d'une pseudo paix sociale à préserver, abandonné l'espoir que dans notre département , les élus soient un jour honnêtes et compétents ...République bananière quand tu nous tient!

39.Posté par Andréa PIZZI le 02/04/2021 09:00

Bjr,hélas tous ces commentaires dénonçant la dérive de nôtre politique locale,et les enrichissements personnels aux détriment des contribuables de nos chers élus,ne serviront à rien,le peuple continuera à
trimer et à engraisser sans le vouloir ces mêmes individus,qui ne ressentent aucune gêne ou honte à agir de la sorte,la politique est un panier de crabes battant pavillon de la complaisance de l'impunité et de l'escroquerie.Ainsi va la vie.

40.Posté par Le Jacobin le 02/04/2021 09:23

34.Posté par Andréa PIZZI le 01/04/2021 22:18

Je souscris !

Aussi, supprimer le mot SURSIS dans la procédure Judiciaire !

41.Posté par cahuet Bis le 02/04/2021 09:46

on ne parle que de ELLe
mdr Annette family ESCROC

42.Posté par MICHOU le 02/04/2021 10:08

il était temps qu'on se réveille; Le CNFPT c'est une chose mais nos administrations et nos entreprises, les bailleurs doivent avoir la même rigueur

43.Posté par Vous avez dit.....! le 02/04/2021 10:44

" compétences locales " "spécificités du territoire " ....vous avez dit département ou république bananiére ?
Je souhaiterais connaitre sur quelles bases juridiques , administratives et constitutionnelles se base la Dame ?

Ainsi, tous les cadres sup ( préfet....) et autres personnels devraient, d'aprés la Dame, étre locaux !
Hummmmm, je vois que la Dame a de grandes ambitions...vous avez dit département français !!!

Il est vrai que les mandatures, notamment, de son papa, apportent des éléments à ses déclarations !!!

44.Posté par caroline Embois le 02/04/2021 14:17

Foutage de gueule plein pot. Position honteuse, identitaire et raciste

45.Posté par Zorro le 02/04/2021 14:55

Bareigts et ses comparses exploitent la Réunion comme une plantation de bananes...

46.Posté par Marie Jeanne le 02/04/2021 17:34

Gros cœur

47.Posté par quelle blague le 03/04/2021 09:38

quelle bassesse ! j'espère que M.Boukerrou va porter plainte contre cette maire reciste !

48.Posté par Clackhanoo le 03/04/2021 21:36

Facile! après une démarche honteuse mais "payante", elle " prend acte", je ne sais pas ce que ça veut (réellement) dire .
Et si elle ne prenait pas "acte", quelle serait l'autre option? .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes