Société

CIVIS : La taxe Gemapi validée à 8,21 euros/habitant, les autres intercommunalités "en réflexion"

Mercredi 14 Février 2018 - 15:36

Devenue depuis le 1er janvier 2018 une compétence obligatoire des établissements de coopération intercommunale (EPCI) par la loi du 27 janvier 2014, la taxe sur la Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI) a été validée par la CIVIS lors du dernier conseil communautaire. Elle s’élèvera à 8,21 euros par habitant, pour rapporter 1,5 million d’euros au regroupement de communes.

La CIVIS tient à préciser que les "propriétaires et occupants de logements à loyer modéré sont exonérés" de cette taxe.

Ce transfert de compétence à destination de la collectivité sudiste apportera à cette dernière un supplément d’investissement de 32 millions d’euros sur les cinq prochaines années. Un montant qui servira à financer le programme d'actions de prévention des inondations (Papi) de l'Etang-Salé, dans la ZI Les Sables, mais aussi dans la zone comprise entre Saint-Pierre et Le Tampon, sans oublier l’exploitation de 14 ouvrages existants. Parmi eux : quatre digues de protection contre les inondations sur la commune de L’Etang-Salé, deux digues de protection contre les inondations sur la commune de Petite- Ile pour le bras de dérivation de la ravine Michel, six digues de protection contre les inondations à Saint-Pierre, un ouvrage favorisant les écoulements à Saint-Pierre et un ouvrage de protection de berge permettant le maintien de la capacité d’écoulement de la Rivière d’Abord à Saint-Pierre.

À La Réunion, seul le TCO avait déjà validé cette taxe, d’un montant de 15 euros par habitant. La collectivité compte investir 123 millions d’euros d’ici 2030 au titre de la GEMAPI, notamment pour sécuriser le secteur de La Saline ou de la Rivière-des-Galets.

La CINOR, elle, "n’envisage pas d’appliquer cette taxe pour 2018" car elle pourra compter sur des subventions "pouvant s’élever jusqu’à 80% jusqu’en 2020" pour financer les travaux de sécurisation, en particulier à la Rivière-des-Pluies. Passé 2020 et la baisse progressive de ces subventions, la taxe Gemapi pourrait être appliquée aux contribuables du nord de l’île.  

Pour leurs parts, la CIREST et la CASUD "n’ont pas prévu pour l’instant" de suivre le TCO et la CIVIS. "Une réunion aura lieu en mars pour savoir si la taxe Gemapi sera mise en place dans les prochaines années", explique-t-on du côté du regroupement de communes de l’est.

La GEMAPI, plafonnée à 40€ par habitant et par an, était auparavant une compétence qui incombait aux communes mais restait facultative.

Elle repose sur quatre items : l’aménagement d’un bassin ou d’une fraction hydrographique ; l’entretien et l’aménagement d’un cours d’eau, d’un canal, d’un lac ou d’un plan d’eau ; la défense contre les inondations et contre la mer ; la protection des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides, ainsi que des formations boisées riveraines.
SI
Lu 3786 fois



1.Posté par Lilian le 14/02/2018 15:57 (depuis mobile)

Fontaine totoche à nous même à nous St Pierre nous yaim ça vive papa vive fontaine

2.Posté par Marie le 14/02/2018 16:55

et là dessus combien détournés pour le bien être de nos élus????

3.Posté par mais alors? le 14/02/2018 16:55

a quoi sert de payer les taxes foncieres, les taxes d’aménagement sur les permis de construire, l'octroi de mer si ca sert pas à payer l’aménagement du territoire?




4.Posté par Elgringo le 14/02/2018 17:23 (depuis mobile)

rien de prevu pour st louis la ville la plus sinistrée
les st louisiens apprécieront encore une l équipe de baltringue communale incapables de porter le moindre dossiers

5.Posté par JORI le 14/02/2018 17:24 (depuis mobile)

La taxe gemapi devrait être gérée en tant que budget annexe dans le compte administratif. Mais quel élu acceptera ça ?.

6.Posté par nom le 14/02/2018 17:26

aucuns travaux pou Cilaos, mais Cilaos va payer quand même

7.Posté par Elle le 14/02/2018 17:27

3. Ben ! A financer le train de vie de nos élus !
Ils vont quand même pas payer leurs dépenses somptuaires de leur poche !
On est là pour quoi sinon !

8.Posté par Abuseurs le 14/02/2018 17:41 (depuis mobile)

Vite fait les autres intercommunalités vont se mettre de la partie . Il faut bien préparer les voyages pour le prochain congrès des maires et SAINT -PIERRE bat le record de participation et deviez qui passe à la caisse .

9.Posté par GIRONDIN le 14/02/2018 17:43

i trouve 175 000 000 pour batkaré et là i SURTAXE !!!!!

et sur quoi et quelle base ???????

10.Posté par cmoin le 14/02/2018 17:59

Et soyez sûr que cet argent ne seras pas utilisez pour l'urbanisme,la sécurisation et réduction des risques d'inondation.

11.Posté par Réveillez vous le 14/02/2018 18:30

"; l’entretien et l’aménagement d’un cours d’eau, d’un canal, d’un lac ou d’un plan d’eau "


A croire qu aucune taxe déja payé ne servais a cela ....mais comment faisait il avant ....alors que pourtant le nettoyage régulier été fait .....

12.Posté par Ben MONCOLON le 14/02/2018 20:01

Des cons qui donnent des permis de construire en zones inondables et ce sont les mêmes qui nous taxent pour compenser les coûts de réparation en cas d’inondation.
Peuple créole, reveille-toi, des élus pourris sont aux commandes de ton enfer.

13.Posté par babar run le 14/02/2018 20:10

"EN RÉFLEXION".............MAIS BIEN SUR......C'EST ÉVIDENT QUE L'ON VA SE FAIRE TAXER ENCORE...........

SANS DÉCONNER.....ARRÊTEZ DE VOTER POUR DES ÂNES............MALHONNÊTES.....MÉGALO.........

14.Posté par Dadou le 14/02/2018 20:23

Encore une taxe pour payer l'incompétence et l'absence de prévention de nos élus !!

15.Posté par lollll le 14/02/2018 20:58

Pendant des années ces p.... d'élus ne font rien pour entretenir et faire des infrastuctures correctes et maintenant ils nous pondent une taxe. Cette nouvelle taxe est une honte supplémentaire sur la politique en général. Après on nous parle de pouvoir d'achat, alors que les taxes augmentent tous les ans pour AUCUN résultat visible sur la qualité de vie des citoyens. Ces élus ne sont pas la solution, ils sont le problème.

16.Posté par PAYET le 14/02/2018 21:43

Toujours la même chanson: les loyers modérés ne paieront pas . Les autres trés aisés paieront . La Réunion l'île d'assistés et pompe à fric.

17.Posté par Edmond le 14/02/2018 21:46 (depuis mobile)

Taxer ah. Sécurité ou paye à nous vu que n''''''''a point.

18.Posté par Bokiqueni le 15/02/2018 04:14 (depuis mobile)

Monsieur fontaine dite à la population de St Louis, qui cotise à la civis depuis 2001.combien vous nous avez donné pour les différents travaux après berguita. Merci de me répondre.

19.Posté par Manou le 15/02/2018 05:50

Pauvres st louisiens.......... c'est à eux que je pense. Certains menages vont la sentir passer cette taxe supplémentaire.

20.Posté par mortier le 15/02/2018 08:08 (depuis mobile)

Taxe par ci taxe par là depuis plus de 5 ans ma pension est bloquée. En plus, elle a diminuée en janvier à cause de la CSG. Arrêter de toujours prendre dans le même panier. Les efforts doivent être fait aussi du côté des collectivités.

21.Posté par MAIS.... le 15/02/2018 10:22

Votez macron on vous a dit.....

déjà avec la suppression des emploies aidé autour de moi y a deja :
- Des ramassages verres qui ne ce font plus a cause de cela ...
- Même a la SPA comme il non plus cela non plus, les animaux sont quasiment systématiquement euthanasier
- La même chose dans les emploies verts ....

un grand merci a tous ceux qui ont voté MACRON .......ou QUI N ONT PAS VOTE !!!!


22.Posté par mandelamarley le 15/02/2018 12:03

Des z'élus peut expérimenter qui ne connaissent que la taxe pour rééquilibrer leur train de vie. On rajoute une taxe pour combler leurs fautes commise : taxe inondation et intempérie. Gardons espoir qu'ils construisent des ponts et referons les routes.

23.Posté par Un peu d''humour le 15/02/2018 19:17 (depuis mobile)

Je n''avais pas déjà beaucoup avec tous les impôts sur mon dos . JENAVAIS mais avec la taxe GEMAPI , GENAPI . TUNAPI , NOUNAPI et nous continuons de voter pour ceux qui nous plument . Et quand i plume i plume .,

24.Posté par Chere gemapi le 15/02/2018 19:21 (depuis mobile)

40 euros par habitant donc par famille 200 à 300 euros par an . On va adorer GEMAPI , ON SERA INONDE DE BONHEUR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter