Santé

CHU Sud : La CFTC dénonce la suppression du service oncologie-digestive

Vendredi 22 Juin 2018 - 15:09

CHU Sud : La CFTC dénonce la suppression du service oncologie-digestive
Dans un courrier adressé à la direction du CHU Sud Réunion, la CFTC déplore l'interruption, au 1er juillet 2018, du service d'oncologie-digestive. "Après avoir mené un combat acharné pour sauver les lits de la chirurgie infantile, nous apprenons aujourd'hui que l'activité d'oncologie digestive sera externalisée au profit du secteur privé à partir du 1er juillet 2018", pointe du doigt le syndicat. 

La CFTC dénonce "de nombreuses incohérences et surtout des promesses non tenues", "au regard [des] divers engagements faits à l'attention du personnel depuis le début de la communication sur la situation financière du CHU de La Réunion et Copermo".


Pour la CFTC, "rien" n'a été "préservé". Ils ajoutent : "Nous pensons que cela aurait pu être évité. Non seulement, le départ d'un des médecins en charge de cette activité était connu depuis plus d'un an et demi. En ce qui concerne le deuxième, ce dernier a connu un refus de nomination en tant que PH au mois de septembre 2017 après 3 ans d'activité. Et enfin le troisième, a demandé une dispo pour un an". "Pourquoi n'y a-t-il pas eu de nouveaux recrutements de médecins ?", questionne le syndicat. 

Pour la CFTC, il est question d'une "fuite du corps médical dans plusieurs secteurs d'activité vers de meilleurs horizons par manque d'attractivité"

"Si vous voulez continuer à parler de performance, de qualité de soins, de modernisation de CHU, vous allez devoir convaincre autrement la population réunionnaise car c'est bien la population du Sud qui est prise en otage sur la question de l'équilibre financier", estime la CFTC.

Le syndicat demande également "des explications" sur les deux réserves maintenues par le commissaire aux comptes concernant la certification des comptes du CHU de La Réunion.
A.D
Lu 3632 fois



1.Posté par Saint-Denis le 22/06/2018 20:41

Bizarre La CFTC nord ne fait pas écho du fait qu'à défaut de médecin au CHU nord, beaucoup de patients sont allez dans le privé.... tout cela à cause d'égaux de personnes !!! Redresser la baraque pour le directeur et le CS , c'est diminuer les activités au CHU ...

2.Posté par Hospitalier le 23/06/2018 07:04 (depuis mobile)

La cftc oublie de dire surtout que leur president Camatchy a voté pour Ca .

Toujours en train de faire semblant , la cftc ment et joue la politique ...
Dénoncez surtout le vote du président de la CFTC Camachy...

3.Posté par Dr Anonyme le 30/06/2018 16:47

De deux choses, l'une doit être vraie, sinon vraisemblable, je dis cela, j’ai rien dit :

Ou bien il y existe, véritablement, une pénurie de médecins. Elle est apparue en métropole et, par conséquent, à LA RÉUNION. Bien au contraire de la théorie du grand remplacement de PHILIPPE CADET. Il existe aussi une pénurie dans les DOM-TOM, au moins dans le secteur médical, au minimum en oncologie, en fait dans les 32 disciplines de spécialités médicales. Et ceci malgré la sur-rémunération jugée intolérable quand elle est au contraire indispensable. Et ce n'est pas en augmentant le numerus clausus, ni la rémunération des praticiens que l'on trouvera des médecins des 32 spécialités. Le seul résultat prévisible est que l’on trouvera encore plus de médecins soignant des dossiers dans les administrations que de médecins soignant des malades. Les services cliniques seront en difficultés grandissantes. Les Evasans reprendront de plus belle non pas vers la métropole mais vers les pays voisins. Quelle honte que de ne pas voir cela !

Ou bien la CFDT désigne une économie de la santé en difficulté économique de trésorerie avec le choix, au moins dans les hôpitaux, de suppressions de postes médicaux. Mais surtout pas une suppression de postes administratifs qui ne font que pousser comme des champignons autant dans le CHU qu'à l'ARS ou à la Sécu. En attendant, faites donc comme Michel DELEFLIE. Les médecins cherchez-en en Allemagne, un pays qui a trop de médecins trop payés. Incroyable ! Lisez donc le Deutsche-Arzteblatt qui parait chaque semaine avec des milliers d'annonces. Lisez et vous serez éblouis.

Je dis cela ... J'ai rien dit.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter