Communiqué

CLCV Réunion : "Bœuf Pays! Abus de position dominante !"

CLCV Réunion et UFC QUE CHOISIR demandent aux autorités publiques et en particulier à la DIECCTE de prendre les mesures et sanctions associées pour que cette pratique anticoncurrentielle cesse. Voici leur communiqué :

Dimanche 10 Novembre 2019 - 14:44

Les associations nationales agrées de consommateurs CLCV REUNION et UFC QC OI apprennent qu’une opération dite de dégagement Bœuf Pays doit se dérouler du 16 au 29 novembre 2019.

Une remise de 30 % sera proposée aux bouchers sur les carcasses de jeunes bovins dont on ignore l’origine faute d’étiquetage suffisant : SICA REVIA ou vaches réformées de la SICA LAIT porteuse « saines» du virus de la LBE? 
Une note circulaire de M. Charles Emile BIGOT directeur de SICA REVIA, filiale d’URCOOPA indique que « l’accord de cette promotion est sous condition de ne pas avoir de bœuf import pour pouvoir bénéficier de cette remise » ! 

De plus, cette circulaire a été anticipée : des opérations de promotion de « Bœuf Pays » ont été conduites, les samedis, depuis plusieurs semaines dans plusieurs supermarchés de l’île par des groupes d’enseignes. Dans ces magasins, nos adhérents ont constaté l’impossibilité d’acheter du bœuf d’importation.

Une opération similaire est encore programmée le samedi 16 novembre 2019 aux magasins LECLERC BRAS-PANON, LECLERC LE PORT, LECLERC SAINT-BENOIT, LECLERC SAINT-DENIS BUTOR, LECLERC SAINT-LOUIS SEMAD

Conditionner la promotion de carcasses de jeunes bovins avec une remise de 30% au fait de retirer de la vente le bœuf d’importation est aux termes de l’article L 420-2 du code de commerce modifié par l’ordonnance 2019-968 du 3 juillet 2019 – art -2 un abus de position dominante du fait de cette remise liée à une clause d’exclusivité. C’est une pratique (abusive) avec un effet restrictif de concurrence. 

Nous demandons aux services de l’Etat, en particulier à la DIECCTE chargée au nom du ministre de l’économie de prendre toutes les mesures et sanctions associées pour que cette pratique anticoncurrentielle cesse.

Le consommateur réunionnais doit avoir le choix tant chez un boucher ou dans un rayon boucherie d’un super/hyper marché de l’île, d’acheter du bœuf d’importation ou du bœuf local. 

Le professionnel qui refuserait de vendre du bœuf d’importation à un consommateur en opposant à cette vente le fait qu’il est lié par la note circulaire de la SICAREVIA s’expose au refus de vente posé par l’article L121-11 du code de la consommation. 

CLCV REUNION et UFC QC OI vont veiller à ce que les dispositions du code de commerce et de la consommation soient appliquées. Le consommateur n’a pas à subir les erreurs, les incohérences des filières d’élevages, les conséquences de décisions inappropriées et les reports successifs concernant l’éradication du virus de la LBE à la Réunion
CLCV REUNION et UFC QC OI
Lu 966 fois




1.Posté par GIRONDIN le 10/11/2019 22:01

Ils ont payé une propagande pour demander d'arrêter, "" "" "" arrêt ek ladilafé "" "" "" CHICHE.

Chez moi, dorénavant :
O bœuf pays
0 yaourt pays
0 fromage pays
0 lait pays

Bois et mange zot même !!!!!!!!!!

Arrêt ek ladilafé ! CHICHE

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 11/11/2019 12:15

*ICI, à La Réunion,

*Les "Codes" sont d'application facultatives,

*Quels qu'ils soient: de la Consommation, du Commerce,

*Où... de l'Urbanisme...

*Les services de l'État - et la DIÈCCTE en décor carton pâte...

*Sont juste là pour éviter les "vagues".

3.Posté par payet le 11/11/2019 14:35

Ici la réunion,a priori o codes, o applications MAIS toujours le syndrome de la goyave de France;
Continuez à manger votre angus bourré aux hormones et irradié pour que la viande ne se détériore pas.

4.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 11/11/2019 15:19

*Mais il devient VITAL pour La Réunion,

*De continuer à dire NON !

*Dans ce pays où la "culture"

*Entretien l'idée que "Dann oui n'a point bataille"...

5.Posté par le lorrain le 11/11/2019 13:00

Haro sur tous les producteurs de la Réunion qui vendent hors de prix une production locale au seul but de s’en mettre pleins les poches au détriment de la santé des consommateurs

6.Posté par zoreol le 12/11/2019 02:28

Bonjour à tous , c’est urccopa qui dois faire la gueule dans tous ça vive le monopole 😂est on ne dit rien😔.

7.Posté par spartacus974 le 12/11/2019 16:07

Cette opération commerciale destinée à sauver le boeuf péi est scandaleuse car elle vise à écouler des stocks que personne ne veut consommer .Tout le monde connait les responsables de ce scandale sanitaire qui touche les bovins de la Réunion.Beaucoup d'argent circule dans ce business pas très net.Les consommateurs ne doivent pas payer pour l'incompétence et l'avidité de certains.

8.Posté par michou le 14/11/2019 18:23

bravo, luttons, boycottons

9.Posté par Enirsem le 16/11/2019 08:35

Pour les amateurs de zamburgers , posez-vous la question à savoir d'ou vient la viande du K Burgers ..... Steaks hachés bien plats & trèès cuits ........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie