Economie

CHU : Un déficit de 21 millions d'euros, mais la situation "s'améliore"

Mercredi 20 Juin 2018 - 15:02

de gauche à droite : Lionel CALENGE, Directeur Général du CHU, Jean-Paul VIRAPOULLE, Président du conseil de surveillance du CHU, Marie-Christine TIZON, Directrice adjointe chargée des Finances du CHU)
de gauche à droite : Lionel CALENGE, Directeur Général du CHU, Jean-Paul VIRAPOULLE, Président du conseil de surveillance du CHU, Marie-Christine TIZON, Directrice adjointe chargée des Finances du CHU)
Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de La Réunion a présenté ce mercredi son résultat budgétaire 2017. Pour la deuxième année consécutive, le CHU de La Réunion voit ses comptes certifiés.

"L’opinion favorable du commissaire aux comptes sur les comptes 2017 porte sur la qualité et la fiabilité des processus de gestion du CHU. L’avis favorable du certificateur a été obtenu au terme d’une nouvelle année de très forte mobilisation des équipes du CHU avec l’appui du trésorier de l’établissement et de la Direction régionale des finances publiques", indique le CHU de La Réunion. Le commissaire aux comptes maintient cependant la réserve sur le cycle immobilisations - tout en soulignant les travaux de fiabilisation sur le patrimoine qui sont en cours - ainsi que sur les recettes d’activité (sauf les stocks).

En 2017, le CHU de La Réunion a enregistré un déficit de 21 millions d'euros, contre 35,5 millions l'année précédente. Une situation financière qui "s'améliore". La direction commente : "Cette même année 2017, le déficit de l’ensemble des 32 CHU-CHR a quintuplé pour passer de -52M€ fin 2016 à -268M€ fin 2017. Ce résultat favorable est dû à une activité très soutenue au dernier quadrimestre 2017 ainsi qu’aux mesures mises en place dès 2017 pour une efficience des charges d’exploitation qui ont produit leurs effets en fin d’année."

Le déficit structurel reste cependant élevé et serait de 28,5 M€ hors l’accompagnement exceptionnel consenti par le Ministère des Solidarités et de la Santé de manière dégressive jusqu’en 2020 (7,5M€ en 2017).

Pour le CHU, ces résultats confirment "une trajectoire financière satisfaisante, mais il faut poursuivre les efforts jusqu’en 2020 afin d’atteindre l’équilibre budgétaire hors accompagnement en 2021."

A.D - P.R
Lu 2649 fois



1.Posté par ZembroKaf le 20/06/2018 15:18

Bravo "Vira"...bravo "TAK"...zot i serv' le CHU...lol !!!

2.Posté par La vérité si je mens ! le 20/06/2018 17:35

Du n'importe quoi , des guignoles de l'info qui sortent de leur tanière que tout va bien madame la marquise !!!
On se fiche de qui ?
Virapoullé , la direction ... Le capitaine de pédalo sur tous les fronts

3.Posté par Bonne nouvelle ! le 20/06/2018 17:45

Bonne nouvelle ! Car je m'inquiétais pour la suite !

Je suis dans ma quatrième année d'arrêt de travail suite à un accident : je me suis foulée le petit doigt. J'avais peur que le CHU n'ait plus les moyens de me payer à rester à la maison.

Ouf ! Je l'ai échappé belle

4.Posté par Vira .... Mdr le 20/06/2018 18:31 (depuis mobile)

Vira a du mal à gérer sa commune très en retard.

5.Posté par Plus de 40 ans le 20/06/2018 18:37 (depuis mobile)

Vira, plis de 40 maire et la ville ?
Lui son.patrimoine à fortement augmenté.

La ville ? Triste état.

6.Posté par pticoq le 20/06/2018 19:46

Vira y prépare la place pour son garçon ..........................

7.Posté par Opmr le 20/06/2018 19:59 (depuis mobile)

Ma'ame tizon est revenue??

8.Posté par GIRONDIN le 20/06/2018 21:13

........ Ce résultat favorable est dû à une activité très soutenue....

Youpi plus il y a de malade plussssse il rit !!!!!!

Bref un hymne à la maladie !!!!


Notre cadors local était déjà dans la précédente direction

9.Posté par loyada le 21/06/2018 00:39

attendre 2020 afin d atteindre 50 millions de deficit pas de probleme virapoulle surveille !!!!!!!!!!!!!

10.Posté par Grosyab le 21/06/2018 07:23 (depuis mobile)

Faites plus avec moins de moyens et de personnels. On veut de la qualité sans payer.
Chère lecteur c''est pas le moment d''être hospitalisé.
De l autre côté des syndicats grève pour l indexation des primes, alors la fatigue du personnel est aux max

11.Posté par ZembroKaf le 21/06/2018 09:04

@8 "GIRONDIN"
Ce résultat favorable est dû à une activité très soutenue au dernier quadrimestre 2017

une meilleure collaboration entre pompier/chu...pou' rammass' clients devant la boutik..lol !!!
Une piste...il faudrait que le CHU-Sud privilégie la service de "Coro" du CHU-Nord au lieu d'envoyer les "clients" vers l'usine à "Coro" de Sainte Clotilde !!!

12.Posté par 51889 le 21/06/2018 09:16

Un déficit de 21 millions d'euros, mais la situation s'améliore... Deux manières de voir les choses: 1) On était au bord du précipice, on a fait un grand pas en avant... 2) Le bateau coule...normalement

13.Posté par yabos le 21/06/2018 09:40

Tout va très bien madame la marquise, tout va très bien , tout va très bien !!!!!!!

14.Posté par JORI le 21/06/2018 13:27

Et heureusement que certains là dedans touchent une sur rém de 53% pour avoir une efficacité supérieure à 53% de ce qu'il se fait en métropole, sinon ce serait 53% de plus de déficit!!!.

15.Posté par Saint-Denis le 22/06/2018 07:50

JORI post 14 : Vient juste faire une journée d'aide-soignant dans un service de chirurgie après tu pourras peut-être ramener ta fraise et je dis bien peu-être !!! pauvre frustré

16.Posté par Figure pain rassis le 22/06/2018 08:23 (depuis mobile)

Avec Vira, il vous entourloupe au debut et apres que vous voyez les degats. Exemple, la commune de saint André.

17.Posté par JORI le 22/06/2018 15:12 (depuis mobile)

15. Saint -Denis. Pourquoi, en métropole un aide soignant bosserait moins que vous ??. C'est peut-être ce qui justifie vos 53% de sur rem?.

18.Posté par Grand Yab le 03/07/2018 10:04

C'est quoi cette embrouille ??? Madame TIZON ancienne magistrate de la chambre régionale des comptes est maintenant directrice adjointe des finances du CHU ??? Je comprends mieux pourquoi tout va bien au CHU malgré un déficit abyssal... Non seulement on ne nous dit pas tout mais en plus on nous prend pour des c...

19.Posté par Grand Yab le 03/07/2018 10:10

à post 14 - 15 et 17 : la surém dans la fonction publique hospitalière n'est pas de 53 mais de 35 %... et elle ne concerne que les agents titulaires. Il faut savoir que de nombreux aides-soignants, infirmiers et autres corps de métiers sont contractuels dans les hôpitaux (certains depuis plus de 10 ans !!!) et bossent autant que les titulaires pour avoir un maigre salaire... A noter également qu'à la retraite les fonctionnaires de la fonction publique hospitalière ne touchent plus les 35 % contrairement à leurs collègues fonctionnaires de l'Education nationale par exemple... Eh oui, même chez les fonctionnaires il y a des inégalités...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie