MENU ZINFOS
Politique

CGTR Sud s'insurge contre "l'utilisation répétée du 49-3"


- Publié le Jeudi 7 Juillet 2016 à 17:34

CGTR Sud s'insurge contre "l'utilisation répétée du 49-3"
Ce mercredi, le gouvernement a usé pour la seconde fois de l’article 49-3 sur la loi Travail à l’Assemblée nationale. "Une utilisation répétée par le ministre Valls" dénoncée par la CGTR Sud. 

Selon le syndicat,  "l’application de cette loi à La Réunion se résumera à une catastrophe sociale avec encore plus de chômage, une régression salariale pour bon nombre de salariés"

Dans un communiqué la CGTR Sud déplore également l’attitude des députés réunionnais "qui ont abdiqué devant le dictat et les chantages du premier ministre concernant leur signature pour une motion de censure". Exception faite pour la député Huguette Bello "qui a eu le courage de mettre sa signature pour sanctionner le gouvernement et défendre les intérêts des salariés".

Une réunion se tiendra le samedi 16 juillet à Saint-Pierre, "pour examiner la situation et définir une stratégie de luttes pour la défense de nos acquis". 
 




1.Posté par Eno le 07/07/2016 19:09

Ce syndicat existe encore ?
Combien d'adhérents ? une centaine sûrement

Les français ont besoin de création de boulots ...

2.Posté par PATRICK CEVENNES le 07/07/2016 22:18

fukcd473
Mdr les voyous aboient ! Waf, Waf, Waf !
Alors les décérébrés de service, toujours pas opérés de la colonne vertébrale ? Mdr !

Le 49.3, quel bel outil démocratique !
Souvenez-vous ! Feu le Premier Ministre Rocard en a pourtant usé ! 28 en tout !
Et pourtant, et 30 ans en arrière, 2 grandes mesures sociales : le RMI et la CSG !

Dans 30 ans (2046) peut-être en dira-t-on autant pour la Loi travail et surtout de son article 2 qui inverse les normes !

Vous serez combien la 16 juillet ? 1 pelé et 2 tondus ? Mdr !

Ô fait, vous en avez pensé quoi du discours d'Edmond Maire, ancien Secrétaire général de la CFDT, aujourd'hui aux Invalides ? Rien à voir avec Martinez, le petit grassouillet moustachu !
Dites-moi, pour la prochaine manif à Paris, vous pourriez lui demander de porter un poncho et un sombrero ! Mdr !

3.Posté par cmoin le 08/07/2016 10:18

Et moi je m'insurge contre vos gréve à répétition!!!

4.Posté par cmoin le 08/07/2016 14:24

Et moi je m'insurge contre vos gréves répétées!!!

5.Posté par SIMPLE CITOTEN LAMBDA le 08/07/2016 14:53

BEAUCOUP DE COMPATRIOTES EN ONT MARRE DES ULTIMATUMS , DES DICTATS A REPENTIONS DE LA C.G.T ET DE CERTAINES DE LEURS MANIFESTATIONS QUI DEGENERENT , VIOLENCES ET DÉGRADATIONS DE BÂTIMENTS PUBLICS OU PRIVÉS QUE " LEURS PROPRES SERVICES D'ORDRE NE POUVAIENT PAS (évidemment ! ) PAS EMPÊCHER " !!! " Les casseurs cagoulés infiltrés parmi les manifestants ont ,il est vrai le dos trés large" ! !Qu'on manifeste parce qu''on juge "des mesures mauvaises" : c’est normal l!! Mais lorsque cela tourne en" bras de fer" tenace et déterminé, CETTE TACTIQUE (" avancées reconnues" mais toujours insuffisantes" (déclarations de Martinez avant le 49-3 ) DEVIENT LOUCHE , TRÈS LOUCHE !!!! ON CONSTATE QUE PARMI LES DERNIERS RESPONSABLES NATIONAUX DE LA C.G.T. , UN SEUL BERNARD THIBAULT, DISCUTAIT ( d autres syndicats aussi ) POUR ABOUTIR A UN COMPROMIS avec le Gouvernement : pourtant ,il était membre lui aussi, du P.C.F ! ! ) .Rappelez vous encore : la Personnalité que THIBAULT a présentée pour sa succession , elle a pas été refoulé ! De toute évidence la" tendance dure et radicale" l’avait emporté" !! SIMPLE CONSTATATION !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes