MENU ZINFOS
Politique

CINOR : Les élus de la majorité voient l'avenir en vert


L'intercommunalité du Nord a donné une conférence de presse ce vendredi matin pour afficher ses ambitions pour la décennie à venir. La collectivité mise sur un développement "durable et solidaire".

Par Marine Abat - Publié le Vendredi 12 Mars 2021 à 17:36

À la veille du conseil communautaire destiné à valider les orientations budgétaires, la CINOR fait le point sur ses ambitions jusqu’en 2030.

Sous la bannière "Terre d’avenir CINOR 2030", la feuille de route vise à faire de la collectivité "un territoire durable et solidaire, une terre d’épanouissement, de proximité, mais aussi une terre d’attractivité, de développement, de création de valeur pour les habitants", exprime Maurice Gironcel lors d'une conférence de presse donnée ce vendredi à la médiathèque Aimé Césaire, à Sainte-Suzanne. L'occasion de décliner la programmation pluriannuelle des cinq exercices budgétaires à venir.
 
"Depuis les élections, les élus des trois villes, de la majorité et d'opposition, ont réalisé un travail constructif qui permet de présenter les orientations", indique le président, notant que les échéances électorales ont "fait apparaître des différences entre les groupes politiques" .

Cinq grands axes

Pour 2021, la CINOR prévoit 60 millions d’investissements. "Notre objectif est d’atteindre les 300 millions sur cinq années", précise le président, insistant sur le travail de concertation des élus de majorité et d'opposition, mais regrettant au passage l'absence ce jour d'élus de Sainte-Marie. "Avec 275 millions d’euros tous budgets confondus pour 2021, nous sommes au premier rang des intercommunalités", souligne sa DGS, Rosita Hoarau, rappelant au passage que les intercommunalités subissent elles aussi les conséquences économiques liées à la crise.

Les orientations s’articulent autour de 32 engagements répartis en cinq grands axes. Le premier : "co-construire et agir ensemble pour valoriser le territoire nord". "Nous allons relancer notre conseil de développement", informe à ce sujet Jacques Lowinsky, 1er adjoint délégué au Développement.
 
Le second : "bâtir le développement équilibré et solidaire du territoire". Il s'agit ici de favoriser un aménagement circulaire et "d’affirmer le leadership économique", mais aussi de mener une "politique ambitieuse en faveur de l’emploi", de "soutenir les initiatives inclusives" et d'évoluer "vers un territoire 100% mobile". Sur ce dernier point, Jean-Pierre Marchau fait remarquer qu"il y a 30 ans, on se déplaçait avec facilité. Aujourd’hui, la mobilité est devenue une question dramatique".

Si la gratuité des transports en commun est envisagée,"il faut en amont réaliser des études de faisabilité pour déterminer l’impact financier que cela aurait sur la collectivité", indique-t-il, avant de lancer :"On ne peut pas continuer à construire des routes à tire-larigot, ça crée un appel d’air. L’avenir est à la diversification des mobilités". TAO (Tram Aéroport Entrée Ouest), téléphériques, mais aussi vélo. "L’idée serait que les gens puissent venir travailler en vélo en empruntant le sentier littoral" , exprime Ericka Bareigts, rappelant que Saint-Denis fait converger des automobilistes de Saint-Paul à Saint-Benoit.

La CINOR promet en outre de s'orienter vers un développement humain ambitieux et d'engager "une politique culturelle novatrice et structurée""Nous prévoyons d’intensifier les actions de lutte contre l’illettrisme", indique Hubert Illan, adjointe à Sainte-Suzanne, précisant que l'intercommunalité a aussi l'ambition de "développer l'offre de loisirs et de tourisme."

Le nouveau logo de la CINOR
Le nouveau logo de la CINOR
"Etre ambitieux, innovant et transparent"

Troisième axe : "conduire une politique de transition écologique". L’intercommunalité souhaite ici miser sur le tout renouvelable local en matière d’énergie, préserver l’eau, réorganiser la politique des déchets, mais aussi multiplier les actions de prévention et sensibilisation. "La transition passe par des actions pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. Cela passe aussi par une sensibilisation de la jeunesse", indique Ramata Touré, élue à Sainte-Suzanne.
 
L'axe suivant porte sur la  construction "avec l’ensemble des forces vives du territoire, en remobilisant les compétences internes et en développant la participation citoyenne". Enfin, dernier axe : "être ambitieux, innovant et transparent, en informant les habitants et en définissant une politique de coopération internationale".

Pour afficher clairement sa volonté de se transformer en un territoire plus vert et plus moderne, la CINOR a également décidé de donner un coup de neuf à son image avec un nouveau logo. "Une nouvelle identité pour une nouvelle impulsion".




1.Posté par Rue la gare le 12/03/2021 18:42

Très belle verdure avec un centre d enfouissement presqu au centre ville
Et bientôt un autre à la sortie et encore foi proche des habitations
Pour vous la santé des autres ne comptent pas l argent sur votre compte oui

2.Posté par Nico le 12/03/2021 18:56

La solution N°1 c'est un grand plan d'investissement financier envers toutes les nouvelles sociétés qui s'imposent des statuts légaux ESS soit Économie Solidaire et Sociale. Ces sociétés peuvent être dans tous les domaines commerciaux mais les profits sont tournés vers l'ensemble des salariés et des dépenses pour le bien être de la collectivité. Peu d'écarts de salaires entre les dirigeants et les salariés, pas d'actionnaires ni de dividendes. Pour une société inclusive et solidaire ou l'égalité relative et la fraternité sont appliqués.

3.Posté par Le port le 12/03/2021 19:42

Zot k voir l'avenir en vert ... i tard pas zot voir l'avenir a coup pieds dans le C...

4.Posté par z''''''''''''''''''''''''''''''''ENDETTES'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 12/03/2021 20:54

grand cirque à la CINOR.

GIRONCEL en clown, BAREIGTS toujours présente ou il y a une caméra et appareil photo.

MARTICHAUT qui s'intéresse qu'à son porte-monnaie.
LOWINSKY sèrieux !! et ces déboires à la mairie de SIN DNI avec le clan Zilbert

5.Posté par ecolo974 le 12/03/2021 21:32

Laisse moi rire...Mme La maire de Saint Denis vous avez vu l'état de l'avenue Marcel Hoarau au Moufia qui porte avenue que de nom, les espaces verts non entretenus avec des déchets à la pelle il est ou l'écolo de votre liste, au lieu de faire le cake à Saint pierre à Casabona il ferait mieux de faire un tour dans les quartiers de Saint Denis...et de se mettre au boulot !!!

6.Posté par BARATIN le 13/03/2021 01:06

Un nouveau catalogue pour bouche les yeux des citoyens. Ils jonglent avec des millions et des millions! Mais qui va payer toutes vos lubies?

7.Posté par BinBin le 13/03/2021 05:42

JUSTE.. CHANGER DE LOGO..eh bé..
De L'ARGENT jeté par les fenêtres...à modifier tous les documents administratifs et tout le reste.
Parceque bien sûr une couillonne..on..ette sortira la blague..c'est pas le bon LOGO ...refaite votre dossier..refaite votre panneau de chantier...
SURCHARGE MENTALE

8.Posté par Jag le 13/03/2021 06:37

Elle court plusieurs lièvres à la fois BAREIGTH.Trop gourmande .l’argent avant tout pour sa poche et ses proches.Toujours les mêmes discours.
Occupe ta ville d’abord.

9.Posté par M. Du Puit le 13/03/2021 08:41

C’est un non sens de prôner l’écologie et la gratuité des transports en commun. Quand c’est gratuit, ceux qui n’ont rien à faire de leur journée, les gratteurs du Quotient Intellectuel (les gratteurs de QI) remplissent les bus au détriment des honnêtes citoyens qui en on vraiment besoin. Ils diront après que leur TCSP fonctionne car des milliers de gens l’empruntent, qu’il faut même plus de bus, c’est un succès ! Mais emprunter les bus pour rien faire, je ne vois pas ce qui a d’écologique là dedans ...

10.Posté par boss974 le 13/03/2021 08:47

blvd ocean, monument historique

11.Posté par Franky le 13/03/2021 08:48

Quand l’argent des autres coule à flots qu’est-ce qu’on ne dit pas
Petite remarque qu’on essaie d’envoyer moins de merde à la mer par un canal niveau rivière du butor, tous ceux qui se promènent où font du sport le savent très bien, après on pourra parler d’avenir en vert.

12.Posté par Batofou974 le 13/03/2021 11:13

Ah oui pour être vert, ce sera vert...surtout si on continue de planter des herbes, vous avez bien lu et vu, des herbes en face de Roland Garros - Barachois - st Denis.. Ces herbes ont été enlevées 22 jours après? Pourquoi? Politique du gaspillage, on voit bien le changement. Pfttt, ridicules vos plans, vos projets, vos programmes...que du vent.

13.Posté par Gang de citrouille le 13/03/2021 15:29

Encore et toujours les mêmes mots "savant" qui n'ont plus de sens, toujours le même langage depuis des décennies, toujours le même discourt d'enfumage..."remobilisant les compétences internes" là, je suis mort de rire, quelles compétences, vous êtes des professionnels de quoi à par de l'administration ?
Incapable de mesurer les conséquences à long termes... Avant de l'ouvrir et de faire de beaux discours bien que tomber dans la désuétude, où sont vos études de faisabilité ????

14.Posté par Nono le 13/03/2021 20:03

Elle gère rien chaque mandat 3 directeur pour faire tourner la roulette créole réveil à zot

15.Posté par Belru le 13/03/2021 20:58

Wahou, hallucinant de vide. Ca valait vraiment le coup de faire une conférence de presse ! Par contre tout le florilège de la novlangue de bois y est. En gros le mot d'ordre jusqu'à 2030 est : "on va réfléchir à la manière dont on pourrait être utile de manière partenariale". C'est bien, bon début. Après tant d'années d'expériences du pouvoir et de cumul de mandats, être aussi creux, c'est assez navrant.

16.Posté par MirAU le 14/03/2021 13:08

Les consultations ophtalmologiques sont encore remboursées que je sache ! les gugus qui voient l'avenir en vert devraient consulter avant qu'ils ne perdent définitivement leur vision ! .....

17.Posté par Pierre Balcon le 14/03/2021 13:11

Après la guerre ils voyaient la vie en rouge
En 1981 ils la voyaient en rose
En 2021 ils la voient donc en vert

Et pendant ce temps les citoyens eux la voient en noir .

Chômage , précarité , violence sociale .

On est loin des préoccupations des bobos fonctionnaires , les nouveaux rentiers du système ...

Avant de décrocher le vélo pour rejoindre le bureau , les réunionnais "réels " pensent à décrocher un job.
Et s'ils n'ont pas leur "carte", inutile de rêver d'une planque à la mairie .

18.Posté par Laurenthue le 14/03/2021 17:41

Pierre balcon vous avez raison vous êtes lucide en ancien fonctionnaire raisonnable. Présentez vous a une élection je vote pour vous et sans conflit d'intérêt pour vous pas comme d'autres et c'est à pleurer ces discussions et discours politiciens et polichinelle

19.Posté par Pierre Balcon le 14/03/2021 21:22

Lucide et désespéré !

Ericka Bareigts : fonctionnaire territoriale par protection , embauchée à la Région dans le cadre d'un deal avec Camille Sudre
Maurice Gironcel : agent des PTT
Richard Nirlo : surveillant de prison

Et tous ces gens là voient donc la vie en vert

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes