Social

CHU Nord et Sud : La CFTC Santé dépose un préavis de grève illimitée

Lundi 5 Février 2018 - 10:03

Le syndicat départemental CFTC Santé a déposé un préavis de grève illimitée à compter du 7 février 2018. L’action concernera les agents non médicaux de la fonction publique hospitalière sur les sites du CHU Nord et Sud. 

Le syndicat revendique la non-suppression de postes, la non-supression des acquis sociaux et la non-fermeture des lits. Il demande également qu’un véritable dialogue sur le projet social et une réelle politique de gestion des AT/MP soient mis en place. 
N.P
Lu 1070 fois



1.Posté par Lo kaf le 05/02/2018 18:44 (depuis mobile)

Si zot veut pu travaille demissione la pas chômeurs diplômé i manque pou reprend zot place et surtout un tas vieux i gagn pu rien fait a par que la grève c est pas comme sa que la situation va évolue tellement zot le intelligent .

2.Posté par Kreol974 le 06/02/2018 00:02

LO kaf ; me serai curieux konèt kel diplome ou nana....a par diplome la blague... vien fé le travail in aide soignant juste pdt un mois dan in service lourd le CHU après na koze ensamb'....

3.Posté par Pro No Stick le 06/02/2018 00:37

1.
+1

4.Posté par alberto gtr le 06/02/2018 07:46

passe au urgences attends 6 heures ton tour attrape bactérie fait charcute a ou... par des petits internes y connais pas une merde ..vois quelques personnes mourir ....tant que ce n'est pas ta famille ...POST lo kaf ....aprés tu va comprendre .....

5.Posté par bienvenue le 06/02/2018 22:07

FAUDRAIT SAVOIR: vous êtes secoués..

Par ailleurs, la réapparition de la journée de carence depuis le 1er janvier 2018 en cas d’arrêt maladie (seul levier pour permettre aux soignants de souffler), la retenue de salaire de 1/30 par journée de grève, la suppression des jours d’assiduité, le rappel itératif sur les jours de repos… sont autant d’éléments qui ne permettent pas à la CFTC de prendre nos professionnels encore plus en otage pour régler la gangrène qui gagne notre CHU depuis la mise en place des plans hôpitaux 2002/2007/2012, la loi Hôpital, Santé, Patient, Territoires (HPST) de 2009, dite Loi Bachelot, et la loi Santé de 2016.

Nous restons plus que jamais mobiliser pour défendre vos droits tout en gardant les valeurs humanistes qui fondent la CFTC, nous devons rester force de propositions.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter