Société

CHU: Grève illimitée à compter de ce mardi

Lundi 27 Février 2017 - 18:02

Comme annoncé depuis la semaine dernière, un mouvement de grève illimité débute ce mardi au CHU de La Réunion, à l'initiative de l'intersyndicale CFDT, CFTC, FO, Sud Santé et Unsa.

La contestation porte notamment sur la suppression de nombreux postes au sein de l'établissement hospitalier.  Si une réunion s'est tenue avec la direction ce vendredi, elle n'a pas permis de débloquer la situation. 

Les deux sites (celui de Saint-Denis et celui de Saint-Pierre) sont concernés par ce mouvement social soutenu par des élus. "On ne se contente plus des belles paroles", indique Expédit Lock-Fat, secrétaire général CFDT Santé-sociaux, déterminé à faire entendre les revendications de l'intersyndicale. "Il appartient au directeur de faire en sorte que le service public soit assuré"
Lu 3576 fois



1.Posté par le dodo déchaîné le 27/02/2017 18:11

les malades n'ont qu'à eux aussi se mettre en grève et guérir pour une durée illimitée !

2.Posté par SITARANE le 27/02/2017 18:39

Dès qu'il y a un problème avéré, ils se mettent en gréve, une attitude typique , partisane et corporatiste.............

3.Posté par bibik le 27/02/2017 19:35

Redressons le déficit en évitant les gaspillages monstres dans beaucoup de services, ainsi que la suppression de la surrémunération versés aux gratteurs cul...., y en a beaucoup qui brassent dans ce CHU quand la charge de travail incombe surtout aux petits personnels.

4.Posté par snoopy le 27/02/2017 19:49

en grêve ou pas les malades meurent...

5.Posté par li le 27/02/2017 19:52

Pour ce que ça change. ..

6.Posté par kozpaskankonépa le 27/02/2017 22:32

sachez que ces agents manifestent sur leur temps personnel et que même en temps de grève l'effectif du CHU est au complet ! ça s'appelle etre réquisitionné dans le service publique alors arrêter de dire des betises telles que les malades ne seront pas soignés pffff

7.Posté par Flo le 28/02/2017 06:23 (depuis mobile)

Le paradoxe!!! On est capable de gaspiller des millions et de manifester pour une crise requins. Par contre on laisse l''hôpital et les services de santé se dégrader et on critique ceux qui bossent. Mais bientôt il sera trop tard !!!

8.Posté par axterix le 28/02/2017 07:37

trop de personnel administratif ... payé à ????
trop de directions (combien ??? beaucoup trop !!!) incompétente ...

9.Posté par Fanfan le 28/02/2017 08:02

Déjà trouver du travail c'est pas facile en plus quand on voit que le CHU va licencié 250 personnes , c'est malheureux ce sont des pères de famille qui vont devoir pointer au pole emploi .
Et surtout que le pole emploi n'aide pas à retrouver un emploi .
Zéro accompagnement .........

10.Posté par Bertrand GERARD le 28/02/2017 08:24

On constate un fossé grandissant entre les cotisants et les non cotisants, les hôpitaux n'ont plus les moyens de donner un service correct en effet ceux qui bénéficient de la cmu tirent l'ensemble vers le bas: les hôpitaux sont sales, en sous-effectifs et mal organisés. Il faut aujourd'hui laisser le choix à ceux qui ont les moyens de cotiser vers une caisse privée et non nous imposer le rsi ou la sécu afin de pouvoir bénéficier de soins à la hauteur de ce que l'on paye, d' être dans des hôpitaux dignes de pays développés.

11.Posté par Hospital central le 28/02/2017 09:25 (depuis mobile)

Bien sûr les conditions des esi nottament dans vos locaux ne font pas parti de vos revendications.

12.Posté par Automobilistes en Otages le 28/02/2017 10:00

Grève inutile qui prend les automobilistes en otage. Vous n’êtes pas les seuls à travailler. Arrêter cette mascarade et rendez vous à l’évidence : Cette grève ne changera rien. Elle gagnera juste à énerver les gens de par votre prise d'otages.

13.Posté par pouic pouic le 28/02/2017 10:04

Ne dites pas de bêtises
Le service médical est assuré

Cette grève est symbolique et elle est destinée à protéger le soin c'est à dire les soins à la population , pas les intérêts d'une poignée comme vous semblez le penser

En outre si vous cédez à ce genre de sirènes ( suppression des avantages outre mer ) vous assisterez à la raréfaction de ces personnels qualifiés qui sont indispensables

C'est comme ça c'est une réalité

Cette façon d’attiser la division entre les uns et les autres permet de régner sur tous . Vous souhaitez connaitre la désaffection que connait Mayotte ? Allez y appuyez donc cette demande de supprimer les avantages ( congés bonifiés , sur rém. ) et ensuite vous pourrez toujours courir pour les restaurer !

La démarche sera irréversible

14.Posté par marco polo le 28/02/2017 10:24

C'est une prise d'otage, les automobilistes n'y sont pour rien là dedans. Pourtant ce matin les embouteillages remontaient jusqu'à la possession...13 km d'embouteillage a cause d'un barrage filtrant du CHU. La cause est juste mais la méthode est inapropriée, si ils veulent le soutient de la population, il ne faut pas nous prendre en OTAGE

15.Posté par klod le 28/02/2017 23:11

certains se plaignent des embouteillages .................

et sur le fond , un avis ?

à par leurs "embouteillages " .....

on vit sur la meme ile ? la meme planete ?


.nan , on s'en fout , , juste les "embouteillages " .le reste pas la ek sa , chacun sa merde ............. ben , ............... "moi , je ................." et je vote , en plissssssssssssssse , et "moi , je",

merde , ze vais arriver en retard à mon rdv de ma petite vie" quelles bandes de salauds ces grévistes " ......que de la chienlit , si c'était moi , je te matterais tout ca ,

merde , vive le fn ou fillon , stop à ces salauds de grévistes qui m'empeche d'etre à l'heure , à mon rdv et à mon boulot , y a que le fn ou fillon qui empêcherait ts ces salauds de faire gréve !!!!!! pépé avait raison !!!!!!!!!! !!!!!!....................

i like le "shitsteme" ................... stop aux" jaunes ", en vérité ! les memes, depuis si longtemps !

selon wickedpedia ( source sure ???) :

"Le « syndicalisme jaune » (connu également sous les appellations de mouvement jaune, syndicats jaunes, les jaunes ou « droite prolétarienne1 ») est un mouvement syndicaliste français, connu également sous cette dénomination dans d'autres pays, tant francophones qu'anglophones (« yellow unions »).

Cette forme de syndicalisme (constitué en opposition aux syndicats « rouges », c'est-à-dire socialistes ou communistes) refuse certains modes d'action comme la grève et l'affrontement avec le patronat. Pour les grévistes, les jaunes sont les non-grévistes. Ce qualificatif, en se généralisant, a pris un sens péjoratif, désignant les « traîtres ».


salauds de bolchéviques ou de troskystes , que de la chienlit, HIN ? ( sic de resic pour les malcomprenants .............. !!! : à Dié va ........... comme dit l'autre !)

total soutien !

16.Posté par Un malade le 01/03/2017 01:34

Je comprends qu'ils fassent grève pour défendre leurs postes mais aussi garantir des soins à nous qui venons à l'hôpital. Mais la question que je me pose c'est comment est on nous arrivé là ? Qui a prie ces décisions qui ont causé un si gros déficit ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >